En ce jour du 22 avril 2007

Aux_urnes_citoyers_jf9738_001Ce dimanche va être beau, mais avant tout pique nique, toute escapade, vous allez voter n’est-ce pas ? ou bien vous allez rentrer à temps pour le faire ?

Vous n’allez pas contribuer aux taux d’absention de certaines fois sous des prétextes fallacieux ? (il faut beau je ne vote pas, il pleut, je m’en vas voter).

Vous n’allez pas faire ça ? Vous êtes bien entendu inscrit sur une liste électorale. Comment ça bien entendu ? Mais n’imaginez pas que tous vos ancêtres avaient le droit de vote. A une certaine époque, seuls ceux qui payaient des impôts avaient ce droit. De vrais impôts : sur une réelle fortune. Le métayer qui versait sa dîme n’avait que le droit de la boucler.

Pourquoi certains ont donné leur vie ? Pour voter, s’exprimer. Que cela soit pour dire à droite ou à gauche ou pourquoi pas au centre… pour avoir le droit de s’exprimer, s’exprimer enfin… Il y a des femmes qui se sont ridiculisées pour avoir le droit de voter. Mon arrière grand mère et sa soeur n’auraient jamais râté un scurtin, tellement elles étaient fières de ce droit (qu’elles ont eu après les tunisiennes et vlan dans les dents de la république française) à un âge déjà avancé.

Oui parce qu’à une époque les allemands ont torturé des femmes et les ont envoyées en camps, sauf qu’elles n’avaient pas le droit de vote, juste le droit d’être torturées, de penser, d’avoir choisi un camp. Oui parce qu’à une certaine époque, les plus pauvres n’avaient pas le droit de s’exprimer..

Toi tu l’as ce droit. Tu t’es inscrit comme il se doit ? Tu vas t’exprimer ?  Tu as ce devoir…

Car voter n’est pas qu’un droit c’est un devoir… En souvenir de ceux qui se sont battus pour l’avoir ce droit, et que l’on a tués pour cela, pour cette demande incongrue à l’époque…

Tu ne sais pas ? alors tu vote blanc… Tu mets un papier blanc dans l’enveloppe (sinon c’est un vote nul). Mais tu te seras déplacé… On t’aura peut-être demandé si tu voulais participer au dépouillement. Dis « oui » une fois dans ta vie pour voir comment nos votes sont protégés et garantis…

Le vote devrait être obligatoire sous peine d’amende…. J’ai été élevée au son de…. J’ai toujours voté. Du coup j’ai le droit de râler… J’ai le droit d’être contre parce que j’avais voté contre.

Ceux qui ne sont même pas inscrits sur une liste électorale n’ont qu’à se taire…. Qu’ils se taisent ! Mais ce sont ceux qui râlent le plus fort qui se révèlent « non inscrit sur une liste électorale ». J’hallucine. Mon premier acte d’adule majeur a été d’aller m’inscrire sur cette fameuse liste…

Ce matin je vais aller voter. Je vote. Toujours, envers et contre tous.  Sur mon lit de mort je ferai une procuration…, et gendre n°2 va en entendre parler de ne pas voter et ne pas avoir fait de procuration…

Et je vais voir mes filles qui ont oublié de s’inscrire à Paris, mais qui savent que si elles ne viennent pas  voter, toute la famille les regardera de travers..

Nous avons des droits, nous avons aussi des devoirs… C’est la raison pour laquelle la vie n’est qu’un long calvaire… Usons de nos droits si durement gagnés.

A vos urnes !

Edit de 16 H 16 : pour la première fois depuis la création de ce blog, j’ai activé la modération des commentaires… Je suis responsable des commentaires postés chez moi (dixit ma méchante) et pas l’envie de payer une prune de 75000 euros parce qu’un abruti profitera de mon blog pour parler des résultats avant l’heure… C’est ballot mais c’est comme ça… (reste à me souvenir à désactiver la modération des commentaires demain….) (c’est pas gagné, merci Pulchérie de rappeler ta vieille mère à l’ordre, avec son approbation) (C’est fait…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.