Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Les avantages d'un été pourri…

Tous_aux_abris__53271695L’été a été pourri, on le sait (enfin pour pas mal de départements, en tous cas pour les Yvelines, c’était le pompon). Septembre est moins sympa qu’avril mais plus que mai, juin, juillet et août (ouf !), mais bon, on ne peut rien y changer.

Soyons z’optimistes pour une fois, et voyons le verre non pas à moitié vide mais à moitié plein, (ce qui est ma spécialité, je suis pessimiste de nature)

Si j’avais pu partir dans le sud, bien sûr que je l’aurais fait, mais je suis restée sous la pluie au mois d’août (après mai, juin et juillet peu glorieux). Ma reprise de boulot n’a eu aucune incidence sur le temps, donc j’ai eu moins de regrets…

Donc avantages :

  • Je ne me suis pas ruinée en écran total (ni pour payer ma place au plan d’eau voisin, où c’est la première fois que je ne m’y suis pas rendue de tout l’été depuis une éternité)

  • J’ai pu rouler avec Titine jusqu’au bout, sans déplorer l’absence de clim (et j’ai mis 8 jours à découvrir que la clim de Copine ne fonctionnait pas, mais c’est réparé)

  • Mrs Bibelot ne m’a demandé aucun dimanche d’un air innocent si je pouvais par hasard arroser ses nombreux bacs à fleurs (oh combien nombreux…)

  • Je n’ai pas transpiré une seule fois au boulot en me torturant l’esprit le matin à me demander comment m’habiller pour supporter la chaleur infernale qui règne chez Truchon dès que cela dépasse 24° à l’extérieur

  • Une vague ondée une averse vraie de vraie : un coup de raclette et les carreaux sont faits (de l’extérieur bien sûr, mais c’est toujours ça de gagné…

  • Diabolos ne m’a pas trop emmerdée avec sa douche : il avait juste à sortir sur le balcon et à passer la tête dehors

  • Le CUI ! l’a bouclé relativement tôt

  • Pas d’invasion de mouches dans la cuisine

  • Guèpes absentes et frelons également

  • Pas plus d’invasion d’IVNI !

  • Aller passer quelques jours en Normandie ? Non merci et pas de regret de ne pas partir…

  • Ce 26 septembre pluvieux et un peu froid, on peut penser être encore en été…

Et comme le chauffage n’a jamais été coupé, aucun problème pour faire sécher son linge alors que cela se déversait au dehors comme si le déluge était là… Parce qu’il aurait pu faire humide et doux…

Bref : un été de rêve…

JE RETIRE CE QUE J’AI DIT : je viens de me résigner à commencer à sortir les affaires d’hiver, et malgré l’anti-mites, les MITES ont frappé dans un carton, le temps ne les ayant pas découragées de pondre ! Saloperies : 2 de mes pulls préférés de troués.

LA VIE N’EST QU’UN LONG CALVAIRE !!!!!! (le reste est censuré par l’auteur qui tient à sa réputation !)

Posté le 26 septembre '07 par , dans Dans la série Diabolique.
Tags :

Commentaires »

Pas encore de commentaire.

Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI