SCROUTCH… la voiture…

scrtoutch-la-voiture-copierLe deuxième jour, pour aller chez le poissonnier en centre ville (je l’ai dit et répété, ma mère adore faire des courses tous les jours), bien obligées de prendre la voiture, car à pied, cela fait loin.

La voiture de papa donc…

NOUS N’Y AVIONS PAS FAIT ATTENTION, mais la copropriété des amis de mes parents, avait voté un truc totalement stupide. Si on ne dépense pas son fric pour rien, ce n’est pas drôle d’être copropriétaire

Je plante le décor. Pour rentrer dans la résidence, il y a un portail électrique (à ouvrir avec un bip pour passer en voiture) et sur le côté un passage piéton.

Jusque là c’est normal.

SAUF QUE, depuis l’année dernières, des bornes en béton on été mises en place pour bien délimiter le passage piéton. A la question « combien de piétons ont-ils été accidentés sur ce passage », la réponse est : « aucun ».

Mais bon, il fallait bien délimiter avec du béton, la peinture sur le sol étant insuffisante.

A l’arrivée, j’étais au volant, et j’avais pu rentrer en ligne droite et trouver une place proche du hall d’entrée. Le lendemain, maman n’avait eu qu’à repartir tranquillement pour aller faire le plein, mais n’avait trouvé de place au retour, que sur la partie gauche du parking.

Donc petite manoeuvre pour sortir.

Et là un bruit horrible, alors que nous passons le portail, un SCROUTCH monstrueux : la voiture a touché quelque chose.

Maman s’arrête, paniquée, sur mon ordre formel (juste revanche). Quand elle rencontre un obstacle, son réflexe est d’accélérer et c’est comme cela qu’elle s’est retrouvée un jour dans un champ de maïs (une autre histoire) et un autre jour coincée sur une matérialisation de je ne sais plus quoi.

Je ne peux pas ouvrir ma portière, et je lui intime de reculer. En fait elle venait de râper l’avant de la voiture sur un plot en béton, invisible pour conducteur ET passager, et bloquait l’ouverture de ma portière.

L’avant est très sérieusement rayé sur le côté et maman s’affole.

  • Mon dieu, que va dire ton père !
  • Comme d’habitude maman, que ce n’est que de la tôle !

Papa est en effet peu regardant vraiment sur sa voiture, et sa philosophie qui est également la mienne est que du moment qu’il n’y a pas de victime, blessé, ou autre, ce n’est pas grave.

Mais à écouter maman, un inconnu qui passe et vous offre des fleurs, pourrait penser que son mari est un vrai tyran concernant la bagnole.

Je la sens perturbée mais elle refuse de me donner le volant. Au retour, ça ne loupe pas, elle est toujours perturbée, et elle ne voit pas la matérialisation des places de parking sur l’avenue et en enjambe une. « Bing » fait la voiture !

A sa décharge, ils font chier avec leur béton qui signale que l’on peut se garer à partir de là mais plus après là. On voit les trucs, mais en se garant, ils deviennent invisibles. Là pour manoeuvrer large afin de rentrer la voiture bien droite et éviter les plots en béton, elle a zappé ces matérialisations.

Elle se gare en tremblant, les larmes aux yeux, et j’ai mal pour elle. Difficile de voir sa petite maman mal tout à coup…

Fort heureusement, pas de dégâts sous la voiture, et pour la grosse (énorme) rayure, papa précise que ce n’est jamais que de la tôle et ne pleure pas chérie ce n’est pas grave.

Dès le lendemain pourtant, je suis désignée d’office pour la conduite, quand nous partons toutes les deux… Avec les commentaires qui vont aller avec, malgré ma demande de ne me donner que des indications de direction…

La vie n’est qu’un long calvaire…

0 réponse sur “SCROUTCH… la voiture…”

  1. Coucou sorcière 😉

    Ouais, la grande motte ils sont forts pour ces conneries,
    premiere ‘bugne’ sur ma nouvelle (mais bon d occase 😉 )
    voiture y a 3 ans, saloperie de jardiniere en beton a hauteur de parechoc pour materialiser les places !!!!

  2. Ah ça… Cet été lors d’une virée à la grande motte on a rayé notre nouvelle voiture aussi… Je compatis ! Et puis si tu pousses le visses d’aller sur nimes via les plages, tu découvres aussi les joies des ronds points ! 🙂

    1. Les ronds points on finit par s’y faire, mais les saloperies de jardinières, les murets en briques pour matérialiser les places et autres joyeusetés, ça commence à bien faire.
      Tout le monde paye pour ça et tout le monde paiera pour qu’on les retire un jour…

  3. Grr ! Je déteste ces plots en béton invisible quand on est en voiture ! Il y a des radars de recul sur les nouvelles voitures, mais il faudrait aussi des radars de côté !
    En ville la politique c’est « halte aux voitures, ne passez pas ! »

  4. Pauvre Mrs Biblot! en tout cas tu pourras la rassurer apparament ce n’est pas la seule! Pis y’a pas qu’à la Grande Motte qu’il y a des plots vicieux! Chez ma grand mère son allée est bordée de plots en béton pile poile à la hauteur de la portière. Il faut se faxer pour monter en voiture!

    1. Elle a su après qu’elle n’était pas la première à qui cette mésaventure est arrivée, et c’est d’autant plus rageant !
      Je me suis battue à une époque dans ma résidence, car ON voulait mettre des plots en béton pour empêcher les voitures de se garer sur un rondpoint, ce qui ne gênait personne.
      Moralité : les voitures s’y garent toujours, mais comme il y a moins de place, ça dérange…
      Encore de l’argent de foutu en l’air !

  5. Oui, on pense que seuls les maris ont le don de se transformer en moniteurs d’auto-école tyranniques et insatisfaits. Non, les mères le sont aussi 🙂
    « Tu crois pas que si t’avais serré à droite, j’aurais eu moins peur? »

  6. J’adore la philosophie de ton père!!
    ça change du type qui devient hystérique dès que sa chère et tendre approche de Sa merveille. ( la voiture)

    Bon, alors …et toi? Par la suite, tu as défoncé quoi? 😉

    1. Ah ces hystériques de leur bagnole, ça me fait toujours suer.
      Et sinon, grâce sans doute aux conseils avisés de ma mère (!), je n’ai rien eu à déplorer 🙂

  7. Ai découvert votre site il y a peu de temps et… j’adore !!! Il va me falloir des jours pour tout lire mais de toute façon c’est un vrai régal ! Belle écriture, acide juste ce qu’il faut et une bonne dose d’humour… Tous les ingrédients pour nous faire passer de bons moments…

    1. Merci beaucoup de tous ces compliments qui me font rougir…
      Désolée pour la réponse tardive, mais j’ai trouvé ton commentaire dans mes spams…
      Les voies de l’anti spam sont impénétrables…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.