Mon téléphone est mouru… (la loi de l'emmerdement maximum part X)

57441903A vu de nez, comme ça, au hasard, j’aurais dit que mon téléphone avait au moins 6 ou 7 ans, tellement il m’a emmerdée.

Perdu : pratique d’avoir un blog, mon téléphone ne datait que de novembre 2007 (ICI).

Heureusement que j’étais assise quand j’ai constaté cela (généralement je m’écroule avec grâce sur une chaise pour faire zouzou avec l’ordi), car sinon j’en serais tombée sur le cul… En me pétant quelque chose, je suis tellement douée…

J’avais pronostiqué que les piles rechargeables clamseraient, que je n’aurais donc qu’à changer de téléphone,  et j’avais bien raison (mon dieu ce don de voyance !).

En février déjà, il m’avait fait le coup du « pas bip » quand je le reposais sur son socle, il s’était déchargé en me faisant chier un max, jusqu’au bip salvateur (après 72 tentatives de le repositionner sur son socle).

Depuis février il faisait « bip » comme il faut et là, au moment où les impôts attaquent avec décès du pèse personne, PAF, tout à coup, plus rien. Rien de rien. Rien à faire. Et les gros mots les plus infâmes ne l’impressionnaient pas. Pourtant je m’y connais en gros mots infâmes, vous ne pouvez même pas imaginer… (si ?honte à vous !)

J’ai donc décidé de ne pas me rendre à Rauchan, une fois de plus, mais chez le petit marchand de la bourgade voisine qui vend de TOUT. J’ai bien dit : de TOUT ! (là où d’ailleurs j’ai fais l’acquisition de mon pèse sorcière, j’ai envie de le piéger un jour en lui demandant s’il vend des diaphragmes)

Homme charmant en plus, qui se souvient qu’il m’a connue avec Pulchérie bébé… Limite je rédige mon chèque en chialant d’émotion au lieu de penser à mon solde forcément dans le négatif et sans me scandaliser qu’il ne prenne pas la carte bleue.

Qui a ouvert mon téléphone pour me faire constater que :

  • J’avais raison, les piles batteries n’étaient plus simplement déliquescentes mais carrément décédées
  • Et que se faisant, en fondant, au passage, elles avaient ruiné à son sens, l’hébergement des batteries immortelles aux dires de Rauchan
  • Toutefois m’a-t-il gentiment déclaré, n’étant pas infaillible, il allait nettoyer du mieux possible les résidus de la fonte des piles immortelles pour m’en mettre de nouvelles (piles batteries)
  • Je suis donc rentrée chez moi pour constater qu’il n’y avait point de bip
  • Comme c’était une fin d’après midi, et que j’étais en plein boum, je suis repartie en chantant « auprès de ma blonde » éructant à l’idée de lui  racheter un téléphone neuf
  • 49 Euros, ce n’est rien pour une chômeuse, mais je préférais le lui acheter à lui qu’aux escrocs d’hypers (comme pour la balance qui causerait si qu’on se laissait faire…)
  • Il a lui-même mis en place les batteries immortelles après avoir récupéré les autres qui ne correspondaient pas et ressemblaient de toute manière, à plus rien, et m’a conseillé de lui apporter mon téléphone tous les 6 mois pour qu’il en vérifie l’état (des batteries et du reste, les batteries rechargeables se remplaçant avant qu’il ne soit trop tard)
  • Parce qu’il faut bien le comprendre : son commerce fonctionne toujours très bien malgré la concurrence des grandes surfaces, parce que jamais un client n’a été mécontent de lui. Je ne sais pas si Rauchan peut en dire autant (enfin pas en ce qui nous concerne, ma famille et moi)

Etonnez-vous que je fasse vivre les petits commerces du secteur… Mes parents ont affaire à lui régulièrement. Effectivement il a tout, il connait tout, mais en plus il rend service gracieusement…

Le seul problème est que la sonnerie de mon nouveau téléphone est abominafreuse et que la brochure d’utilisation fait 122 pages, donc je vous laisse deviner quand je vais la lire (jamais)…

Douée comme je suis avec la téléphonie, je ne suis pas prête de cesser de me demander pourquoi dans le film (ou téléfilm, ou série), la personne ne décroche pas  son portable. Le temps que je réalise qu’on m’appelle, le correspondant a été redirigé sur top message qui merde régulièrement (c’est un message subliminal pour France j’te cause).

Et sinon, entre la mort officielle de mon sans fil et la mise en service effective du nouveau, j’ai oeuvré avec un poste vintage A CADRAN… Pas besoin de mode d’emploi pour celui là, mais appelez donc EDF pour taper sur la touche *…

C’est l’horreur, et la sonnerie avec également…

Sinon, j’envisage de faire lire la notice à une personne extérieure qui connaît tout bien (genre patron qui maîtrise le YFOKON), notice comme il se doit soporifique et souffrant d’un évident problème de traduction. Généralement cela se passe mal, j’en ai fait les frais avec mon portable :

  • Je veux changer la sonnerie, moralité je la coupe.
  • Je cherche comment faire bis, je fais une fausse manip et je me retrouve avec une nouvelle sonnerie sans savoir comment j’ai fait (et non, il n’y a pas de touche bis sur mon téléphone fixe, ni sur mon portable d’ailleurs)
  • J’essaye de le remettre à l’heure (le téléphone). Du coup, je coupe à nouveau la sonnerie.
  • Donc généralement mon téléphone, je m’en sers pour décrocher, composer un numéro, ou décrocher tout court quand on m’appelle.
  • Manquerai plus qu’il ne prenne des photos, je ne vous dis pas la tronche qu’aurait Diabolos mitraillé par moi, avec un téléphone…
  • Déjà que je ne sais toujours pas envoyer un texto, ou SMS, ou merde quoi !

Quand je vous le dis que la vie n’est qu’un long calvaire… D’autant que bien évidemment mon téléphone ne pouvait me lâcher qu’au moment du décès de la balance et de l’arrivée des impôts…

Et le téléphone est bien la seule chose qui cause que je supporte, avant l’invention du truc démoralisant, dépistant votre arrivée chez vous pour vous signaler d’une voix de pétasse : « vous n’avez eu aucun nouvel appel »…

Mais ne vous inquiétez pas, ça viendra !

Car la vie n’est qu’un long calvaire (bis repetita  placent)

19 réponses sur “Mon téléphone est mouru… (la loi de l'emmerdement maximum part X)”

  1. Décidément, tu les accumules! Mais je suis sûre que ton petit-marchand-qui-vend-de-tout se fera un plaisir de te le régler, ton nouveau téléphone! (avec un grand sourire, ça marche toujours!) D’ailleurs, tu as bien raison de le faire marcher, cet homme-là, les vendeurs de grandes surfaces n’y connaissent rien, mais rien… Une fois, une des fonction de l’enregistreur de mes parents ne daignant pas se mettre en route, alors que je savais que cela faisait partie du truc, on retourne les voir (c’était aussi Rauchan, tiens…), le vendeur était strictement incapable de nous aider… « ça ne doit pas faire partie des fonctions disponibles » « SI je vous dis! », et finalement c’est moi qui ai trouvé la solution, moi qui suis une quiche en électronique! Depuis, on achète sur Internet, le SAV est tout aussi merdique (encore que… pas toujours, on peut avoir de bonnes surprises!) mais au moins c’est moins cher! (Le dernier petit-marchand-qui-vend-de-tout de la région ayant fermé avant même qu’on arrive, snif!)

    1. Ne me parle pas du SAV Rauchan, pour faire changer une simple pile de montre, il faut faire 3 fois le tour du magasin…
      D’où mon petit marchand qui vend de tout…

  2. Et le premier qui m’offre un téléphone-espion-sadique, je le fais passer par la fenêtre! Ou plutôt je me venge: je lui offre à mon tour une balance-espionne-sadique!

  3. Tu exagères, je suis sure que tu peux tomber pile poil sur la bonne page sur le mode d’emploi ! Ma maman m’appelle régulièrement au secours pour changer sa sonnerie ou lui mettre plus fort !
    Cela dit je suis bien d’accord avec toi, pourquoi dans les films ils mettent si longtemps à répondre au téléphone, voire ils ne répondent pas du tout ? Joke !

  4. Bah décidément, « ils » t’ont tous lachés comme des traitres à la même période, balance et téléphone !! C’est au tour du frigo d’y (tré)passer, demain??? (je croise les doigts, hein…)

  5. Tu as bien de la chance d’avoir un petit marchand comme ça près de chez toi ! Le notre a brulé il y a deux ans et depuis son magasin a fait les beaux jours des promoteurs ! (tu penses un emplacement en plein centre ville !)
    Ceci dit tu exagères, si tu peux te servir d’un pc tu peux maitriser un téléphone ! lol
    Quant à la loi des séries hélas elle se vérifie souvent ! Du coup ça m’interpelle ! Je viens de démissionner deux fois, donc je vais encore perdre le prochain boulot hein ? Mille Milliards de Mille Sabord, faut que je fasse bien gaffe à en trouver un qui ne me plaise pas !!!!!!!!!

    1. En reclassement professionnel je conseille le diplôme d’infirmier.
      On recrute plein d’infirmières, pas de chômage, embauche garantie… nous aimerions pouvoir nous aussi avoir des vacances…

  6. Ah on le chouchoute notre petit vendeur…
    Le PC ça m’intéresse de m’en servir, le téléphone, du moment qu’il sonne, que je peux appeler et qu’il cause, ça me suffit, d’où ma néantitude rapport aux modes d’emploi qui font plus de 3 pages…
    La loi des séries est étrange. On remarque TOUJOURS quand ça merde coup sur coup, et JAMAIS quand la chance est là…
    La vie n’étant qu’un long calvaire…

  7. Changer de vendeur ou changer de téléphone ça c’est un dilemme !!! Chez Fauchan, tu changes les deux en même temps, c’est des trop gros malins…
    T’as qu’a demander à ton coach qu’il t’appelle chez ton revendeur. Lacan, avant d’acheter un Jeans, faisait du toboggan sur l’escalier de la boutique pour tester l’affaire, un Maître en loi de la demande, et de l’offre en moins de trois pages, bref…

  8. Le mien s’est totalement déchargé (et j’ai paumé le transfo), le fixe marche pas (on leur a demandé de couper l’international, ils ont tous coupé, c’est plus sûr) du coup, ça plus les coupures d’électricité trois fois par jour, c’est la paix assurée (pas comme cécile une quadra qui se fait réveiller de sa sieste par le tel)

    et pas de message comme quoi j’ai pas de message, TOUT LE MONDE sait que je hais le téléphone !

    le bonheur !

    et bravo de faire vivre les petits commerçants, c’est une espèce en voie de disparition aujourd’hui.

    1. Pour toi qui déteste le téléphone, effectivement c’est le rêve !
      Les petits commerçants j’y tiens beaucoup, tant que je le pourrais, je les aiderais à vivre !

  9. « Nos emplettes sont nos emplois » (qui s’en souvient de celle-là?)
    Pour « faire les choses », utiliser l’index de la notice est souvent un bon départ, sinon il te reste à trouver un enfant qui sache lire de moins de 15 ans, il te résoudra ton problème en quelques minutes… (pas plus de 15 sinon il t’enverrait sur les roses pour un garçon ou ton voisinage en entendrait parler pour une fille, ce n’est pas du sexisme, chacun ses défauts)
    😉

  10. J’ai bien pensé à faire appel à mon neveu, qui va résoudre le problème le doigts dans le nez…
    Ma nièce de 5 ans peut peut-être sinon…
    Et « nos emplettes sont nos emplois », je m’en souviens très bien. Beaucoup oublient cet adage…
    Un jour on s’en mordra les doigts…

  11. Faut aussi dire qu’il y a toujours quelqu’un pour te signifier que t’es une brêle alors que t’as tout essayé, qu’il (ou elle) te pose des questions horripilantes (dans le genre faut qu’on y’a qu’à) / Et le pire, c’est qu’il ou elle, parfois, réussit là où tu as galéré pendant des semaines, en deux temps trois mouvements!
    Courage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *