Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Petite histoire d'un petit blog (part 1)

femme__crivain_tlp676151Mon blog est né finalement, il y a longtemps. J’ai toujours adoré écrire et j’ai commencé mon dictionnaire d’une civilisation tordue, à la main sur des fiches cartonnées. J’écrivais tout le temps et sur tout, et lasse un jour de me coltiner une crampe dans la main droite (dite “la crampe de l’écrivain”), ayant un peu d’argent devant moi, j’ai fait l’achat de Mr Mac Intosh, ami fidèle. Oui, un ordi, comme lui, uniquement pour écrire (d’un autre côté que faire d’autre à part ses comptes et des stats (berk), vu qu’Internet n’existait pas, donc la connexion possible non plus)

Quoique surfant énormément sur Internet, je ne connaissais le concept “blog” qu’après cette triste histoire de deux jeunes filles s’étant suicidées et qui avaient annoncé leur décision d’en finir sur leur “blog”, précision des journalistes : “un journal intime tenu sur Internet” (ne pas compter sur eux pour se tenir réellement informés, et ils continuent à déclarer : blog = journal intime).

Un vendredi de juin dernier, Pulchérie me téléphona au boulot, alors que j’étais dans l’angoisse de ses résultats, pour me dire “ça y’est j’ai mon diplôme”. Fière de moi (c’est moi qui l’ai faite et élevée tout de même), et d’elle surtout, me voici sur internet, cherchant son site dont l’adresse était à la maison, afin de montrer les capacités créatrices de ma filles à 3 collègues avide et normalement préparées (normalement les gens fuient quand je parle de mes pastèques, sauf les vrais fidèles qui m’en demandent des nouvelles sans appréhension).

Avec LE mot clef, me voici sur un forum et une “méchante” répondant sur une histoire de film. Tiens, le style me semble familier. Que vois-je éberluée : l’adresse d’un blog. Comment ça, ma fille tient un journal sur Internet ? J’y cours, pas pour être indiscrète, juste pour voir… Et je tombe sur le blog de la méchante. Pas de doute, c’est elle, c’est ma fille et je trouve son blog super. J’en visite d’autres via ses liens, tous supers également. Il n’y a aucun “journal d’Anne Franck” sur ce que je visite. C’est alerte, sympa, c’est un monde que je découvre le soir à la maison, stupéfaite.

Donc un blog, je le découvre, cela peut être autre chose qu’un journal intime. Ca peut être de la cuisine, du design, des photos, du journal intime aussi mais que d’humour partout ! J’en aiurais des choses à y mettre, et si j’en faisais un ? Je fais. Sur Canalblog comme la méchante. Je sue sang et eau pour faire un semblant de mise en page. Au passage je signale à Pulchérie que j’ai trouvé son blog. Sur le coup, elle n’a pas trop apprécié, m’a dit qu’elle préfèrait que je n’y aille pas, que c’était sa sphère perso hors famille et amis… Je dis OK et je commence à laisser des commentaires chez d’autres…

Et voici ma Pulchérie qui me repère avec sa vision d’aigle, à mon pseudo… Elle me signale deux ou trois blogs (mes premiers) à consulter absolument. Parallèlement la voici en chasse du blog de tite maman qui a avoué en avoir ouvert un. Pas folle, elle s’est bien doutée que je n’avais pas dû chercher des serveurs à droite et à gauche et que j’avais pris chez canalblog ce en quoi elle avait parfaitement raison. Elle connaîssait mon style d’écriture et adorait mon dictionnaire d’une civilisation tordue et autres articles que sa soeur et elles lisaient sur Mr Mac.

Et donc elle tombe fatalement sur moi après quelques recherches, et vient me narguer au boulot (j’ai trouvé la gentille sorcière nananèreu), et m’encourager (dieu la bénisse). “Il est bien ton blog, j’en connais plein et tu peux avoir des lecteurs, je peux t’aider pour ta mise en page, tu as plein d’articles à y mettre, etc etc…”. Et donc fille aînée a reçu mon code d’accès, fait ma mise en page en accord avec le titre du blog, m’a expliqué le fonctionnement de la blogosphère (j’ai fait une gaffe au départ, j’en étais malade) et m’a fait de la pub chez elle.

Elle a bien évidemment un droit de regard sur les articles en avance (mais plus trop le temps maintenant) qu’elle découvre avant tout le monde, rectifie ma mise en page parfois vu que je suis une quiche (en voie d’amélioration). Du coup j’ai le droit d’aller chez elle, et elle m’a fait découvrir tout un tas de blogs sympathiques et amené des lecteurs que j’adore, qui bravent les spams pour venir me lire. Il y a en plus tous ceux qui m’ont découvert seuls et j’en suis ravie (je précise au passage qu’il est inutile de chercher de vrais sorts ici et que c’est fou le nombre de personnes qui veulent un sort pour se débarasser de leur belle mère…).

Bref mère et fille sont maintenant aussi soeurs via blogs. On en parle, on commente l’une chez l’autre, on fait des connaissances, c’est notre complicité… C’est super non ? Et là où je suis fière comme un pou, c’est quand Pulchérie récolte des lecteurs par mon biais, alors que d’ordinaire, c’est plutôt l’inverse. On est bête à tous âges…

Quel effet ça vous fait à vous, la mère et la fille ? Parce que tout le monde sait bien qu’il y a la mère et la fille… Ou alors vous êtes vraiment distraits…

Posté le 16 février '07 par , dans J'aime bien l'histoire.
Tags :

Commentaires »

Pas encore de commentaire.

Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI