Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Ca m'énerve…

Si je suis une adepte d’Internet, il n’en demeure pas moins qu’il y a un reflet de cette haute technologie qui m’énerve prodigieusement : le mail.

Au départ c’est très pratique pour communiquer, mais j’ai été saturée à l’époque où j’étais encore chez Truchon. Les consignes étaient en effet claires : toute demande devait être faite par mail interne. Même si vous vous trouviez à 2 mètres du correspondant.

Comme notre informaticien de génie n’a jamais su pourquoi nous ne recevions pas d’avis d’arrivée de mail, il me fallait aller vérifier ma boîte tous les 1/4 d’heure. Pour trouver un mail de Truchon (toujours lui) : “passez moi machin”. Il était en effet incapable de faire un numéro de téléphone, mais il pouvait me passer devant sans me préciser qu’il fallait que je lui passe machin : il lui fallait faire un mail. Je l’aurais pilé égorgé, écartelé, châtré, grillé, noyé, fusillé, parachuté sans parachute.

Nous étions nombreux à avoir un certain sens de la communication, et à nous donner nos consignes verbalement. Pour ma part j’avais un ANTIQUE cahier sur lequel j’inscrivais ce que j’avais à faire. Je rayais quand c’était fait. Mon premier chef direct aimait bien ce système qui lui permettait de vérifier où j’en étais, et il m’a avoué plus d’une fois que cela le rassurait… Mais Truchon détestait voir mon cahier, celui d’autres également, ou bien des post-it : ça ne faisait pas moderne… le moderne c’était le mail, l’agenda sous outlook, ou autre joyeuseté.

Mais là où cela commence à coincer, c’est que certaines personnes maintenant, semblent incapables de décrocher leur téléphone quand elles ont quelque chose à vous dire. Elles envoient un mail. Or, moi, j’ouvre ma boîte deux fois par jour : une fois le matin et une fois le soir. La personne qui m’envoie à midi un mail “viens prendre le thé vers 16 H 30″ peut toujours m’attendre. Je précise qu’elle est à 3 km, a le téléphone, et moi aussi… Et qu’elle m’enverra un mail pour me demander ce qui a pu m’empêcher de venir…

Et ça se corse encore. Il y en a qui nonobstant l’existence des post-its, petit carnet sur lequel on prend des notes, s’envoient des mails pour ne rien oublier. C’est pratique quand le serveur décide de faire grève. C’est agaçant quand on a pris nous, la peine de leur téléphoner pour leur demander quelque chose.

“Bon pas de problème, mais envoie moi un mail, je me le transmettrai au boulot, comme ça je suis sûre de penser à ton truc”. Et en plus macache… elle n’y pense pas plus. Et on a perdu du temps après l’avoir appelée pour lui faire un mail vachement important qui finira dans la corbeille.

C’est à tel point d’ailleurs, que Mrs Bibelot peste régulièrement. Elle n’a pas d’ordinateur, donc pas Internet, et ce n’est pas maintenant qu’elle va s’y mettre. Elle fait partie d’une association et ne reçoit donc régulièrement, jamais les convocations qui sont envoyées systématiquement par mail à tous les participants éventuels. Or sur ces participants, ils sont 3 à ne pas avoir Internet, mais il ne vient à l’esprit de personne de leur téléphoner, pour leur préciser que c’est champagne vendredi soir à 19 H…

Sans parler des familles qui communiquent à la maison à deux étages par msn (ou téléphone portable) (au pire) “chérie c’est l’heure de passer à table, on t’attend dans la cuisine”. Déjà pour certains, c’est Monsieur et Madame, assis chacun devant leur ordi, à 2 mètres l’un de l’autre, et qui dialoguent via msn.

Je l’ai vu de mes yeux, j’étais abasourdie… J’espère que c’est un cas vraiment isolé…

Posté le 23 janvier '09 par , dans Dans la série Diabolique.
Tags : , ,

Commentaires »

Comment par Esther
2009-01-23 08:32:54

Pfff… M’en parle pas, je comprends complètement quand tu dis que les personnes qui t’envoient un mail pour prendre le thé ou le café peuvent toujours attendre… C’est la même chose pour moi et en même temps, ça me scie les gens qui croient qu’on reste forçément collés à l’ordi toute la journée… Il y en a qui travaillent devant et qui ont des annonces quand les mails arrivent, d’accord, mais il y en a aussi qui ne sont que très rarement devant l’ordi (qui a dit mon nom?)… J’ai râté quelques retrouvailles… Oserai-je dire que la vie n’est qu’un long calvaire? ;-)

 
Comment par Bao
2009-01-23 10:19:44

Parfois, dans notre couple, on communique plus facilement à l’écrit qu’à l’oral. Du coup, MSN a toujours été un moyen de communication pratique pour désamorcer les conflits. On énonce des faits, on s’explique et on résout les problèmes. Heureusement, on en parle aussi et MSN n’est pas LA solution, mais ça aide.

 
Comment par Vladyk
2009-01-23 11:04:11

Euh… comment dire ? Non c’est pas si isolé que ça malheureusement ! Je l’ai vécu a plusieurs reprises et vue aussi assez souvent ! Maintenant tout le monde le sait, je prends mes mails le matin en me levant si j’ai le temps sinon bien sa ira au lendemain voir surlendemain ! Donc si vous voulez me parlez on a le téléphone, vous savez le truc que la technologie a apporté il y a plusieurs dizaines d’années dans les foyers… ;o)

 
Comment par Dom
2009-01-23 11:55:46

Je plaide coupable.
Détestant le tel, j’envoie des mails.
Je préfère en recevoir plutôt qu’un coup de fil.
Je m’envoie des mails pour pas oublier un truc.
On communique (parfois) par msn entre le rdc et le 2e étage plutôt que de hurler ou de se lever.

Qui plus est, comme Bao, l’écrit est un moyen de prendre de la distance et donc de désarmorcer les conflits, du coup, le mail ou msn est une bonne solution (d’ailleurs quand je suis fâchée avec quelqu’un, généralement, je refuse de lui parler au téléphone)

Qui a dit geek ? et web addict ?

 
Comment par Marcus
2009-01-23 12:51:31

C’est un outil dont l’utilisation en entreprise révèle bien des surprises. Dans les administrations, la règle hiérarchique est souvent mise à mal à cause des mails. C’est l’outil parfait du couillon de service toujours prêt à prendre une initiative malencontreuse.

 
Comment par Marie-Christine
2009-01-23 13:08:32

J’avoue être scotchée à ma boîte mail ; le fait de travailler avec des collègues en fort décalage horaire explique sans doute cela ; mais même en Europe je commence toujours par envoyer un mail avant de téléphoner ; et je trouve çà plus pratique pour ma famille : c’est ni vu ni connu, le téléphone çà s’entend !
en revanche j’ai passé dix-huit mois avec un charmant jeune collègue qui ne me parlait que par Skype alors que son bureau était à côté du mien ! au bout du cinquième échange (tapé, pas parlé) je le faisais venir

 
Comment par Bruno
2009-01-23 14:58:27

Je viens de lire ton article…il y a beaucoup à dire sur le sujet…
Bon je vais m’envoyer un email, pour me faire penser de revenir ici commenter.
Copie: “tous”
Copie cachée: “grand chef”

 
Comment par Katia
2009-01-23 16:12:37

Aïe, un peu comme Dom, je plaide coupable aussi. Je suis pendue à longueur de temps sur mes mails et c’est plus pratique pour moi (et plus discret aussi) de piapiater avec mes copines depuis le boulot à longueur de journée, plutôt que de leur passer un seul coup de fil qui ne pourra pas s’éterniser pour cause d’oreilles qui trainent et de regards en coin.

Après, évidemment, les dérives du genre ton boss, c’est totalement crétin, on est d’accord !!

 
Comment par Natacha
2009-01-23 16:31:16

C’est vrai que c’est absurde de s’envoyer des mails quand on est à quelques mètres l’un de l’autre !

 
Comment par Tant-Bourrin
2009-01-23 17:33:42

Il ne reste plus qu’à franchir le pas ultime : devenir schizophrène et discuter avec soi-même sur MSN !

(beau blog que je découvre… j’aime beaucoup ! :~))

 
Comment par Calpurnia
2009-01-23 19:52:08

Réponses en vrac !

Esther : même à l’époque chez Truchon où je pouvais faire ce que je voulais sur Internet, je n’ai jamais abusé de ma boîte mail. Maintenant que ceux qui le peuvent restent “attachés” discrètement à des amis ou autres, je veux bien, mais demander à la collègue d’en face, par mail, si elle a pensé à faire sa facture, je dis non…

Bao : vous faites ça dans la journée, étant séparés, ou chacun à un bout de la table basse ?

Vladyk : je reste assez téléphone : entendre l’autre c’est important, cela me semble un vrai contact. Sinon je ne rejette pas les mails en vrac : c’est bien pratique !

Dom : ça ne m’étonne pas :-) Sauf que contrairement à toi, le téléphone ne me dérange pas du tout, au contraire. Et adepte de l’ancienne technologie, je me colle des post-its. Au moins ils sont sous mon nez alors que mes boîtes mail, non…

Marcus : pas pour rien que Truchon exigeait des mails à tout va. Plus facile après de coincer les gens pour une broutille (car il avait accès à toutes les boîtes…)

Marie-christine : pour le coup de la discrétion, je suis OK, à une époque avec Pulchérie, nous communiquions beaucoup, quand j’étais dans mon ancienne boîte, par mails… Alors que la même conversation par téléphone aurait été impossible… Mais bon je persiste à m’énerver…

Bruno : oui, de toute évidence il y a le pour et le contre, les avis restant donc partagés là dessus…

Katia : d’un autre côté, même dans mon ancien job, la conversation mailesque restait rare, je n’avais pas assez de mes 42 heures par semaine pour faire mon boulot. Idem à mon nouveau poste… Je ne pourrai que rarement piapiater avec une copine par mail. D’autant que le patron reçoit tout ce qui rentre… Et me connecter à ma boîte est un risque car mon écran est visible de toute personne entrant dans le bureau…

Natacha : oui, c’est de là qu’est venu mon ras le bol…

Tant-Bourrin : bienvenue ici ! J’ai découvert en ayant des problèmes avec MSN depuis mes problèmes d’ordi, que je m’en passais très bien…

 
Comment par Louisianne
2009-01-23 20:07:11

Effectivement il y a des cyber chefs (j’en ai connu un)
Et je suis d’accord avec Mrs Bibelot, c’est quoi ces façons que certains services (dont les impôts) ont de dire “télécharger le formulaire sur Internet” comme si tout le monde l’avait ! Personnellement je commence toujours par dire “avez vous accès à Internet”, car c’est évident que c’est souvent plus simple de trouver une info ou un formulaire là, mais si la personne me dit non, je lui envoie l’info, ou lui explique ou la trouver !

Quand à se parler sur msn dans une même maison, je plaide coupable, ça m’a bien aidée pour appeler mes filles à table, quand elles ont la musique à fond dans la chambre, et que je n’ai ni envie de hurler, ni de monter hihi !

 
Comment par Calpurnia
2009-01-23 20:27:08

Louisianne : tu mets vraiment le doigt dessus. D’accord il y avait eu Truchon, mais il y a eu le chômage. Tout se passe via Internet. Panne d’ordi bonjour, tu es obligée de te déplacer à l’ANPE ou le cabinet de consultants si haï. Essence ou billet de train à ta charge. Rien ne peut plus se passer sans Internet. Et si tu as le malheur d’aller consulter les petites annonces sans passer par ton espace personnel, un mail sec te signale que tu n’as pas consulté le site depuis 7 jours et que donc, on va suspendre tes indemnités journalières. J’y reviendrais, y compris sur les problèmes de déclaration impôts etc…
Pour les msn, je suis en appartement, et je n’ai qu’un ordi. LE MIEN ! Et donc pas connu la joie d’avoir à monter pour appeler les filles…

 
Comment par Marie
2009-01-23 21:28:39

grand sujet… à multiples développements, du pour, du contre, de l’incompréhension de ceux qui utilisent trop.. et qui ne percutent absolument pas que le net n’est pas si généralisé même si une grande majorité est équipée…

Bloquer ces contacts à ce seul lien…. est par contre pour moi rhédibitoire…. j’ai encore beaucoup plus le réflexe tél je peux passer des heures avec les gens que j’aime bien… c’est vital, interactif, agréable, tellement plus parlant sur l’humeur de votre interlocuteur..

en même temps, professionnellement, ce que beaucoup ne réalisent pas c’est que le mail et le net, se pistent tellement mieux que le tél… on suit vos conversations, vos visites, donc vos gouts, le temps perdu et j’en passe des pires et des meilleures….

Non peut être mon grand âge, certes…mais même si j’aime l’intêret du net, l’ouverture sur tout qu’il permet…. le lien concret de l’appel…. définitivement…. prend le pas pour moi…sur le charme impersonnel du mail

 
Comment par Marie
2009-01-23 21:31:35

Et pour partir sur le com de Dom….. Au contraire quand une situation est conflictuelle, personnellement, je préfére d’autant plus le tél, que les mots couchés n’ont pas ce que la voix, l’intonation peut transmettre… et des mots interprétés différemment par l’autre, peuvent envenimer le débat, involontairement… parce que l’écrit se lit avec sa sensibilité qui peut être si différente de celle de la personne qui a écrit….

 
Comment par Marie
2009-01-23 21:35:21

Et pour finir, parce qu’il faut finir un jour :-) euh enfin essayer… :-) …. je ne pourrais pas passer des heures devant un écran, mon travail m’y obligeant déjà bien au delà de mes envies…. et pouvoir suivre ma vie, si elle était gérée par les mails…sous entendrait que je ne sorte plus…. que je sois vissée à mon ordi, ou pire encore, que je paie un abonnement wap onéreux pour consulter mes mails par tél…. alors le tél est déjà considéré par beaucoup comme une laisse depuis qu’il est portable, alors là… même pas j’imagine… c’est plus une laisse…mais une corde, une chaine de prisonnier…

JE VEUX ETRE LIBRE !!! :-)

 
Comment par Marie
2009-01-23 21:35:45

et
….

Bon non là c’est bon je sors ;-)

 
Comment par Louisianne
2009-01-23 21:44:56

Oui je me souviens ! Incroyable qu’un chômeur soit obligé d’avoir les moyens d’être équipé !

 
Comment par Bruno
2009-01-23 23:43:03

Bon, c’est malin, j’ai 3 Kms entre le début de l’article et la fenetre des coms…pfff pourquoi elle flotte pas cette fenetre de coms, bref je vais faire de l’ascenceur…
Au niveau pro j’ai eu un peu le meme souci que toi, car je partagais un pc avec d’autres collégues, trés pratique comme organisation…5 messageries sur le meme pc et 5 comptes utilisateurs…j’ai souvent perdu mon temps a attendre une réunion “annulée au dernier moment par email”, mais le pire c’était quand elle était avancée…toujours agréable d’arriver le dernier sous les applaudissements de la foule en délire…un coup de fil, non c’était trop simple.
Par contre toujours au niveau pro un email dans une relation client fournisseur, c’est bien pour formaliser un peu les choses…parce que quand il faut payer la facture, les paroles s’envolent et les écrits restent…
Mais aussi, que de situations ridicules parfois…comme l’impression sur la laser de tous les messages, imprimante partagée pour 20 pc…
Le message du colléque qui est devant vous, à qui on téléphone pour lui dire “OK j’ai reçu ton message” au moins ça fait rire tout le bureau…(mais non j’ai jamais fait ça moi, c’est pas mon genre).
Bon je fais une petite pause.

 
Comment par Bruno
2009-01-24 00:37:07

Bon sinon dans le privé, c’est vrai que la messagerie et le net en général, c’est devenu trés pratique.
D’un autre coté, c’est comme le tel portable, on peut etre équipé mais pas forcément collé au pc.
J’ai pas l’habitude de tondre la pelouse avec mon téléphone sur moi, et encore moins avec un pc portable pour surveiller la messagerie…et quand je dis tondre la pelouse, c’était pour ne pas dire quand je vais aux toilettes…parce que çà au boulot j’ai déjà vu, franchement comment peut on croire etre indispensable à ce niveau là?
Bon sinon, l’idée de communiquer via MSN pour résoudre un probléme de couple, j’ai plutot eu un sourire au départ, mais après tout si ça permet de poser le probléme “froidement” et de parler aprés, pourquoi pas, l’important c’est de savoir utiliser les moyens à notre disposition pour résoudre nos problémes, et pourquoi pas faire une belle lettre manuscrite pour débloquer une situation.
Enfin bon, c’est un peu un jeu, parce que faire la tete mais etre visible sur MSN… sourire…
C’est vrai que les paroles c’est parfois plus clair que les mots.
Voili, voila

 
Comment par Bruno
2009-01-24 00:45:18

Un petite précision, pour Bao, c’est bien d’avoir abordé le sujet sous cet angle, parce que souvent dans la blogosphére c’est trés lisse, mais pas d’interprétation de mes mots, il n’y a rien de méchant…au contraire

 
Comment par Calpurnia
2009-01-25 16:11:52

Réponses en vrac !

Marie : j’ai été très claire, je suis syper internet, mais faut pas pousser non plus… Je ne veux pas non plus être vissée à l’ordi, j’ai d’autres choses à faire, aller me promener, lire surtout. Là, adieu l’ordi et à ce soir…

Louisianne : bientôt il faudra tout faire par internet. Et quand comme Shalima l’ordi lâche et que c’est sur lui qu’on a toutes les preuves de notre recherche d’emploi ? Seulement maintenant, les employeurs ne prennent même plus la peine de t’envoyer un courrier, ils te mailent. Et quand l’imprimante déconne, on fait comment ?

Bruno : tu m’excuseras, je résumerai… Effectivement on peut aimer, être équipé, et pas scotché. Quant à la querelle de couple désamorcée par msn, les paroles s’envolent et les écrits restent, et via msn, c’est un écrit si l’on enregistre les conversations…

 
Comment par Bruno
2009-01-26 06:46:08

C’est vrai MSN c’est écrit, donc une trace de soi, et alors?
Dans un dial privé, on peut parfois beaucoup parler, mais c’est un contexte privé, et l’enregistrement des dials est automatique, faut il avoir peur d’un dial enregistré…moi pas…
Faut il se poser la question si on doit etre sincére parce qu’il va rester une trace écrite…j’ai plus vraiment envie de me poser ces questions là, calculer pour se prendre la tete…j’ai plus le temps de faire semblant…alors je fais simple quitte a choquer.
Je voyage leger, adresse net principale, portable sans code et non vérouillé,ni masqué, fixe en page jaune, tranquille…mais attention parce que parfois je sors les armes lourdes, meme si parfois au fil du temps je préfére éviter, parce que cela ne sert a rien…
J’ai envie de rester naif et d’y croire encore, c’est mon choix…
J’ai pas envie de vivre en mode autodéfense,à tirer sur tout ce qui approche, mais plutot envie de chercher des trucs un peu fou…
Maintenant concernant msn, si tu as un message perso, ras sur un com privé, on va en discuter….j’ai des billes…sourire

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI