Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Des cataractes dans tout l'immeuble…

Donc cette année, purge des radiateurs sous fond de bruits de cataracte, le jeudi 14 octobre.

Choeur des vierges de protestations de la part de l’ensemble des occupants des immeubles, donc le syndic le vendredi 15 a ordonné la remise en route du chauffage.

Immédiatement… Tout le monde s’était habitué à la température tiède des appartements, et personne ne comprenait que l’on puisse couper le chauffage qui fonctionnait très bien, pour procéder à une opération qui aurait dû avoir lieu début septembre au plus tard.

Remise en eau le vendredi : le syndic ne courait pas de risques à la demander la veille du WE, dans la mesure où le lundi il est également sur répondeur, ce qui lui laisse 3 jours de répit. 3 jours dont il use et abuse dès qu’il fait procéder à des trucs bizarres qui font protester tout le monde.

Le vendredi soir le bruit était tout à fait infernal. J’ai été obligée de fermer mon radiateur de chambre pour pouvoir mal dormir, non sans entendre tout de même le bruit de chutes d’eau venant du séjour/salon dont les deux radiateurs ont un robinet qui refuse désormais de se fermer. Et puis même si cela ne chauffe pas trop, il faut bien que cela chauffe quand même, donc on ne peut pas TOUT couper…

Obligation d’augmenter le volume de la TV pour entendre les dialogues, je ne suis pas la seule, c’est la première fois que le vieux con d’en dessous n’est pas le seul à se distinguer avec ses décibels (maintenant il met son casque toute la journée, suite à des plaintes autres que les miennes, pendant mes vacances).

Samedi : Delphine fête son anniversaire, ma soeur celui de mon neveu, chez mes parents. Trop de monde à y dormir pour m’empêcher de choisir l’option “je dors chez les parents et j’échappe à la cataracte infernale”. Bien obligée de me peler le jonc (comme le bailli du Limousin), dans la nuit de samedi à dimanche.

Retour chez moi le dimanche en fin d’après midi. Ne pas rêver, tout le monde n’est pas là, le syndic est fermé, donc le plombier ne s’est pas déplacé pour procéder à la purge des radiateurs du dernier étage.

Je décide donc de lire (“comment devenir un assassin parfait en 10 leçons” “la psychologie du serial killer”) en me persuadant via la méthode Coué, que je suis  installée à proximité des chutes du Niagara et que j’ai bien de la chance.

Plus le temps passe, et plus le bruit semble s’intensifier. Vous savez ce que c’est que LA goutte d’eau que l’on entend tout à coup au coeur de la nuit ? Et bien là, vous faites la goutte d’eau 10 puissance 10.

Tout à coup, on sonne à ma porte. Je sursaute nerveusement et je laisse tomber mon livre pour aller ouvrir.

C’est mon voisin d’en face. Comme je n’entretiens pas d’excellentes relations avec sa femme depuis le coup du chat, il se déplace lui-même. Il semble agité d’un tic qui rajoute à ma nervosité, et il a les pupilles dilatés ce qui est mauvais signe (c’est écrit dans un des livres…).

  • Ah madame Dabra, bonsoir, excusez-moi de vous déranger, mais je voulais savoir si chez vous aussi les radiateurs…
  • Glougloutent ? Oui. Chaque année c’est la même chose, mais là c’est pire que tout.
  • Et chaque année cela dure combien de temps ?
  • Environ 2 ou 3 jours.
  • Mais je ne comprends pas (il débarque, ça lui apprendra à se tenir informé), le chauffage fonctionnait très bien jusqu’à mercredi matin.

Je lui explique donc, la purge du jeudi qu’il n’a pas entendu car il travaille lui et qu’il a bien de la chance, les protestations indignées au syndic, la remise en eau qui visiblement ne fonctionne pas bien.

  • J’ai cherché sur tous mes radiateurs une vanne de purge me précise-t-il toujours avec tic nerveux, mais je n’en ai pas trouvé. Comme nous sommes reliés, ce n’est pas vous qui avez les vannes de purge ? Parce que si vous voulez moi je procède à l’opération (ton hystérique, il semble prêt à rentrer chez moi sans me demander mon avis, avec sa boite à outils…)

Force donc de lui expliquer que non, les purges c’est au quatrième, et que nous ne pouvons rien faire. SI !  il va aller purger et plus vite que ça, ceux du 4ème car là, il a l’impression qu’il va devenir fou, sa femme avec (mais elle c’est son état normal) et qu’il ne peut rien faire pour couper ses radiateurs, au moins pour la nuit.

Car ce ballot, locataire, n’a pas demandé à sa propriétaire, mon ex voisine qui venait m’emprunter des clopes à 22 H 30, de faire changer des robinets, tous coincés sur “ouverture”.

Que moi si j’avais un propriétaire, je lui aurais demandé de procéder à ces changements illico…

Il a fini par me quitter pour aller interroger tous les autres voisins (je l’ai entendu sonner partout) sur l’existence ou non de robinets de purge. Pas de bol, personne au 4ème, il est rentré chez lui en claquant la porte.

Nous ne sommes pas isolés avec nos radiateurs coincés sur l’ouverture (sauf celui de ma chambre, dieu soit loué, mais je veille sur ce robinet toute l’année pour qu’il ne se grippe pas…), car en plus du bruit de flotte, toute la soirée, tout en lisant, j’ai entendu un peu partout des bruits d’outils cognant ou traficotant des robinets, des jurons multiples…

Avec la trouille tout de même qu’un nerveux n’en pouvant plus, ne fasse péter quoi que ce soit chez lui, ce qui entraînerait de multiples conséquences chez les autres (inondation, coupure de chauffage pour réparation et rebelotte pour les bruits de fond atroces, etc…).

Je sens que ce lundi 18, tout le monde aura l’air aimable. Et le plombier a intérêt à être disponible, car un anonyme sadique qui n’est pas moi, a placardé son numéro de portable dans tous les halls.

La vie n’est qu’un long calvaire…

Posté le 18 octobre '10 par , dans Crise de nerf.
Tags : , ,

Commentaires »

Comment par Zette
2010-10-18 10:46:36

Oh le vendu, c’est pas des manières ça!
N’empêche j’ignorais que la copropriété, c’est aussi le partage des tracas, SURTOUT des tracas, c’est vrai quoi, vous buvez rarement un coup pour vous congratuler que tout va bien dans l’immeuble…

Comment par Calpurnia
2010-10-18 13:08:16

L’idée du plombier n’était pas si mauvaise, car ce matin, miracle, tout à coup, le bruit à commencer à s’estomper.
Maintenant c’est le SILENCE !
Renseignements pris, le plombier n’avait pas ouvert correctement la vanne de mise en eau, l’arrivée d’eau était insuffisante partout, d’où la présence d’air qui n’était pas chassé…

 
 
Comment par Louisianne
2010-10-18 11:58:34

La prochaine réunion des coproprios va être folko !

Comment par Calpurnia
2010-10-18 13:08:52

C’est toujours folklo, mais avec les nouveaux arrivés, cela risque d’être encore pire !

 
 
Comment par Madame Patate
2010-10-18 12:24:04

C’est étrange, dans mon immeuble nous avons aussi un chauffage commun, mais tout le monde a des vannes de purge sur tous ses radiateurs et quand il y a de l’air dans le circuit, on s’en occupe nous-même (avec une admirable coordination étage par étage).

Pas de purge annuelle non concertée, pas de glouglou pendant 1 semaine et pas de déplacement de plombier.

Par contre c’est clair qu’au premier con qui a un truc à changer sur son radiateur (au hasard un robinet, c’est dingue comme c’est fragile ces trucs-là) ou qui fait une bêtise, tout le monde a droit aux emmerdes.

Les joies de la vie en communauté…

Comment par Calpurnia
2010-10-18 13:10:11

Là, l’installation est assez ancienne, et à l’époque, les purges c’était uniquement au dernier étage, vu la configuration de la tuyauterie…
Mais en l’occurence, ce serait la remise en eau qui aurait été mal faite : pas assez de flotte arrivant dans tout l’immeuble, d’où le bruit infernal qui a enfin cessé (pour s’instant)…

 
 
Comment par Caju
2010-10-18 22:40:09

Je trouvais ça chiant le chauffage individuel électrique. Mais finalement, je me dis que ça a peut-être du bon…
Bon courage !

Comment par Calpurnia
2010-10-19 12:41:07

C’est rentré dans l’ordre, heureusement…
Le chauffage individuel électrique par contre, nous coûterait plus cher…

 
 
Comment par Alizée
2010-10-19 18:54:55

Mouahaha! Je le retiens, le coup de placarder partout le numéro du plombier! Très très bien trouvé! :D

 
Comment par Calpurnia
2010-10-20 13:53:19

L’idée a été effectivement excellente et suivie d’effet !

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI