Lunettes : vade retro…

LunettesA une époque Delphine m’a tannée (le terme est exact) pour que je l’emmène chez l’ophtalmo rapport à des problèmes de vue insupportables.

Consultation donc, au cours de laquelle l’ophtalmo lui a apprit qu’elle avait une vue parfaite (consternation de Delphine, je ne voyais pas où elle voulait en venir), mais peut-être une petite fatigue dans la mesure où elle était étudiante (quoique à l’époque elle ne s’usait pas les yeux sur ses cours comme maintenant, elle usait plutôt ses oreilles avec le téléphone !). D’où prescription de lunettes de repos. Youpee !!!! Je ne comprenais toujours pas : pourquoi ces ruses diaboliques pour avoir des lunettes ????

J’ai compris en voyant Delphine chausser sa paire de lunettes chez le marchand à qui j’avais précisé « le moins cher », n’ayant pas de mutuelle à l’époque. C’était le sosie de Sophie Marceau dans « l’étudiante », enfin, quelque chose dans le genre. Les lunettes la rendaient encore plus jolie. D’où le besoin de lunettes. N’importe quelle paire faisait l’affaire et le marchand s’est fait un plaisir de lui en proposer plusieurs car elle pouvait porter n’importe quoi en terme de lunettes ! (Comme Mrs Morgan avec les chapeaux, moi avec un chapeau autre que canotier je fais « melon » et avec des lunettes je fais « méchante à mort, fuyez » sauf pour les lunettes de soleil que je choisis avec soin et qui me font 10 ans depuis que j’ai appris à ne plus m’assoir dessus (en les mettant dans la poche arrière du jean)).

Delphine mit ses lunettes régulièrement le soir en regardant la TV, tout en bossant (efficace pour mémoriser les cours) pendant 3 mois. Puis déménageat pour Paris et devinez ce que j’ai retrouvé dans sa chambre un jour de délire (de rangement) ? Les lunettes.

Je lui ai demandé par téléphone si ses lunettes convenaient toujours. « oui oui je les porte tous les jours » « pourquoi diantre sont-elles dans ton ex chambre ? ». Silence consterné en réponse. Le stade « Sophie Marceau » était dépassé et elle séduisait sans verres.

Mais je bavarde et je m’égare. Tout cela pour dire que moi l’instant fatidique où je vais devoir porter des lunettes approche à grand pas. Et je ne supporte pas cette idée.

Je suis née avec un oeil d’aigle. On m’a diagnostiqué un 17/10 à 30 ans sur une conjonctivite et l’impression que je perdais la vue. On va me dire : 17/10 ce n’est pas possible. SI. 10/10 c’est une vision normale. Il y a moins bien et il y a mieux. Un pilote de ligne se doit d’avoir 12/10 à un oeil, l’autre se devant d’avoir 10/10. Une américaine a fait un jour la une des journaux parce qu’elle pouvait les lire à 7 mètres de distance (même les petits caractères) et repérait bien Saturne, vu qu’elle voyait nettement l’anneau…

A l’époque du billet de 50 F, je savais que les lignes étaient des caractères énonçant des noms d’aviateurs car je les lisais parfaitement en m’approchant un peu. Et maintenant de près, tout se brouille un peu et plus je m’approche et plus c’est brouillé. Pas trop, je n’ai pas encore tendance à écarter les bras jusqu’au moment où ils seront trop courts, mais un peu, et celles dont les blogs ont des petits caractères m’obligent à mettre les lunettes de repos de Delphine ! Au boulot les myopes qui se cachent sont ma terreur, qui m’impriment du caractère 6 et s’approchent pour vérifier qu’il y a bien tout…

L’âge arrive à grand pas, et le besoin de lunettes pour lire de près se précise. J’adoooore d’ailleurs les commentaires « tu as 48 ans c’est bien tard pour des premières lunettes, ne te plains pas… ». Si je me plains, les autres je m’en fous dans ce cas précis. De loin ça va toujours et même très bien, mais mettre des lunettes… L’idée m’insupporte. Je ne suis pas Delphine et je n’ai aucun point commun avec Sophie Marceau… Je suis môôôche avec des lunettes, au secours !… En plus je lis beaucoup, je vais être beaucoup moche !

Une sorcière ronchon n’ayant pas trouvé de sort contre les yeux vieillissants…. (mais qui cherche) (mais de toutes manières la vie n’est qu’un long calvaire grrmllfumff)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *