Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Tag de Caju et Louisianne…

Merci les filles !

1 – Pourquoi (comment) as-tu choisi cette adresse pour ton blog ?
2- Pourquoi (comment) as-tu choisi ce titre pour ton blog ?
3- Pourquoi (comment) as-tu choisi ce pseudo ?

Pourquoi cette adresse pour mon blog et son titre ? Parce qu’à l’époque une de mes collègues à qui j’avais brillamment tiré les cartes, me traitait en riant de “sorcière mais gentille”. Et puis j’ai toujours adorééééé ma sorcière bien aimée. J’assume, mais quand je tombe dessus, j’ai l’impression de retomber en enfance et je me marre toujours.

Pourquoi l’ajout dans le titre :  l’adage allant avec “la vie n’est qu’un long calvaire”, est apparu bien malgré moi dès le début. Pulchérie m’a précisé qu’il était bien d’avoir un adage, même si elle et bien non. Je l’ai gardé et elle l’a rajouté quand elle a déménagé mon blog.

Quant aux pseudos, c’est plus compliqué.

Avant de créer mon blog sur canalprout, j’en avais visité pas mal et commencé à commenter sous le pseudo Calpurnia. C’était le nom de la femme de Jules César, réputée pour son don de voyance et j’en ai un petit… Pour les commentaires ici et là, Calpurnia passait très bien.

Et puis j’ai créé mon blog et voulu me créer une adresse mail. Et j’ai eu la surprise d’apprendre que Calpurnia était refusé car faisant trop femme en cuir avec un fouet. J’ai reçu X réponses négatives m’informant que le serveur était sérieux et que j’étais priée de dégager. J’étais consternée. D’un autre côté je ne suis pas allée partout soumettre mon adresse à droite et à gauche vu ce que l’on m’avait dit : pas trop envie de racoler trop de pervers…

Donc, me rongeant les poings, j’ai trouvé coraline parlotte comme adresse mail. J’en voulais une sans n° après le pseudo et emballé, c’était pesé. Coraline parce que des Caroline il y en a des palanquées et parlotte, parce que je suis muette, cela tombe sous le sens.

J’ai donc été une vraie débutante : la calpurnia qui répond, avec une adresse de Coraline… Prénom que j’ai gardé pour moi, quand je raconte mes trépidantes aventures… Quand je me suis rendue compte de mon erreur avec ces deux prénoms, il était trop tard… Mais d’un autre côté si j’avais été Calpurnia dans mes aventures, j’aurais vu débarquer plein de masos et merci bien…

Posté le 24 juin '08 par , dans Histoire de sorcière.
Tags :

11 commentaires »

Comment par Caju
2008-06-24 11:11:12

Merci Calpurnia… Je t’imagine en cuir avec un fouet à la main maintenant… ;)
Mais j’ai enfin l’explication du double pseudo.
Ahh. Je suis contente que tu aies répondu à ce tag.

 
Comment par Louisianne
2008-06-24 11:14:49

Et bien voilà le mystère levé ! Que Calpurnia puisse faire penser au fouet, là je n’y aurais jamais pensé !
Remarque il n’était pas trop tard pour répondre avec un coralineparlotte adresse coralineparlotte !
Mais Calpurnia c’est joli et maintenant on est toutes habituées à ta dualité !

 
Comment par Princesse Strudel
2008-06-24 15:05:19

Hé bien, moi qui croyais que tu t’appelais vraiment Coraline… Du coup, quand j’ai croisé une Coraline dans les commentaire d’un blog, je lui ai demandé si elle était toi…
Elle n’était pas toi, hein, elle était elle.
Bref…
Ceci dit, moi non plus je ne m’appelle pas Strudel, et pas Lea non plus, mais bon…
Bises, Strudel

 
Comment par Dom
2008-06-24 15:15:09

Ah mais moi, coraline parlotte, Calpurnia, ou ma sorcière bien aimée, les trois me vont très bien, et surtout un seul humour so special qui les réunit toutes trois….
Et je ne savais pas que la femme de César portait ce prénom, encore moins qu’elle avait des dons de voyance.
Culturation, culturation…

 
Comment par Calpurnia
2008-06-24 16:27:29

Réponses en vrac !

Caju : tu as trop d’imagination, moi je ne m’imagine pas du tout !

Louisianne : moi aussi je ne comprenais pas pourquoi Calpurnia était tendancieux… Et effectivement je garde ma double personnalité…

Princesse Strudel : eh non je ne m’appelle pas Coraline. Mais c’est terrible les pseudos, parfois j’ai l’impression que je peux appeler les filles Pulchérie et Delphine…

Dom : en fait on racontait jadis en cours d’histoire que Calpurnia avait supplié son mari de ne pas se rendre au sénat le jour J. Elle avait rêvé qu’il allait mourir… J’aurais sû que cela pouvait faire sado/maso tout aurait peut-être été différent :-) ))

 
Comment par Louisianne
2008-06-24 20:41:46

Tiens c’est marrant ce que tu dis ! Moi aussi je suis tellement habituée quand je raconte maintenant que j’ai presque envie d’appeler mes filles Athéna et Artémis (et elles le savent !)

 
Comment par Princesse Strudel
2008-06-25 11:30:17

Hein??? Quoi??? Les filles ne s’appellent PAS Pulchérie et Delphine? Là c’est un monde qui s’écroule…
(Bon, Pulchérie, je m’en doutions un peu, même si j’ai une cliente très sympa qui s’appelle Pulchérie, hein… mais Delphine… ah mais vraiment… c’est pire que quand ils ont remplacé Raider par Twix, ou Groquick par le lapin débile…

 
Comment par Calpurnia
2008-06-25 12:00:46

Réponses en vrac !

Louisianne : je tourne 7 fois ma langue dans ma bouche surtout quand je parle d’elles, et pas quand je m’adresse à elles. Marrant !

Princesse Strudel : Pulchérie a failli s’appeler comme cela et quant à Delphine c’est son deuxième prénom. Maintenant si je mets les vrais (que la méchante a déjà révélé), tout le monde va s’y perdre…

 
Comment par Laurette
2008-06-25 19:39:48

Ah bon !! moi je croyais tout simplement que tu étais skyzo !!
Nan je rigole !! Moi je parait tjrs sous mon vrai prénom mais maintenant je le regrette un peu, quelle manque d’imagination que j’ai !!

 
Comment par Calpurnia
2008-06-25 19:48:21

Laurette : au début de mon blog, c’était anonymat, anonymat, mais bon, Pulchérie a craqué la première en révélant enfin son prénom… Quant à moi, j’avais de bonnes raisons de rester anonyme, raisons disparues, mais bon, je garde le pli…

 
Comment par shalima
2008-06-26 00:03:18

Huuu, j’en apprends des choses ce soir, surtout au sujet de Calpurnia !

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI