Nous et notre boîte aux lettres…

boite-aux-lettresSi vous ne le savez pas, vous êtes un bienheureux (et restez-le), mais nous sommes nombreux à cultiver une relation curieuse avec notre boîte aux lettres.

  • Il y a l’insouciant qui prend son courrier tous les soirs, l’ouvre, le lit, et rédige les chèques qui vont avec pour les envoyer LE LENDEMAIN.
  • Il y a le moins insouciant qui prend son courrier tous les soirs, et ne l’ouvre pas quand ça ressemble à une facture. Il a une boîte spéciale « factures » (qu’il n’ouvre jamais d’ailleurs, alors à quoi bon ?)
  • Il y a donc le moins insouciant qui ne rédige les chèques que quand il reçoit le dernier recommandé AR « avant poursuites« . Celui là ouvre sa boîte quand ça lui chante : le jour où ses angoisses sont au minimum…
  • Il y a celui qui ne va jamais chercher ses recommandés. Il sait de quoi il retourne, vu que dans la grosse boîte spéciale « factures », il y a plusieurs relances.
  • Il y a  celui qui ne relève sa boîte que le vendredi soir, en cas d’avis de recommandé AR que, vu ses horaires, il ne pourra aller chercher que le samedi matin. Un avis le lundi soir, ça lui flanque un ulcère en attendant le samedi matin, où là il sautera de son lit mutin et tout pour aller à la poste (c’est toujours un grand moment, faire la queue à la poste).
  • Il y a celui au contraire qui ne relève JAMAIS sa boîte le vendredi. Au cas où il y ait un problème épineux insoluble le WE parce que l’organisme en cause est fermé le samedi et le dimanche. Qui va donc se ronger les sangs tout le WE, merci bien.
  • Il y a celui qui ne relève sa boîte que le jour où elle commence à déborder, ce qui finalement ne change rien aux problèmes…
  • Et il y a ceux qui relèvent leurs boîtes 4 fois par jour, au cas où ils y trouvent une nouvelle pub.

La vie n’est qu’un long calvaire !

19 réponses sur “Nous et notre boîte aux lettres…”

  1. Et il y a les combinaisons de tout ces différents cas… Je suis un 1 qui ne rédige les chèques que quand il reçoit le dernier recommandé AR “avant poursuites“! 😉
    Au fait, tu es une quoi?

    1. Je suis un peu un mélange de tout, mais arrêt maladie oblige, j’ouvre ma boîte tous les jours.
      Pour les chèques je n’attends plus le dernier avis, c’est un progrès…

  2. Bien observé ! Moi je fais partie de celles qui trouve anormal de n’avoir aucune lettre, même pas une petite facture, il y a quelque chose qui cloche ! Ça devrait venir pourtant avec les factures en ligne !
    Et j’ai aussi la nostalgie des « vraies » longues lettres perso, écrites par un humain, et pas une machine à vous relancer quand vous avez oublié de payer !

    1. Je suis limite soulagée quand il n’y a rien, encore que mon facteur soit d’une connerie crasse.
      Et oui, où est le temps où l’on guettait la lettre, la vraie !

  3. Ha tu me rassures, mon fils laisse toutes ses factures dans sa boite aux lettres, je croyais qu’il était un cas grave et unique ! Ouf, il a sa place dans le grand organigramme sociologique des français négligents ! Maintenant que je t’ai lue je trouve ça moins « dramatique » !

    1. Il y a des périodes où la vision d’une facture peut déclencher une crise d’angoisse…
      J’ai connu hélas, c’était l’époque où je n’ouvrais ma boîte que le vendredi soir…

  4. Hehe, c’est pas moi qui vide la boite aux lettres, mais c’est moi qui paye les factures.
    En general, je les range sur mon bordel (bureau) et je pense à payer avant la date limite…

    1. J’essaye de payer avant la date limite, mais certains ne comprennent pas que quand il n’y a pas de sous, et bien il faut attendre un peu…
      Les impôts par exemple, qui ont toute latitude d’espionner les comptes en banque et de voir qu’on ne gaspille pas tout en chaussures ou sacs à mains…

  5. J’adore aller chercher le courrier !
    Peut-être parce que ça ne fait pas si longtemps que j’ai passé l’étape où je ne recevais QUE des cartes postales et autres lettres sympas… Du coup, ça va sûrement me passer !

  6. Mon ancienne voisine, elle allait à sa boite au moins 10 fois par jour, clopin clopant…Je crois que le vin aidant, elle avait oublié qu’elle y était déjà allée…ou alzheimer…ou les deux…

  7. Je serais plutôt du genre à regarder X fois par jour ma boîte aux lettres… électronique! Désormais, toute facture se fait électroniquement (avec prélèvement auto), parce que je suis tellement tête en l’air (ce n’est même pas de la mauvaise volonté, mais j’oublie) que je ne les paie pas sinon!

    Mais quand je suis en vacances, il n’y a plus personne (joyeuse, la rentrée, avec 75 millions d’emails non lus, dont 74999999 publicitaires ou factures!)

    Donc ma « vraie » boîte aux lettres est pour ainsi dire toujours vide! Ce qui ne m’empêche pas de la vérifier inlassablement le soir en rentrant de cours/du boulot! (mais toujours le même schéma: il pourrait y avoir une bombe A dans ma boîte aux lettres, si je suis en vacances, il n’y aura personne pour l’en extirper!)

    1. Pour l’instant je n’en suis pas aux factures électroniques (et si ça se plante ?)
      Et je relève désormais ma boîte tous les jours, bien obligée dans ma situation (sinon, je faisais partie de ceux qui n’ouvrent que le vendredi soir…)

  8. Et il y a la nouvelle génération qui ne reçoit plus rien pas courrier mais tout par email ^^ eux ils ont la paix et paie quand ils veulent s’en se faire de soucis ;o)

  9. C est tellement ça ! je me suis beaucoup reconnu dans ce billet . Suite a une période difficile (deuil + chomage) j ai parfois de grosses angoisses (m^si je travaille depuis) a l idée d aller ouvrir ma boite aux lettres . Pour qu elle ne symbolise plus quelque chose de méchant je me fait parfois de petits cadeaux sue Ebay qui arrivent dans ma boite aux lettres mais c est pas gagné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.