La dame aux oeufs…

Je vous la fait brève, parce que le 18 décembre, vous allez souffrir… (devinez pourquoi…)

C’est une histoire toute bête, mais…

Il y a quelque chose que je n’ai pas compris…

Je sors du boulot, et je vais faire ma petite course de la semaine chez l’arabe du coin, très sympa, que nous avons tous à coeur d’aider à vivre. D’ailleurs sa boutique se porte bien, et je peux bien mettre 50 cents de plus dans des croquettes pour chat.

Je sors de chez lui, avec les dites croquettes + un nuts (oui je sais, c’est mal), et je me dirige vers ma voiture.

De la voiture garée derrière moi sort une dame d’un certain âge (depuis que ma mère a eu 70 ans, je ne sais plus trop comment cataloguer les dames d’un certain âge…), qui porte, bien posés sur sa main droite, 3 plateaux d’oeufs, genre le plateau de 24 oeufs…

Une livraison pour le petit arabe ? Pour le boulanger d’à côté ?

On ne saura jamais.

Un homme d’un certain âge également, la croise, et lui flanque une claque remontante sous la main droite. Les 3 plateaux ont giclé et tous les oeufs se sont écroulés par terre en faisant bien entendu « splatsh », pendant que l’auteur du forfait se barrait en courant…

La femme s’est retrouvée toute conne, regardant ses 3 X 24 oeufs, éclatés par terre, sans rien dire… Sans un cri, sans un mot, sans suivre des yeux son agresseur…

Séparation mal vécue ? Et vengeance gratuite du plaqué sanglotant ?
Vengeance d’un voisin qui déteste le bruit de ses coqs ?
Connard passant là par hasard et aimant voir les oeufs se briser par terre ? donc mauvaise blague ?

Tout ce que je sais et c’est idiot, mais que sur le coup elle m’a fait mal au coeur. Et que j’étais raidie de stupéfaction, à tel point que je n’ai rien proposé pendant qu’elle ramassait ses plateaux.

Après j’ai rigolé toute seule dans ma voiture, parce que le comble de l’histoire c’est que le pharmacien régulièrement intoxiqué au pastis dès 12 H 30, est sorti pour voir ce qu’il se passait. Et qu’il a dérapé dans l’omelette et s’est tôlé grave…

Après vérification qu’il se portait bien, et la dame aussi (malgré les oeufs…) tout le monde est reparti… Moi de même. Je veux bien faire le saint bernard de temps à autre, mais faut pas pousser les oeufs dans les orties…

0 réponse sur “La dame aux oeufs…”

  1. Parfois on ne sait trop quoi faire sur le moment… et par la suite on rit bien ! Pas méchamment hein juste car c’était drôle un point c’est tout ^_^

    Merci pour ce petit sourire matinale gentille sorcière bien aimé :o)

  2. Réponses en vrac ! (où est passé tout le monde ?) 🙂

    ophise : oh la rusée ! Ben vi…

    Vladyk : oui c’est une histoire de fous cette « histoire d’oeufs »…

  3. c’est horrible, mais à la lecture j’ai vraiment ri (en vrai IRL quoi) alors, (mon dieu, j’ai honte) je crois bien qu’en vrai (IRL donc) j’aurais éclaté de rire.

    La blague est stupide, mais avoue, marrante non ?

  4. Réponses en vrac !

    Dome : oui, c’était drôle au bout du compte. Mais IRL c’est quoi ? Je suis de plus en plus dépassée par les abréviations…

    Nita : comme moi qui suis restée pétrifiée… Mais c’est vraiment le pharmacien se tôlant dans l’omelette, et vu l’heure complètement bourré, qui m’a fait rire (pas charitable)

  5. Bizarre ! Si c’était le premier avril je me poserais des questions ! Pauvre dame, c’est sur on rit après !
    ps va voir chez moi, « la petite chambre » Marcus nous invite !

  6. Renseignement pris l’enquête est bouclée. L’auteur de cette odieuse agression a été interpelé à cause de son véhicule immatriculé dans la Manche. Un passant a relevé le numéro minéralogique. C’est un apprenti du restaurant La Mère Poulard au Mont Saint-Michel. Pour sa défense, il a juste dit : « on ne fait pas d’omelette sans casser les œufs. Oui je sais, c’est con, mais en même temps il est tard.

  7. Pas top, même si on ne peut s’empêcher à priori de rire, comme pour les chutes..

    et c’est vrai que l’historique c’est bien 😉

  8. 18 décembre, il est 7h03 chez moi… donc un peu plus de 13h chez toi et pas de billet ? :os

    NONNNNN !!! Pas de billet aujourd’hui c’est pour ça que l’on va souffrir… ? J’ai besoin de mon petit moment de lecture avant de partir travailler moi :o(

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.