Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Le retour de Maritza (part 2)…

EndoraL’ouragan Maritza séjourne donc quelques temps dans les Yvelines. Etrange que la télévision n’en ait point causé un peu. Pour ceux qui vivent cet ouragan par contre, il y a de quoi dire.

Exemple : le poisson. Vaste débat 2 fois par an recommencé…

Maritza ne mange pas de viande, elle est végétarienne… Mais elle mange du poisson par raison. Parce qu’elle n’aime pas le poisson et d’ailleurs à quoi bon acheter tel ou tel poisson ? Hein ? Tout ce qui vit dans l’eau c’est du pareil au même, tous les poissons ont le même goût…

Comme Maritza est très fauchée et se restreint sur le plan alimentaire au “pas cher”, Mrs Bibelot s’efforce de lui faire de bons petits plats pendant son séjour. Genre lotte à l’armoricaine, sole meunière. Elle la couvre de fromages (qu’elle adore) et de gratins de légumes variés.

Mais le poisson…

  • Oh c’est bon ça, c’est quoi ? De la lotte ? C’est quoi ? Du poisson ? Pas possible ! Si ? Ah !

  • C’est vraiment bon. Mais le poisson que j’achète n’a pas ce goût là, je me force à le manger. Bof, je prends le moins cher, de toutes manières ils ont tous le même goût… Non pas celui-là, donc ce n’est pas du poisson. Ni de la viande d’ailleurs, donc c’est intermédiaire (soupir de mon père)

  • Si c’est du poisson ? Ah. Et ça c’est quoi ? De la sole ? Drôlement fin. C’est du poisson aussi ? (elle sait bien qu’on ne lui fera pas manger de la viande en douce). Du poisson de mer ? C’est curieux il n’est pas spécialement salé…

  • Tout le monde sait bien que le poisson de mer est plus salé que le poisson de rivière. Non ? Vous êtes certains ? Ah ?

Après l’évolution des espèces, voici l’évolution des poissons.

  • On commence par la sardine

  • La sardine en grandissant devient un maquereau (berk fait-elle)

  • Le maquereau en grandissant devient du “elle ne sait pas trop”, mais rayé sur le dos

  • Après le “elle ne sait pas trop” vient le “elle ne sait pas non plus”, juste avant le requin

  • Puis vient le requin… Elle n’en a jamais mangé, pas folle. De toutes manières c’est du poisson…

  • Après vient la baleine : c’est pour cela qu’une sardine a bouché le port de Marseille tout le monde sait cela ? La baleine n’est pas un poisson ? Ah ? Vous êtes sûrs ? Mais ça vit dans la mer ! Ah ?

En fait tout vient de la morue qui porte des noms différents suivant la manière dont le poisson est accommodé (fumé ou non, salé ou non, etc…). Comme elle n’aime pas la morue, elle n’aime pas le poisson, sauf la lotte et la sole… La vision d’une sole dans un dictionnaire l’a perturbée grandement : elle ne sait pas à quel moment de l’évolution des poissons, elle doit la situer… Jean Poirotte exaspéré va s’acheter pour sa prochaine visite, un livre entièrement dédié aux poissons, je le sens…

La baleine, le dauphin et autres, inutile de lui préciser que ce sont des cétacés qu’elle confond avec les crustacés. Tout ce qui vit dans l’eau, quand ce n’est pas du crustacé, c’est deg…

Comme elle a l’an prochain septante ans, je pense que c’est cuit…

Sinon elle est gentille, et on a toujours loupé un épisode de sa vie… Et puis c’est une des plus vieilles copines de sa femme, alors Jean Poirotte s’arme de patience et de courage… Il en faut. Là Carpe Diem, c’est difficile…

Posté le 1 novembre '07 par , dans Histoire de sorcière.
Tags :

Commentaires »

Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI