Oh que ça sent bon…

72984062

Petite odeur s’infiltrant dans l’appartement (j’aime les gaines d’aération) :  un truc à l’ail.

J’adore, même si je ne digère plus trop bien. C’est l’âge, passez rapidement à autre chose, vous verrez quand cela sera votre tour.

Bref cela sentait vachement bon. Des patates sautées ? Des crevettes à l’ail ? De l’ail à l’ail ?

L’odeur s’incrustait. 20 H 30 : normal. De l’aïoli ? du chocolat à l’ail ? Parce que tout à coup cela sentait l’ail brûlé.

De l’ail à l’ail donc et habiter en appartement c’est super. Sauf que l’autre là, il exagère avec son ail, ça commence à ne plus donner faim…

Je ne sais pas pourquoi, j’ai eu un doute. Je suis donc allée dans ma cuisine pour constater avec consternation que du balcon du dessous venait une fumée suspecte.

De chez le « pauvre vieux monsieur », vous l’avez compris. Quand je dis « une fumée suspecte », je suis sympa. C’était vraiment inquiétant.

Me voiloù descendant l’étage pour sonner chez ceux du dessous en face qui ont les clefs (j’attends toujours de recevoir un double comme promis lors de l’alerte au gaz) du voisin d’en dessous. Pas de bol ils ne sont pas là (les salauds !) sans doute partis en villégiature chez leurs enfants (n’importe quoi !).

Je sonne chez le pauvre vieux monsieur du dessous (la bande à Bader) : pas de réponse. Je remonte chez moi. La fumée est désormais opaque. Le vieux con est en train de ré-inventer LE gaz pour les camps d’extermination à venir. Il ne répond pas chez lui : j’appelle les pompiers.

Tout le monde commence d’ailleurs à se rassembler dans l’escalier car l’odeur de l’ail se fait nettement sentir (HI HI !). Ne manquent à l’appel que ceux qui pourraient ouvrir la porte du pauvre vieux qui martyrisait sa femme. Ils vont en entendre parler, je vous le dis.

Les pompiers connaissent désormais l’adresse : les voici qui rappliquent. Je commençais à m’impatienter car égoïstement, je suis juste au dessus de l’incendie potentiel. Pas de problème, ils ont un pass pour chez tout le monde.

Donc :

  • La flamme du gaz n’étant pas coupée, le gaz ne s’était pas coupé.
  • Car la sécurité fonctionne. Faut juste que le gaz sorte sans flamme plus de 90 secondes.
  • Par contre la poêle avait fondu (sans éteindre la flamme) et brûlait vachement bien, répandant sa fumée partout.
  • La bakélite brûlée c’est super comme parfum d’intérieur je ne vous dis que ça.
  • Tiens, c’est dangereux ?
  • Et le vieux il fait quoi rapport à ses coquilles St Jaques qui ne sont plus que des morceaux de charbon ?
  • Il dort.

Consternation à nouveau. Que fait-il tout seul à se faire à manger le soir à plus de 91 ans et ayant perdu la tête ? Tout était en place pour que le torchon le plus proche prenne feu, et puis après, après on ne sait pas trop. Savoir comment le destin voudra jouer sa carte, c’est mission impossible, il faut être honnête. Sauf que là, les pompiers ne pouvant pas réveiller le vieux monsieur ont préféré l’embarquer en coupant tout chez lui.

De nouveau appels chez le fils : « ben vous savez, comme il y a une sécurité pour le gaz on a arrêté les démarches pour le faire mettre sous tutelle ». « On est bien désolés pour vous ». « On ne pouvait pas deviner hein ? ». Faut s’excuser de les déranger en plus.

Ils peuvent être désolés.. Maintenant le vieux monsieur souffre, outre de pertes de mémoire, de narcolepsie. Mais il reste chez lui tout de même. On s’occupe de lui DANS LA JOURNEE…

Le soir et la nuit, il peut par contre, faire tout sauter ou tout cramer, c’est le problème de ses voisins.

Le fils, il s’en bat les couilles. De son père et des autres…

Sauf que tout le monde guette sa prochaine visite… A savoir qu’il faut être vachement doué et espion dans l’âme, car le fils, on ne le voit JAMAIS ! Il doit raser les murs, ou passer par le balcon de l’arrière de l’immeuble.

La vie n’est qu’un long calvaire

0 réponse sur “Oh que ça sent bon…”

  1. Chaud! A quand l’installation d’alarmes incendie chez le grand ancien? C’est en copropriété? location? géré par un syndic?
    Tes prochaines nuits ne vont pas être simple. 🙁

  2. Bonjour, est-ce la photo de l’apartement en question? pourquoi n’obligez-vous pas le fils à mettre une alarme incendie? et pourquoi les personnes qui s’occupent de lui la journée ne lui font-ils pas à manger pour le soir? (comme pour ma grand-mère), et pourquoi le fils n’a t’il pas peur pour la vie de son père? et pourquoi, s’il ne s’inquiète pas de son père, n’a-t’il pas peur d’etre embété régulierement avec des déclarations d’assurance?
    Bon ok j’arrête avec mes pourquoi! je suis ce blog tous les jours et je fais ma lourde dès mon premier post ! hihihi!

    1. Bienvenue ici donc…
      Non ce n’est pas la photo de l’appartement, fort heureusement…
      Pour le fils on fait ce qu’on peut à savoir tout le monde lui téléphone le soir entre 20 H et 22 H pour « savoir où ça en est ».
      Théoriquement ses repas sont prêts pour le soir, mais il n’arrive pas à se servir du micro ondes…
      Le fils s’occupe de loin de son père, il n’a pas supporté la maltraitance morale dont sa mère a été victime pendant ses derniers mois…

  3. Si votre voisin a 91 ans ,il a largement droit a des aides a domicile , jour et nuit ou aide soignante pris en charge par la sécu ,ca fait de l’emploi !!! C’est a ceux qui l’entoure de faire les démarches ,il pourra pas tout seul …. Par curiosité , est-ce qu’il a vraiment quelqu’un qui s’en occupe , le fils dit t ‘il la vérité ? Bon courage

    1. Il a de aides à domicile toute la journée y compris le WE, c’est pour la nuit que ça ne va plus…
      Je connais très bien la « principale » dame qui s’occupe de lui qui me demande régulièrement s’il y a un problème.
      DANS LA JOURNEE il est très bien encadré !

  4. Je comprends pas… ma grand-mère, dès qu’elle a eu des problèmes et qu’elle ne pouvait plus rester seule (pas de dangers pour les voisins, elle faisait plus la cuisine du tout), on a fait toutes les démarches vite fait bien fait (quand on se donne la peine…on a emmerdé les médecins de Cochin) 1 journée après elle était dans un hôpital de gérontologie en attendant de trouver une place en maison de retraite.

    1. Théoriquement il ne devrait pas y avoir de problèmes.
      Puisque le gaz ne veut pas couper, il n’y a qu’à retirer les plaques et les changer pour des plaques électriques dont il ne saura pas se servir, mais que les aides ménagères pourront utiliser…
      Mais bon, le fils est mou du genou…

  5. Donc le fils est toujours aussi mou du genou ! Ben voyons on arrête les démarches, ya pas de danger ! Les pompiers l’ont embarqué où ? À l’hôpital ?
    Bon Marion pose beaucoup de question, ça doit être un petite nouvelle, elle n’a pas du suivre l’histoire depuis le début !

    1. Tu vois j’ai repris ton adage au dessus…
      Ils l’ont embarqué à l’hôpital, il en est revenu le lendemain…

      Il ne faut pas que je croise le fils, les autres feront ce qu’ils voudront, mais moi, je lui tape un scandale.

      Puisqu’il estime que son père peut être maintenu à domicile, qu’il rajoute une garde de nuit !

  6. C’est dingue de voir comment il y a des enfants qui non vraiment pas de cerveau et se foute de leurs parents !

    Le fils pour ma part n’a pas aucune conscience et ne parlons même pas d’amour pour son père car s’il en avait un tant soit peu il ferait les démarches nécessaires pour au minimum avoir de l’aide de jour et que des repas soit fait pour lui pour toute la journée… Fermer le gaz, ne plus avoir de source de danger de foutre le feu, installer un système d’incendie et à la limite le placer si tel est rendu la seule solution…

    Bref le fils est vraiment mou du genou comme dit Louisianne !

    1. Le père est très bien encadré dans la journée comme je le disais.
      Il y a 4 ans, on lui livrait ses repas 2 fois par jour par exemple, avec juste une aide ménagère 3 fois par semaine.
      Maintenant il est accompagné toute la journée.
      C’est le soir qu’on commence à baliser…

  7. Put**n mais c’est pas vrai! Il a raison de raser les murs le fils parce que je lui pèlerais bien le crâne à coups de poële téfal cramée! Il n’y a pas moyen de prévenir la DDASS? De porter plainte contre le fils auprès des gendarmes pour mise en danger de la vie d’autrui? J’y crois pas, on peut punir des parents pour abandon d’enfant mais ça ne marche pas dans l’autre sens?!
    Courage, chère sorcière, je sens que tu n’es pas sortie de l’auberge… (comment ça, je n’ai aucun don pour consoler les gens?)

    1. Les pompiers ont adressé un rapport à la police.
      Pour l’instant nous harcelons le fils de coups de téléphone…
      Le père n’est pas abandonné du tout (si, ça marche dans les deux sens), reste à améliorer encore la structure d’encadrement !

  8. J’adore le commentaire d’Alizée ,ça me fait rire la poelle tefal cramée,il faut haeceler le fils au telephone chacun votre tour pour qu’il bouge.

  9. Cela peut etre difficile de decider de placer un parent. Pour aider le fils a se decider, peut-etre qu’un dossier exposant les consequences financieres d’un explosion de gaz dans un immeuble de votre type ajoute a la suggestion qu’un appartement loue peut financer une maison de retraite pourraient l’aider?

    1. Le vieux monsieur n’est pas sous tutelle, et il refuse de partir de chez lui.
      On peut le comprendre.
      On peut aussi mettre en place des sécurités définitives (comme garde de nuit par exemple, en plus du reste), puisqu’il en a apparemment les moyens.
      Mais pour cela, faut que le fils se bouge le cul qu’il a tordu…
      Moi je n’ai rien contre le fait que cet homme termine ses jours chez lui, mais pas à mes risques et périls…

  10. Je pense comme Alizee qu’il faut porter plainte officiellement. Ca devient grave.
    Il met ses voisins en danger, vous etes tous victimes de « tentative d’homicide involontaire ». C’est quand meme bien plus serieux que toutes les plaintes contre vol de paillasson etc.

    Comme le vieux monsieur n’est pas sous tutelle, c’est contre lui qu’il faut diriger les plaintes. Faites comme si le fils n’existait pas. La police est obligee d’accepter les plaintes et d’envoyer au moins les services sociaux, ou meme de passer le dossier a un juge d’instruction.
    Bon, ils ne vont pas mettre le veillard en prison, mais ca devrait accelerer les demarches pour le declarer bringue-zingue et le faire mettre en maison (ou chez ses rejetons s’ils se reveillent). Il me semble que le maire d’une commune peut aussi faire les demarches officielles pour « interner » une personne dangereuse pour elle-meme ou pour autrui.

    Par contre, si la decision doit venir du fils, comme tu le decris, il ne le fera jamais. Vous avez tous ete plus que corrects avec lui, vous lui avez donne plus d’une fois l’occasion de prendre ses reponsabilitite. Il en est incapable. Tant pis. Faut pas vous laissez asphixier, exploser ou rotir sur place pour lui faire plaisir. Tu n’es pas une vraie sorciere. Ca me rendrait triste si ce blog passait sur le bucher.

    1. Bon c’est réglé, mais merci pour les conseils tout de même !
      Je viens de croiser l’aide ménagère et celui qui a retiré les plaques gaz pour les remplacer par des plaques électriques qu’il ne saura jamais manipuler si l’envie lui en vient…
      Ouf !
      Donc le fils s’est tout de même bougé…

  11. faut arrêter de délirer, les juges d’instruction , c’est en matière pénale pour les crimes ! là c’est du social.
    Je comprends que ce Monsieur ne veuille pas partir de chez lui, c’était pareil pour ma grand-mère, plus âgée que lui…mais il y a un momment où c’est plus possible pour le bien de tous.

  12. Le fils, il ne veut surtout pas cracher au bassinet pour assurer le complément de financement pour une maison de retraite décente. Mais encore faut-il en trouver une place.
    Ça aurait pu se terminer avec un feu de cuisine et une intoxication au monoxyde de carbone cette affaire-là.

    1. Le fils n’a rien à régler pour son père, l’appartement a été acheté cash, et le fruit de la vente serait plus qu’amplement suffisant…
      C’est un pauvre vieux monsieur qui a de l’argent en plus, il s’en est toujours vanté !

  13. Dis donc, entre les accouchements, cris, bruits, fuites diverses et début d’incendie, c’est qu’on s’ennuie pas de par chez toi !!

    bon, tu devrais peut être investir dans un extincteur, on ne sait jamais… (et lui piquer ses clefs, de force)

    1. Je pense que je suis gouroutée…
      Ma chance habituelle quoi…
      Non, sans blagues, une vieille personne qui n’a plus toute sa tête, plus d’odorat, et qui dort tout le temps, ça suffit à gourouter toute une cage d’escalier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *