Premier jour de vacances 2010

57520741Je savais que je n’y couperais pas.

Aux courses.

Quand on arrive en vacances faut faire le plein. Normal, sinon on crève de faim.

Surtout mes parents qui gardent un souvenir ému de l’occupation et des privations qui allaient avec. Donc la mission n° 1 est de remplir le frigo et les placards de denrées périssables ou non, mais toutes destinées à être avalées un jour ou l’autre…

Et kicékissikolle ? Bibi et ma mère. Heureusement j’avais fait la connaissance du piège infâme (la grande surface), l’année précédente, donc, pas de mauvaise surprise.

Papa après 800 km en voiture a mal au dos. Je ne vois même pas pourquoi il précise le « après 800 km en voiture », car il a toujours mal au dos. Limite, il énerve.

Moi aussi d’ailleurs j’ai mal au dos, mais comme j’ai 20 ans de moins que lui, je n’ai plus qu’à la boucler et à le remercier en silence de préférence, des gènes de merde qu’il m’a refilés concernant la colonne verticale.

Maman n’a jamais mal au dos pour aller faire des courses, c’est sa passion perverse (les courses). D’ailleurs je suis là pour :

  • Pousser le caddy en maudissant les grandes surfaces et en disant plein de gros mots
  • Vider le caddy sur le tapis roulant de la caisse en disant toujours plein de gros mots
  • Remettre les rations dans le caddy en la bouclant parce que « je ne t’ai pas élevée comme ça ma chérie »
  • Vider le caddy dans le coffre
  • Vider le coffre dans les cabas
  • Porter les cabas.

Super U c’est bien beau mais il faut aussi aller chez le poissonnier, le marchand de fruits et légumes moins dégueu qu’en région parisienne, prendre du vin directement chez le producteur (tu parles !).

(Me faire ça à moi, qui m’alimente au coup par coup de choses diverses mal équilibrées avec l’aide d’un frigo qui fait la gueule !)

Et tout emmener dans l’appart qui a le bon gout d’être en rez de jardin, c’est toujours des marches de plus en moins à monter.

On peut faire ce qu’on veut, des listes (que généralement moi j’oublie), écouter des recommandations diverses, il manque toujours quelque chose.

Jean Poirotte qui s’occupe généralement de la bouffe, non sans se boutiquer avec sa femme qui n’aime pas les sauces au vin blanc, repère immédiatement tout manquement dans les cabas.

Il manque une gousse d’ail par exemple…

Ce sera pour demain, moi, je vais à la plage à 500 mètres, pour tâter l’eau du pied.

Elle est bonne, ce qui ne sera pas le cas du gratin de courgette qui va manquer d’ail. Mon père va être déshonoré une fois de plus…

Et j’aurais bien tort de ne pas en profiter (de l’eau), car elle ne va pas rester bonne longtemps… Pour l’ail on peut trouver une solution, pas pour la température de la mer.

Car la vie n’est qu’un long calvaire et que les années se suivent et ne se ressemblent pas…

22 réponses sur “Premier jour de vacances 2010”

  1. Se boutiquer,je n’avais jamais lu ou entendu.J’aime beaucoup.C’est familial ou régional ?
    J’attends la suite avec impatience.Bonne journée.

  2. Chez nous boutiquer veut dire faire quelque chose. Mais pas n’importe comment. il s’agit de faire quelque chose qui n’est pas définissable au prime abord par une personne qui ne participerait pas à l’action. Par exemple votre mère vous demande de venir l’aider à ranger les courses, ne vous voyant pas arriver, elle criera « Mais qu’est-ce que tu boutiques ? » (genre c’est FORCEMENT moins important que ce que je te demandes de faire).

  3. Objection ! La courgette n’est pas fade ! Rapée comme les carottes avec une sauce huile d’olive-jus de citron (et un peu d’ail, d’accord), c’est excellent et rafraichissant. Et la courgette dévoile sa finesse et son élégance…

  4. Ici, le gratin de courgettes, c’est forcément avec du basilic! Rien que d’en parler, j’ai l’eau à la bouche… du basilic, pas de l’ail!

  5. Sinon les courgettes ça s’assaisonne hyper bien avec un peu de curry! (Ma maman n’est pas comme Jean Poirotte, elle a tellement cuisiné par le passé que maintenant elle en a marre, du coup c’est moi qui m’y colle). Même en gratin, le curry avec les courgettes, ça déchire grave.

  6. Si ça se trouve, à force de dériver, dans six mois vous allez créer un blog de cuisine! lesbonnesrecettesdelagentillesorcière.com!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *