Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Et une de plus en moins…

L_heure_d__t__10026396Je m’étonne moi-même, il me semblait avoir parlé heure d’été/heure d’hiver plus souvent que ça sur mon blog.

Quel manque de discernement :

  • Mars 2006 : mon blog n’existait pas et n’était même pas en gestation

  • Octobre 2006 : théoriquement j’ai dû écrire que j’étais ravie de passer à l’heure d’hiver : je ne retrouve pas (si j’avais dû être chercheuse ça se saurait).

  • Mars 2007 : je me suis insurgée (ici)

  • Octobre 2007 : théoriquement j’ai dû en parler, mais bon vu l’époque… Je ne retrouve pas (je cherche très mal)

Donc aujourd’hui je m’insurge à nouveau. Ce n’est pas tant l’heure de sommeil en moins (n’avons qu’à nous coucher plus tôt), que les perturbations que j’enregistre sur mon organisme à long terme. L’heure d’été je ne m’y fais jamais, c’est comme ça depuis son instauration.

Ce n’est pas tant l’heure de sommeil en moins qui se répercute pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines pour certains. Comme je ne travaille pas, le lever ne sera pas un problème, mais je ne suis pas seule au monde et certains sont perturbés pendant pas mal de temps. C’est mortel quand les enfants sont petits et naturellement matinaux.

C’est le principe qui me hérisse : des technocrates très intelligents ont décrété un beau jour qu’avoir deux heures d’avance sur le soleil l’été aurait pour résultat des économies d’énergie (oui parce que l’hiver nous avons une heure d’avance déjà, je vous le répète, les sorcières ça gagate).

Quasiment tous les ans, nos économies d’énergie vont se répandre sur un littoral quelconque. De plus, il est prouvé que ces économies c’est de la daube et que les méfaits de l’heure d’été sont supérieurs aux bénéfices (c’est dans mon premier article sur l’heure d’été, et vous trouverez de quoi vous repaître si comme moi vous êtes contre, sur Internett).

Mais bon, fi des études les plus sérieuses possibles. C’est programmé jusqu’en 2012, donc nous subirons jusqu’en 2012, après on replongera sans doute…

Et ne comptez pas sur les technocrates très intelligents pour se pencher à nouveau sur le problème : ils ont d’autres chats à fouetter et d’autres conneries à nous concocter, sans jamais nous demander notre avis. C’est bon pour vous, puisqu’on vous le dit…

Et n’oubliez pas d’avancer vos pendules d’une heure (et non pas de les retarder d’une heure, là c’est quand on dort une heure de +). Et préparez-vous à passer un dimanche qui va défiler à toute allure. Ca aussi c’est ignoble, cette sensation que le temps passe trop vite…

Posté le 29 mars '08 par , dans Je m'insurge.
Tags :

Commentaires »

Pas encore de commentaire.

Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI