A comme Araignée

Araign_eJe ne sais pas pourquoi, mais je ne supporte pas ces insectes là (les serpents, je m’en fiche et les dragons aussi). Ca marche trop vite, curieusement (8 pattes à bouger en même temps : c’est un monstre) et ça se planque n’importe où (certainement dans mon lit !).

Dès le 15 août en plus elles rentrent dans les maisons et appartements (je me croyais à l’abri au 2ème étage… NON … le chat leur court après et les mange, mais il en rate, vu qu’il y en a qui ressortent au printemps… je les laisse sortir, j’ouvre en grand)

Là elles rentrent déjà. Je peux pronostiquer que l’hiver sera froid et je vis sur mon air de réserve dans l’appartement (si j’ouvre, elles s’engouffrent).

J’en ai croisé une très sympa en Afrique. Interdiction d’essayer de la tuer : elle saute et peut vous atterrir sur la tête (quelle horreur !!!!) ou dans le décolleté (glups). Garder le lézard dans la chambre d’hôtel (il les bouffe, mais on n’est pas trop habitués aux lézards dans les chambres…) ou appeler la réception au cas où. On voit débarquer des types maousses costauds armés d’une mitraillette et d’un lance roquettes…

Mais sinon l’araignée est très utile à Albert. Il sort sa savate et PAN : la trucide habilement. Et nous, nous le regardons d’un autre oeil : mon héros, l’homme de mes rêves… (voir bêtise)

Ceci se passant en France dans une bête campagne, en Afrique c’est lui qui appelle la réception en essayant de nous réanimer et en claquant des genoux…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *