Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Des cataractes dans ma chambre ?

cataractesA n’importe quelle heure, j’ai le réveil difficile. Je ne saute jamais mutine et tout de mon lit (comme ma mère), que de manière très exceptionnelle…

Tellement exceptionnelle d’ailleurs, que je ne me souviens plus de la dernière fois où cet étrange phénomène s’est produit…

Si j’ai gardé encore le rythme “Grande Motte” (pas couchée trop tard le soir, mais pas levée trop tôt le matin non plus après une nuit pourrie), je n’en ai pas moins un rythme décalé par rapport à une bonne majorité.

Cette année, le chauffage a été rallumé assez tôt. Pas de madame Van Den Connasse qui tienne (qu’on croyait), dès les premiers froids du matin, hop, le chauffage.

Je pensais naïvement que la purge annuelle des radiateurs avait eu lieu en mon absence. Le système est en effet entièrement vidangé une fois l’an pour :

  • Une purge normale parait-il, avec un petit détartrage d’usage,
  • Permettre à ceux qui ont un robinet déficient (genre qui refuse de s’ouvrir) de le faire changer. A 250 Euros TTC le robinet, vous comprendrez que personne ne se précipite pour faire changer un ou des robinets. Moi-même les miens restent toujours ouverts, et je ne veux même pas savoir si on peut toujours les refermer… Je pense que je ne dois pas être la seule et que les seuls robinets changés sont ceux qui ne s’ouvrent plus…

Donc ce matin là (là là), j’ai comme un peu froid dans mon lit curieusement, alors que je cherche comment positionner mon bras droit pour ne plus avoir mal à l’épaule, que je me suis ruinée, il y a une quinzaine, en chutant dans l’escalier extérieur, sur une marche duquel avait été répandu malencontreusement du silicone par une personne en travaux chez elle.

Na, c’est dit, vous pouvez reprendre votre respiration…

Conformément à la loi de l’emmerdement maximum, évidemment cela touche l’épaule qui a déjà été opérée une fois et j’attends avec impatience un progrès.

Ruminant avec une mornitude absolue sur la fragilité des tendons de la coiffe des rotateurs, je sursaute tout à coup (ouille !) car au dessus de moi se déversent au moins 200 litres de flotte, dans l’appartement du dessus, donc cela ne devrait pas tarder à arriver chez moi.

Nan c’est plutôt 2000 litres, et c’est dans ma chambre maintenant. Je me lève pour aller vérifier : non ce n’est pas le radiateur qui a décidé de régurgiter son contenu et donc le contenu de tous les radiateurs de la colonne, sur ma moquette, en fait cela vient de tous les radiateurs.

Impression grandiose un moment d’être au milieu d’une chute d’eau. Toute la flotte redescend du dernier étage vers le bas, via tous les radiateurs. Le bruit est excellent : Diabolos va inspecter tous les robinets pour voir duquel la manne céleste H2O coule.

Enfer et damnation, c’est la purge annuelle. Un 14 octobre. Alors que l’on nous annonce que le beau temps ne va pas durer. Il va m’entendre le syndic…

C’est la vengeance de Madame Van Den Connasse, qui a dit au syndic qu’elle se chargeait de tout, et a commandé le plombier/chauffagiste pour cette date là, dépitée sans nul doute, d’avoir été contestée par la majorité des locataires et propriétaires l’an passé, sur les dates convenables à respecter pour chauffer (15 octobre/15 avril).

Parce qu’après la purge, les changements de robinets, et tout le tintouin, vient le re-remplissage des radiateurs, avec pendant des jours et des jours, des bruits de flotte dans TOUS. Le temps que l’air s’en aille totalement quoi… L’air ne pouvant être purgé lui, que des radiateurs du dernier étage, donc quand TOUS les occupants du dernier étage sont présents. Généralement rassembler les troupes demande une bonne quinzaine de jours…

(Passé 18 H et pendant les WE, le plombier/chauffagiste nous facture 100 % de pénalités…)

Jours passés à vivre sous bruits de fontaines caractérisés (et il y en a pour dépenser du fric pour s’acheter une fontaine qui fait exactement le même bruit pour le plaisir…)

Le syndic excédé par de nombreux appels (chauffage coupé dès la veille au soir), a décidé de brancher sa secrétaire en mode répondeur “je fais part de votre réclamation que vous êtes le/la Xème à transmettre”.

Elle quitte le mode répondeur pour préciser ce qu’elle pense finalement elle aussi de Madame Van Den Connasse, qui comme chaque année s’est envolée vers un pays chaud, quand on a besoin nous, de chauffage.

Une bonne moitié des résidents des immeubles ne lui dit plus bonjour depuis les problèmes de chauffage de septembre/octobre dernier + quelques uns de plus qui ont trouvé qu’elle charriait en avril également…

A son retour, je pense vu la manifestation qui se préparait sous mes fenêtres le soir du 14, que c’est 100 % des résidents qui vont lui faire la gueule. Et elle va se sentir isolée la pauvre bichette !

Les nouveaux arrivants découvrent qui est cette purge qui décide de tout pour tout le monde, et les anciens lâchent leur bile avec allégresse. Les nouveaux l’attendent de pied ferme, les autres sont un petit peu résignés sauf que…

L’année prochaine, nous n’aurons plus qu’à embaucher un tueur à gages… A la limite c’est moins cher que le plombier avec majorations…

Ou à envoyer le petit con avec son lance pierres, en lui spécifiant bien dans quelles vitres il doit tirer… Je ne sais pas si c’est la meilleure idée, mais quand on est énervé, ça soulage…

Posté le 15 octobre '10 par , dans Crise de nerf, Notre vie quotidienne à nous les femmes.
Tags : , , , ,

Commentaires »

Comment par Zette
2010-10-15 00:32:09

J’ai dû relire pour comprendre que c’était pas sur ta tête que ça tombait, mais au-dessus. Enfin, pas chez toi. :)
Enfin, ça change rien, tu vas te cailler les miches à cause d’une connasse.

Comment par Calpurnia
2010-10-15 13:20:21

Oui, tout le monde se caille les miches à cause d’une connasse.
Parce que si c’est soi-disant remis en route, ça glougloute de tous les côtés…

 
 
Comment par Princesse Strudel
2010-10-15 09:45:33

Je propose de lancer une suscription pour acheter un lance-pierre neuf au petit con d’à côté.

Comment par Calpurnia
2010-10-15 13:21:29

Ce serait prendre des risques, mais tellement tentant !
Et puis ce ne serait pas bien d’inciter cet enfant à faire du mal, après l’avoir réprimandé :-)

 
 
Comment par Alizée
2010-10-15 09:59:48

Finalement, même si ça coûte la peau des fesses, c’est bien le chauffage électrique quand on vit en appart… ;)

Mais quelle galerie de voisins tu as! A quand le livre? Un chapitre sur Diabolos, un chapitre sur les voisins, un chapitre sur les filles, un chapitre sur tes parents… On va se marrer!

Comment par Calpurnia
2010-10-15 13:22:18

Heureusement que cette femme n’habite pas mon immeuble mais l’autre, et à fortiori qu’elle n’habite pas ma cage d’escalier…
Car là, on lui veut du mal…

 
 
Comment par Ilse
2010-10-15 13:02:56

Ha moi je me régale toujours de tes posts, Calpurnia. Le pire (= le meilleur) est qu’il se passe toujours quelque chose ! Chez moi aussi c’est chauffage collectif…

Comment par Calpurnia
2010-10-15 13:22:55

En fait l’ennui, c’est qu’il se passe toujours quelque chose…
La vie n’est pas un long fleuve tranquille…

 
 
Comment par Manon
2010-10-15 22:01:55

Et c’est en lisant des récits comme celui-ci que je suis soulagée de ne plus habiter en Europe. Ce n’est peut-être pas idéal de vivre en Amérique du Nord, l’hiver canadien est long et froid, mais putain, quand on vit en appart, non seulement on a un système de chauffage à air chaud pulsé dans la plupart des immeubles (donc pas de radiateurs), mais on contrôle la température que l’on souhaite avoir, hiver comme été, dans son propre appartement. Si le voisin aime se les cailler à 19 degrés, tant mieux pour lui, mais moi j’ai horreur d’avoir froid (surtout l’hiver), alors je garde mon thermostat à 22 degrés. L’été, j’aime la chaleur et 26 degrés, les voisins aiment plutôt 20 degrés, chacun règle comme il le souhaite son air climatisé. Et on reçoit sa propre facture de chauffage et d’air climatisé. Cela évite les engueulades et chacun paie en fonction ce qu’il ou qu’elle consomme. Eh oui, par contre, on n’a pas d’histoires d’horreur à raconter. Mais on a chaud si on le veut… Et ta madame Van Den Trucmuche, il y a longtemps que je l’aurais trucidée. PDBDM, y a pas de raison de se les geler en plein XXIe siècle.

Comment par Calpurnia
2010-10-17 01:56:45

Je ne sais pas si je supporterais bien le truc à air pulsé (pour les allergies ce n’est pas terrible), mais j’aimerais effectivement être maitresse de mon chauffage ou de ma climatisation éventuelle.
Mais il est vrai qu’il y aurait une injustice pour le chauffage : mon appartement est cerné et serait suffisamment chauffé par les autres, à leurs frais donc…
Quant à Madame Vand Den Connasse, tout le monde est d’accord à son sujet…

 
 
Comment par lilly
2010-10-15 22:20:10

Pour moi, cette annee, Petassica c’est fini… On a change d’appart et de compagnie gerante… Le chauffage a ete enclenche en temps et en heure et semble bien regle. Mon homme dira qu’il fait pas assez chaud mais moi je dis que c’est mieux d’avoir besoin d’un petit pull plutot que de devoir etre en maillot de bain pour pas mourir de chaud. C’est bien aussi de ne pas avoir a couper la moitie des radiateurs sous peine de mourir deshydrater dans son sommeil… Donc, pour l’instant, ca va!

Comment par Calpurnia
2010-10-17 02:01:46

Il est vrai que chacun ressent le besoin de chauffage à sa manière.
Moi j’ai horreur d’être obligée de me couvrir pour ne pas me peler par exemple.
Par vraiment grand froid, et nous en avons eu les deux années précédentes, on éprouve curieusement le besoin d’avoir bien chaud chez soi…
Et moi cela irait, si je n’avais pas ce bruit infernal des radiateurs qui vont mettre 8 jours en gros, à se remplir…

 
 
Comment par prunelle
2010-10-17 20:02:21

en plus, si le système est plein d’air, ça ne doit pas chauffer terriblement , surtout dans les derniers étages, non ?
15 octobre /15 avril, ça me semble très court !!!!!
moi j’ai horreur de ma cailler chez moi également . auf la nuit où j’aime additionner les couettes dans une chambre froide .
Mais l’an dernier aux sports d’hiver, on était dans une partie d’un chalet dont le restant était occupé par le propriétaire, qui refusait de chauffer au delà de 18 !!!!!!! rien ne séchait, on se gelait, on a acheté des plaids pour se rouler dedans quand on rentrait !

 
Comment par Calpurnia
2010-10-18 13:13:00

L’éternel problème du chauffage…
Il y en a qui ont toujours trop chaud, d’autres toujours trop froid…
L’idéal étant de pouvoir se chauffer chez soi, comme on l’aime…

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI