Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Moi et l'onduleur de la boîte… (je mets l'onduleur en deuxième, parce que c'est un objet)

Je n’ai pas d’onduleur chez moi. C’est d’ailleurs un truc auquel je devrais songer, pour surcharger encore plus tout ce qui est rapport à l’ordi et la prise électrique de l’entrée qui risque de prendre feu un jour…

Par contre dans ma désormais ex boîte il y en avait deux (je parle des onduleurs, suivez un peu !). Un pour le serveur et un autre pour juste le poste de la comptable et le mien. L’onduleur s’occupant du service administratif (donc le mien, et le sien) a rendu l’âme dans l’indifférence générale début janvier. Plus quiches en informatique que dans cette boîte, on ne peut pas faire, et l’ingénieur informaticien devenu spécialiste d’autre chose, en a tellement marre que l’on ne l’écoute pas, qu’il ne sait que répondre qu’il n’en a rien à foutre.

Quand on discutait un peu lui et moi, il se rendait bien compte que je n’étais pas de son niveau (oh combien ! il faudrait que Dom me refile ses trucs !), mais que ça m’intéresse et que j’en connais un petit peu, suffisamment pour ne pas lui prendre le chou à la moindre merde. Ma connaissance de certains programmes (autocad, Excel, Word, photoshop, power point, la base quoi) lui ôtait une épine du pied : c’est plutôt moi qui allait le dépanner (surtout sur excel, il est totalement nul), mais bon, je ne sais pas comme lui, remettre un ordi d’aplomb en trois clics, après avoir mis le disque dur au congélateur. Il m’a beaucoup aidée quand j’ai eu ma merde informatique. Bref c’était mon pote en règle générale, qui m’a vue partir sans se manifester.

Donc un beau matin, j’arrive au boulot, je pose mon sac derrière moi et sur la gauche, je m’installe, et là, j’entends distinctement l’onduleur encore vivant, faire un bip. Et si celui-là nous abandonne, vogue la galère, il faudra 6 mois à mon patron et une grosse merde (toutes les données perdues) pour remédier au décès du deuxième onduleur (pour lequel je prie désormais).

Arrive l’informaticien venu aux nouvelles des dépannages à faire. Je lui signale que l’onduleur bippe. Il l’entend d’ailleurs nettement. Rien à foutre, z’ont qu’à m’écouter, fallait déjà changer l’autre. 

Arrive le big boss qui entend l’onduleur bipper. C’est quoi cette merde ? Où est passé l’informaticien ? Parti dépanner une chambre froide qui chauffe ? Chez un client important ? C’est n’importe quoi, l’onduleur bippe ! (oui je vous signale que les chambres froides peuvent chauffer, mais que jamais un four ne se met à faire du froid, on en apprend tout le temps…)

Heureusement que nous n’étions que 9 car tout le monde s’est inquiété de l’onduleur qui bippait. Et ça m’agaçait à un point pas possible, car on ne voyait aucun voyant d’alerte s’allumer.

Ce qui était tout à fait normal, parce qu’en fait c’était mon téléphone portable qui était en train, du fond de mon sac, placé à côté de l’onduleur, de me signaler qu’il était en phase de déchargage terminal…

J’ai eu un doute sur le coup de 11 H (toujours rapide, mais bon, il m’avait toujours fait le coup de nuit et la nuit je dors). Au moment où je prenais l’appareil, pour vérifier s’il ne m’indiquait pas une arrivée de SMS en rafale  en ayant changé sa sonnerie, il m’a fait le BIP horrible qui a précipité toutes les personnes présentes au bureau dans mon bureau : là c’était grave non ? Non, c’est mon portable en train de finir de se décharger… Tout le monde a été soulagé et est retourné vaquer…

Je suis arrivée à la maison pour entendre un biiiipppppft agonisant, avant de mettre l’engin à recharger. 1 H après il en était à 1/4 donc je suis partie au boulot avec mon chargeur, tout le monde étant tellement rassuré sur l’onduleur, qu’à mon avis on ne pensera pas de sitôt à assurer les arrières…

Ce qui est dommaaaaage, parce que toute la compta est uniquement sur l’ordi de la comptable qui est trèèèèès susceptible et que personne ne sait se servir des sauvegardes que j’effectuais régulièrement… D’ailleurs à me relire, ça me fait songer que j’ai une cassette de sauvegarde dans mon sac que PERSONNE ne m’a demandée… Ce qui signifie que depuis mon départ, il n’y a pas eu de sauvegarde de faite…

D’un autre côté, j’ai réalisé que je n’avais jamais entendu mon portable bipper comme ça. Il m’a généralement fait le coup la nuit donc, dans mon sac, et je découvrais juste qu’il était totalement déchargé à mon petit lever forcément difficile (j’suis pas du matin du tout)…

Au moins il aura eu le mérite d’alerter toute une PME sur l’état de l’onduleur… Pour rien, mais bon. Comme me l’a dit l’informaticien : “dès qu’il est question d’ordi, tous des cons dans cette boîte…”.

Mais moi, je n’étais pas conne d’avoir laissé mon portable feinter tout le monde, moi la première avec ses bips…

Prions donc désormais, mes frères, pour le décès du deuxième onduleur (BIEN FAIT !) avec une crise de mauvaise humeur du serveur.

Soeur Calpurnia

(Oui je sais, ce n’est pas charitable, mais je n’ai pas envie de l’être en ce moment !)

Posté le 18 février '09 par , dans Histoire de sorcière.
Tags : , , ,

Commentaires »

Comment par Bruno
2009-02-17 23:21:02

Voilà un article fantôme qui risque de passer à l’as. D’ailleurs j’étais surpris de ne pas l’avoir lu, je crois que c’est un probléme dans la date le 07 au lieu du 17 peut être?
Donc comme ça tu connais autocad…j’avoue être surpris et curieux.
Bon même si le tel portable se met a faire des blagues, où va t on!!!

 
Comment par louiseinwonderland
2009-02-18 12:46:53

honnêtement, je ne vois pas pourquoi être charitable, vu les circonstances de votre départ de cette boîte … en fait, c’est même dans ces cas là qu’on peut dire “hihihi-gnark-gnark bien fait”, non ?

 
Comment par Angèle
2009-02-18 13:01:32

Il n’y a pas de petite vengeance… d’autant plus quand c’est involontaire.
Bon courage.

 
Comment par Louisianne
2009-02-18 13:45:22

Hihi ! Tu pourras rire de loin quand les deux onduleurs vont mourir ! Ils m’ont pas l’air très organisé quand même, si personne n’a vu que tu as embarqué les sauvegardes, ni faire d’autres sauvegarde ! Tu vas voir qu’ils vont te faire le coup de Truchon, genre un an après : bonne année Coraline, au fait, j’ai perdu une cassette de sauvegarde, vous qui êtes si ordonnée !

 
Comment par Vladyk
2009-02-18 13:56:20

Ah ça oui que leur onduleur crame suivi du serveur et du patron qui fait une crise de larmes ;o) Désolé c’était mon petit moment machiavélique de la matinée ^-^

 
Comment par Princesse Strudel
2009-02-18 15:51:50

Je prie, ma soeur, je prie de toute mes forces pour que ce p… d’onduleur crame, de preference en pleine cloture histoire d’emmerder ton ex-manager au maximum.

La roue tourne. Mon ex-employeur-qui-n’a-pas-tenu-sa-promesse a vu, le mois suivant mon depart…
*partir mon collegue fraichement recrute et donc a peine operationnel en depression – ca fait trois mois, sa date de retour n’est pas encore connue
*partir la fille -incompetente, si si – a qui ils ont donne le poste qu’on m’avait promis en m’embauchant (“tu le prends dans six mois pour me remplacer, moi je cherche a m’en aller”) en accident de travail – ca fait deux mois, elle est revenue deux jours avant de repartir
Il leur reste donc, pour faire tourner leur equipe commerciale, une apprentie et une fille recemment arrivee”en renfort”. Au depart, nous etions… 5 a temps plein. Je jubile…

 
Comment par Dom
2009-02-18 17:06:19

On croise les doigts ? une petite surtension devrait suffire. c’est si fragile ces bêtes là.

 
Comment par La Princesse
2009-02-18 18:00:36

Je ne vois pas pourquoi tu devrais une seconde être charitable ;D

Je pense qu’on est tous derrière toi et si avec ça, on arrive pas à marabouter l’onduleur hein…

 
Comment par Calpurnia
2009-02-18 19:51:03

Réponses en vrac !

Bruno : merci, effectivement la date a merdé. Hier soir j’ai été pendue au téléphone pendant je ne sais combien de temps… Rectifié donc.

louiseinwonderland (bienvenue ici, pas facile le pseudo). Oui effectivement j’aimerais bien un jour ricaner sur une perte de données… Ce n’est pas charitable… pour les collègues qui me pleurent…

Angèle : tu vois le truc ? Je m’aperçois que tous mes fans + moi, avons réussi à faire sauter l’onduleur. Ca donnerait à réfléchir…

Louisianne : attention, je n’ai pas embarqué les sauvegardes, je prenais celle de la veille avec moi, au cas où qu’il y ait le feu hein ? Et personne ne s’en est aperçue. Elle est désormais sortie de mon sac, mais… Il va falloir quelqu’un qui s’en occupe (j’ai des doutes) et qui se demande ce qu’est devenu le “mercredi”. Tant que je n’ai pas de demande, c’est qu’ils ne sauvegardent pas…

Vladyk : tu as raison et en plus, je suis certaine que ça t’a fait du bien…

Princesse Strudel : je le sais que la roue tourne. Mais en priorité je souhaite que ce soit la mienne qui se mette enfin dans le bon sens. Pour le reste, envoyez des ondes négatives qui épargneront mon ordi, merci !!!

Dom : une surtension ou coupure de courant fréquente dans le secteur, seraient parfaits… Alors on croise les doigts, on tue le coq, et on y croit très fort…

La Princesse : que tu sois entendue. Je sais que j’ai du monde dernière moi, même si tout le monde ne se manifeste pas… N’empêche que si j’apprenais le décès du deuxième onduleur, via mon amie toujours en place, je serais troublée…

 
Comment par Nita
2009-02-18 20:23:01

à mort l’onduleur !!
et des tas d’ondes positives pour toi.

 
Comment par Mamanlivier
2009-02-18 22:34:09

On va faire une poupée vaudou de l’onduleur, prendre deux trois épingles et tu vas voir ce que tu vas voir ;-) )

 
Comment par Calpurnia
2009-02-18 23:19:35

Réponses en vrac !

Nita : je suis bien d’accord avec toi : à mort l’onduleur !!!!

Mamanlivier : ça je ne sais pas faire, je ne suis pas une VRAIE gentille sorcière… Sinon tu pense bien que j’aurais jeté un sort sur ce connard de patron pour qu’il me garde. OUIIIINNN : (oui, j’en suis là…)

Et vraiment en vrac : OUINNNN, j’en suis là, je n’arrête pas de pleurer….

 
Comment par Laurette
2009-02-19 19:29:14

Qu’il crève de sa juste mort cet ondulateur !! Pis arrête de ouinner, à nos âges ça fatigue les yeux lol

Allez, toutes mes bonnes ondes pour toi ma sorcière favorite !!

 
Comment par Calpurnia
2009-02-19 21:56:45

Laurette : tu as raison, le lendemain matin je n’ai plus les yeux un peu joliment bridés, mais des yeux de grenouille biélorusse qui a respiré un nuage radioactif… Merci pour les ondes, j’en accepte le bienfait (et de tous d’ailleurs).
PS : c’est un ONDULEUR pas un ONDULATEUR !

 
Comment par Marie
2009-02-19 23:10:00

Bon je résume…

à mort l’onduleur, et si possible quand ta sauvegarde sera la seule existante !!! je trouve ça diaboliquement sympa comme perspective

 
Comment par Calpurnia
2009-02-20 00:47:12

Marie : oui, moi aussi, je trouve la perspective sympa. Quant je regarde cette petite cassette, je me dis qu’il y a une justice et qu’il me faut la protéger, pour ne la rendre que sous conditions. C’est IGNOBLE, c’est ce que mon patron est, et franchement l’humanité c’est moche… (surtout quand l’humanité est un patron qui est de parole, sauf que la prime était finalement équivalente à un préavis, en cas de prud’hommes…. et non plus des 4500 à 5000 euros promis). J’ai préféré sourire ironiquement quand il m’a dit qu’il était toujours de parole : il n’aurait pas rectifié ma feuille de paye, et le mépris pèse toujours un jours ou l’autre, bien plus que la crise de nerf.
Déjà je suis satisfaite de savoir qu’il se bouffe le nez avec son beau frère, actionnaire minoritaire, qui ne supporte pas mon départ… et se révolte ENFIN devant le “c’est moi le patron”?
Le patron qui fait le con ne fait plus l’unanimité. Faible consolation mais…

 
Comment par Bruno
2009-02-20 01:33:43

C’est quoi le dicton…”trop bon, trop con”…
On y passe tous un jour où l’autre et on repart avec les regrets sous le bras.
L’important c’est de se donner à fond, ne pas en garder sous la pédale, aprés un con reste un con, c’est l’élément impondèrable, ce fameux facteur “chance” qu’il y a dans toutes tentatives.
L’important c’est d’être en phase avec soi même, parce qu’on a fait le maximum.
C’était juste un manipulateur, qui par ton sens de l’organisation s’est peut être senti en danger dans sa propre façon de travailler. Trop de compétences est parfois nuisible…c’est pas toujours évident à gérer.
Bon l’histoire de l’onduleur me fait plutôt sourire, parce que c’est vraiment un détail sans intéret, un bon crash de disque dur est plus efficace, et encore, on peut toujours récupérer les données…
Et puis comme c’était un pro du coup tordu, il a peut être anticipé et fait des sauvegardes de son coté.
La page il faut tourner, oublier cette expérience, faut il l’inscrire dans ton cv??? et repartir à la chasse, parce que là on sait bien de quoi on parle…
Bon courage et oublie les détails…

 
Comment par Louisianne
2009-02-20 10:06:01

Juste pour dire que je suis d’accord avec Bruno ! Ta façon de travailler, et ta ponctualité ont du le mettre en danger ! Finalement si des gens comme ça se retrouvent patron c’est parce qu’ils ont eu de l’argent, du piston, de la chance, mais des compétences, niet !

 
Comment par Calpurnia
2009-02-20 16:46:32

Bruno, Louisianne : j’ai pensé à cette éventualité. Apparemment j’en avais plus à lui en apprendre que l’inverse… Quant au fait qu’il pense seulement aux sauvegardes, j’en doute fort…

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI