Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Ma caissière préférée…

La vraie est dans mes favoris, l’autre sévit à Rampion, à 300 mètres de chez moi et c’est déjà quasi trop près, j’aurais peur qu’elle ne débarque pour s’inviter à boire un coup…

Je sais que le boulot n’est pas marrant, mais j’ai l’audace de me dire à chaque fois que je passe à sa caisse, qu’il y a des limites et qu’elle ne les connaît pas. Tout le monde a eu droit à tout :

  • Elle vient d’ouvrir sa caisse, vous êtes son premier client. Donc elle va bailler à s’en décrocher la mâchoire, en oubliant de dire bonjour comme d’habitude. Vous pouvez généralement inspecter ses amygdales et affirmer qu’il n’y a pas d’angine qui couve. Au pire vous pouvez voir son slip après avoir visionné son tube digestif.
  • Vous avez eu l’idée idiote d’acheter le journal. Avant de commencer à scanner vos articles, elle vérifie son horoscope du jour, la météo qu’elle commente, et veut aller en page 3 pour savoir comment Carla était habillée pour la conférence des évêques. Quand vous lui faites remarquer qu’elle peut s’acheter le journal elle-même, elle se vexe. Donc au cours de la journée elle aura le temps de faire l’intégrale du journal, parce que ce n’est pas sympa de vexer une caissière.
  • Elle adore détailler les étiquettes de ce qu’elle scanne et demander si le colorant E666 est cancérigène ou non, après vous avoir détaillé le nombre de calories, lipides, glucides, protéines. 5 ans qu’elle demande ce que sont les protéines, à la longue ça fatigue. Cela fatigue également de passer vraiment trop de temps avec elle.
  • Elle vous regarde dans les yeux, ne répond pas au “bonjour”, et quitte sa chaise avec précipitation après vous avoir demandé de rabattre le sens interdit signifiant qu’après vous, elle ne prendra plus personne. On pense qu’elle a une envie pressante et on la voit revenir avec un filet à provisions bien plein. Elle précise qu’elle n’aime pas gâcher sa pause en effectuant ses achats. Vous, vous avez juste perdu 10 minutes en pensant qu’elle avait une cystite, mais elle s’en tape. Elle vient elle, de faire ses petites courses.
  • Elle est la seule à dire régulièrement “bon, bah, je vous dois 5 centimes”. Si on lui précise que l’on tient à ces 5 centimes et qu’elle peut demander de la monnaie à sa collègue, elle hausse les épaules et on entend clairement “quel radin(e) celui(celle) là”.
  • Quand elle baille seule à sa caisse, ne surtout pas lui demander où sont les ampoules, les piles, le jus d’orange ou la crème fraiche. Au lieu de répondre qu’elle n’en sait rien, elle vous regarde d’un oeil un peu vide au son de “c’est quoi ?”
  • Tiens, vous avez acheté du malibuuu. Elle n’y a jamais goûté. Non jamais goûté. Vraiment jamais jamais goûté. Vous ne pouvez pas lui en faire goûter un bouchon ? Non ? Les clients sont tous des rats.
  • Le matin, ne pas lui préciser “bonne journée” sous peine de vous entendre rétorquer “tu parles !”, car elle tutoie tout le monde sauf le chef du magasin.
  • Le soir ne pas lui souhaiter une bonne soirée. Véridique, elle est capable de vous sortir qu’avec tous les cons qu’elle s’est appuyée toute la journée, le temps qu’elle s’en remettre il faudra déjà qu’elle se lève.
  • Elle a un cil dans l’oeil. Vous le voyez ? Vous pouvez le lui retirer ? Même si elle vous signe une décharge ? Elle revient…

Moi je dis “chapeau” ! Parce que cela fait tout de même 5 ans que cela dure.

Posté le 22 juillet '08 par , dans Dans la série Diabolique.
Tags : ,

10 commentaires »

Comment par Marie Greluche
2008-07-22 11:35:44

Alalala … la caissière qui lit la presse que vous venez d’acheter, j’y ai eu le droit la première fois la semaine dernière. Je suis restée sur le cul à attendre que madame ait fini de feuilleter mon magazine. Et pendant que j’attendais les bras ballant, madame y allait de son petit commentaire sur la presse vraiment merdique qui raconte toujours la même chose pendant l’été.

J’avoue que ça m’a tellement étonnée que je n’ai pas osé lui faire de remarque.

 
Comment par Louisianne
2008-07-22 16:15:30

Un jour j’ai acheté une carte téléphonique (rechargement mobicarte) et il a fallu que j’explique à la caissière comment recharger sa ligne !
Sinon chez moi à Franprix, elles ne savent pas dire bonjour, parlent entre elles mais jamais au client, un fois l’une d’elle n’a même pas vu la barre de séparation (ni le changement de client) et a tout encaissé ensemble.
Je me suis jurée qu’un jour je partirais sans payer : “pardon vous ne m’avez pas vue, je ne vous ai pas vue non plus !”

 
Comment par Caju
2008-07-22 19:01:14

Sympa ta caissière…
Remarque, dans la petite supérette en bas de chez moi, elles sont pareilles. Résultat, je n’y met plus les pieds.

 
Comment par Dom
2008-07-22 19:10:57

Ah, ben par chez nous, elles sont pas comme cela, ou alors sérieux, je le vois pas.
Par contre, elles vont pas tarder à être toutes remplacées par des machins automatiques où c’est nous le client qui est roi qui devrons scanner les produits.
Bien sûr, on nous explique doctement à nous pauvrescrétinsstupides que c’est pour gagner du temps.

Et si j’aime bien moi, proposer à la caissière de goûter le Malibu ? (quoique non, ça risque pas, je déteste cela)

 
Comment par Marcus
2008-07-22 19:58:16

Que la caissière soit courtoise sympathique et même n’ayons pas peur des mots amicale -et j’en connais- c’est un peu la cerise sur le gâteau. Moi celles que je fuis comme la peste ce sont celles qui brutalisent rageusement tous mes achats. Ça je n’aime pas du tout.

 
Comment par Pam
2008-07-22 21:38:57

j’ai envie de dire.. C’est comme dans n’importe quel métier, y’a des cons partout ^_^” (mais là pour le coup c’est même pas qu’elle a l’air con, juste.. étouffante et mal polie. Humpf.)

 
Comment par Vannina
2008-07-23 09:28:41

C’est fou une femme comme ça mais je prefère ça à celles qui te zappent completement c’est insupportable,heureusement la plupart sont agréables.

 
Comment par Calpurnia
2008-07-23 11:09:56

Réponses en vrac !

Marie Greluche : en toute honnêteté, c’est la première fois que j’en vois une comme ça… Faut pas acheter un polar en livre de poche…

Louisianne : pas de chance qu’elles soient toutes comme ça. Déjà en modèle unique, ça donne envie d’aller faire la queue à une autre caisse.

Caju : ce serait proportionnel à la taille de la supérette ?

Dom : les machins automatiques, je déteste. Plus cela va, plus on paye, et plus il faut en faire sans contacts humains…

Marcus : la cerise sur le gâteau existe heureusement, la mienne fait plutôt l’olive…

Pam : elle est effectivement très mal élevée… Mais on se lasse.

Vannina : celles qui zappent, je n’en ai pas dans mon secteur. Celle-là pourrait s’y mettre, personne ne se plaindrait…

 
Comment par noisette
2008-07-24 21:29:56

oui ben des fois moi je me demande si la caissière du spar derrière, ne va pas me dire: “tu veux pas te scanner tes produits toi même?? ça m’arrangerai…”

 
Comment par Calpurnia
2008-07-24 23:39:33

noisette : bienvenue ici. Oui, certaines personnes semblent capables de TOUT :-)

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI