Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Il vaut mieux en rire…

Comme je l’ai déjà dit, certains ne savent pas lire vraiment et me prennent pour une véritable sorcière. C’est un peu agaçant parfois, mais à certains moments, très amusant.

Alors désolée pour celle qui m’a écrit, mais je vous livre ce mail reçu personnellement via “contacter l’auteur”. Je vous ai remis l’orthographe correcte, car le décryptage était fastidieux (SMS) et aurait pu vous décourager.

Chère sorcière, (ah on dirait que c’est moi, pfft !)

Je suis dans un état de déconfituration extrême et ma vie n’est qu’une déconfituration suprême (faut essayer le miel, ou le sucre tout bête). Je suis mariée avec un homme qui boit. Il n’est pas violent (c’est déjà ça), l’alcool le fait juste dormir, mais j’en avais assez de le regarder ronfler alors j’ai pris un amant qui ne boit que de l’eau (là je comprends tout à fait). Il est super (c’est quoi son tél ?), mais il est marié (finalement non), alors je suis allée voir un gourou pour le désamourer de sa femme, et l’amourer tout à fait de moi. (alors là je me sens mal barrée, vue le gourou et le désamourement en vue)

Le gourou m’a pris 1000 euros et 2 poulets vivants (bien tiens, pas fou) qu’il a sacrifiés au cours de la cérémonie en me versant du sang sur la tête qu’il fallait que je garde 24 heures (c’est peut-être bon pour le cuir chevelu…), Il m’a en plus donné un flacon de parfum radioactif (ben voyons) pour attractiver encore plus mon amant, parfum à mettre où vous pensez bien entendu (je crains le pire)

Le problème c’est que quand je suis rentrée avec la tête pleine de sang, mon mari pour une fois réveillé a cru que je m’étais blessée et il a appelé les pompiers (quel salaud !) Je ne pouvais pas leur expliquer devant mon mari qui est très jaloux, ce qui c’était passé, alors je les ai laissés m’embarquer. A l’hôpital on a fait venir un interne en psychiatrie (on dérange les gens pour n’importe quoi…) quand j’ai parlé des poulets que j’avais eu tant de mal à trouver. Il a été gentil, il m’a laissé repartir, mais ça m’a coûté un taxi pour rentrer car les pompiers étaient repartis (en plus des 1000 euros c’est tout de même malheureux, et les pompiers pourraient attendre non ?) Vous comprenez sorcière que ma vie est vraiment un long calvaire comme vous en causez si bien (ben oui mais jusqu’à présent j’ai échappé au poulet se vidant sur ma tête)

Le lendemain matin je puais la charogne de la tête (ben tiens), car il fallait que je garde le sang 24 heures et mon mari s’est plaint (quel salaud !). Pendant qu’il dormait je suis allée retrouver mon amant, après m’être parfumée. Lui il a trouvé que je puais de partout et finalement nous avons fait un rami (c’est crapuleux çà ???). Le lendemain, je m’étais bien lavée de partout, et j’ai mis le parfum radioactif qui me donne d’ailleurs des boutons mal placés (ça, si c’est vraiment radioactif, j’imagine bien). Après trois rendez-vous, malgré la radioactivité, mon amant ne supportait toujours pas l’odeur du parfum, du coup il s’est réamouré de sa femme et il m’a dit que tout était terminé. (en fait le gourou avait dû dire que le parfum était pour la femme de l’amant, ces gens là sont des incompris…)

Depuis cet horrible jour, mon mari qui n’est plus capable de rien rapport à la boisson qui lui bloque la zigounette ou le kiki vous comprenez (ça oui), trouve, comme mon amant que le parfum du gourou pue et menace de me quitter à son tour. (Oh c’est le pompon !)

Je cherche un sort pour ne plus avoir de boutons mal placés car ça fait mal, retrouver mon amant et garder mon mari qui s’il boit, a tout de même hérité de son père de quoi nous mettre à l’abri du besoin pendant un bon moment (j’me disais aussi…).

Merci de m’aider, je suis au bout de la déconfituration (faut arrêter les confitures, d’ailleurs c’est mauvais pour la ligne !). Ce sort m’est indispensable pour sortir de l’impasse de la déconfituration. Merci de m’en trouver un sans sang de poulet ou coeur de boeuf (j’ai bien fait votre sort, mais il n’a pas fonctionné) (pauvre petite mère qui a dû ruiner la moquette).

Signé : Une âme en émotion. (et moi donc)

Je n’ai pas pu m’empêcher de mettre des commentaires… J’ai souffert à décrypter ce mail, comme pas possible, mais le résultat en valait la peine.

D’un autre côté, je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais j’aurais pu la soulager de 1000 Euros, de 2 poulets rotis + une barquette de tarama (ben quoi, j’adore ça), en échange d’un tirage de cartes au milieu de fumée de papier d’arménie ou d’encens.

Moi je me trouve honnête… Je lui ai juste répondu que j’étais une fausse sorcière…

Edit : pas contente la dame. D’abord elle s’est trompée c’est un marabout (ravie), je suis une menteuse en me dénommant “gentille sorcière”, et tout d’abord elle ékri tou byen kom y fô. Elle s’en fout elle ira voir ailleurs, mais doit-elle arrêter le parfum radioactif ? Elle m’écrit toujours perso, parce que sinon, on RISQUE de la prendre pour une foldingo… (ben voui)

Comme dirait Pulchérie : F…

Posté le 12 avril '08 par , dans Dans la série Diabolique.
Tags :

Commentaires »

Pas encore de commentaire.

Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI