Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

La merveilleuse vie de secrétaire

endoraDans mon jeune temps, quand j’ai passé mon bac pro, le secrétariat était encore un métier d’avenir.

“Le secrétariat mène à tout à condition d’en sortir” disait Joëlle GORON dans Cosmopolitan dans les années 1980. J’aurais dû la lire mieux.

Etre secrétaire peut nous entraîner dans de multiples sociétés plus ou moins grandes, et dans de multiples secteurs pour peu que l’on sache s’adapter. On découvre alors

  • Chez un médecin ou dans un hôpital, que la MEDECINE c’est le plus DUR, que c’est ce qui demande le plus d’ETUDES, que c’est un STRESS permanent, une RESPONSABILITE que l’on ne peut pas COMPRENDRE. On découvre également que la médecine a ses hiérarchies : le chirurgien cardiologue pèse plus cher dans la balance que le chirurgien généraliste qui fait surtout de l’abdominal. Le dentiste arrive en fin de courses et ne participe pas aux mêmes sauteries que les médecins, chirurgien, ophtalmo et autres.

  • Chez un avocat qu’être avocat c’est le plus DUR, que cela a demandé énormément d’ETUDES, que c’est un STRESS permanent, une RESPONSABILITE que l’on ne peut pas COMPRENDRE. S’il loupe sa plaidoirie, son violeur ira en prison c’est INSOUTENABLE. L’avocat d’assise est mieux coté que celui qui se consacre à la correctionnelle et moins que celui qui défend un député accusé à tort d’avoir piqué dans la caisse

  • Dans l’industrie pharmaceutique, que c’est le plus DUR, que cela a demandé énormément d’ETUDES, que c’est un STRESS permanent que d’attendre qu’il se passe quelque chose dans l’EPROUVETTE. Que c’est une RESPONSABILITE ENORME que de mettre un nouveau médicament sur le marché et que l’on ne peut pas COMPRENDRE. Le médicament anti cancer est mieux coté que celui qui terrassera définitivement le rhume et c’est comme ça.

  • Dans l’industrie tout court, que c’est le plus DUR, que cela a demandé énormément d’ETUDES, que les clients mettent une pression INSOUTENABLE, que c’est un STRESS que l’on ne peut pas comprendre, et les fournisseurs tous des imbéciles.

Quand on a travaillé avec tout un tas de personnes qui sont toutes : INDISPENSABLES, les PLUS TOP, les MEILLEURES, dont le monde ne pourrait pas se PASSER, on a aussi fait le tour de :

  • Toutes les écritures possibles et imaginables. Avis à celles qui ont encore envie de nos jours d’être secrétaires : gardez un échantillon de chaque écriture, cela fait au bout de quelques années une collection fort amusante. On sait évidement décrypter tout (sauf les hiéroglyphes hélas), même si l’on n’a pas fait “mec bourré” en troisième langue ce qui est une lacune lamentable.

  • Toutes les fautes d’ortographe possibles, pour peu qu’on soit un peu à cheval là dessus (normalement pour une secrétaire c’est normal). Mais quand on a un patron capable d’écrire “nez en moins nous ne pourront nous déplacez avant la semaines prochanes”, on lui suggère de se faire relire (avant d’envoyer, surtout les mails où tout le monde se lâche).

  • Toute la modestie dont l’être humain est capable

On saura enfin ce qu’est être une voiture balais, quand on a un chef par ailleurs adorable qui en deux jours :

  • Oublie sa gabardine dans le taxi

  • Oublie sa carte d’identité au poste de garde de l’entreprise CHOSECHOUETTE qui ne laisse pas rentrer n’importe qui

  • Oublie son téléphone portable dans le TGV

  • Laisse son agenda au tabac où il s’est arrêté

  • Part précipitemment de l’hôtel en laissant son ordinateur portable dans la penderie

  • Nous demande de tout récupérer, ce que l’on fait en perdant 5 heures au téléphone (coup de bol, la SNCF a bien le portable trouvé à la place 58 de la voiture n° 2)

On sait après quelques années, répondre d’une voie suave “je suis navrée il est en rendez-vous extérieur toute la journée” alors qu’il est là, juste en face de nous en train de nous faire l’énumération de tout ce qu’il a perdu en deux jours.

On se persuade que l’on est utile un peu, quand même, vu l’assistance que l’on sait faire auprès de toutes ces merveilleuses personnes, dans ces domaines si indispensables, et qui font de notre société ce qu’elle est…

Mais à ce qu’elle est justement notre société, ils n’y réfléchissent jamais…

Posté le 25 juin '06 par , dans Notre vie quotidienne à nous les femmes.
Tags :

2 commentaires »

Comment par Bruno
2008-12-31 00:53:25

Une bonne secrétaire, c’est une secrétaire qui prend sa douche avec un client….surprenant non, pourtant c’était les mots d’un directeur commercial, j’ose meme pas penser aux critéres d’embauche…c’était un roi du monde aussi celui là…c’est vrai qu’il baissait son froc plus vite que son ombre…

 
Comment par Marie
2008-12-31 01:49:04

les secrétaires pallient encore et toujours aux incompétences de bon nombre de leurs supérieurs :-) ….

Penser au cadeau de la femme…. tél pour réserver la chambre pour la maitresse…

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI