Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Tu ne tueras point (Lady commandement ou le retour de Maritza)

EndoraCeci n’est pas un bulletin de santé officiel…

Mais bon. J’avais donc RV avec Acromion à 12 H 30, heure à laquelle il convient en général de rajouter 3/4 d’heure d’attente minimum. En fait il prend un patient toutes les 20 minutes, et vous garde le double car il est très méticuleux…

J’étais donc partie avec un polar et toute ma patience. Quelqu’un d’autre que lui se chargerait bien de la mettre à mal (ma patience)

Pour apprendre après un examen approfondi que finalement mes tendons sont toujours bien accrochés, mais que je souffre d’une déchirure musculaire, un genre de big entorse de l’épaule quoi.

Vu l’heure de ma sortie, j’ai été faire quelques courses à Champion, pour me pointer chez mes parents, en oubliant que damned, nous sommes samedi.

Damned, car en semaine, quand j’arrive là-bas, Maritza est à l’étage en train de regarder “les feux de l’amour” et que ces rats ne diffusent pas “les feux de l’amour” le WE.

On n’est pas aidés, on ne peut compter sur personne !

Donc, elle était dans la cuisine à m’attendre, j’étais coincée…

A sa décharge, Maritza a affaire avec la médecine anglaise depuis des années et des années, ce qui n’empêche pas qu’elle connait le système français, et le système suisse (qui semble assez proche). Mais tout de même, comme elle tombe toujours de l’armoire, cela rend la conversation difficile.

  • Alors ton épaule ça va ?
  • C’est une déchirure musculaire
  • Ah bon ? Tu es sûre ? Comment il sait cela ?
  • Il le sait, il m’a fait faire des tests…
  • Ah bon ? Et c’est fiable tu crois ?
  • Oui, j’en suis même absolument sûre !
  • Ah oui c’est vrai que tu as déjà eu des problèmes avec cette épaule. Quelle horreur ! (autre grand mot de Maritza…)
  • Oui j’ai déjà fait ces tests
  • Quelle horreur… Et il te fait faire de l’électricité pour réparer tout ça ? (son grand dada depuis qu’elle connait cette méthode et celle des ultrasons pour les tendinites)
  • Non, j’ai quelques jours d’anti-inflammatoires et des antalgiques
  • Quelle horreur ! Tu ne pouvais pas exiger qu’il te fasse réparer avec de l’électricité ?
  • (Chaise électrique…) Maritza, quand c’est déchiré, c’est déchiré. Nous avons de la chance déjà que notre corps puisse se réparer contrairement à une nappe, il faut de la patience.
  • Oui et puis en fait le médecin fait ce qu’il veut. S’il ne veut pas te faire réparer à l’électricité, tu ne peux pas l’obliger…
  • Une déchirure, quelle horreur ! Et tes tendons sont toujours bien accrochés donc !
  • Pour l’instant oui
  • Comment ça pour l’instant ? Tu crois que tu vas avoir des décrochages de tendons ? Et ton épaule gauche, ça peut recommencer aussi un jour ?
  • On ne peut jamais dire jamais… (d’autant que l’on n’a jamais su ce que j’avais eu à gauche…)
  • Quelle horreur !
  • Je vais aller à la pharmacie là (elle ouvre dans 5 minutes, c’est le havre vers lequel je vais me précipiter, pourvu qu’il y ait du monde avant moi !!!)
  • Tu crois qu’ici dans ce petit village il va avoir tout ce qu’il te faut ?
  • Ben oui, ce sont des traitements classiques, je ne vais pas piller un laboratoire non plus !!!
  • Tu es sûre ? Parce que c’est une pharmacie de petit village tout de même.
  • Je suis sûre (Os à écraser sur le crâne de l’autre, car je vous ai épargné les 3/4 de la conversation)
  • Tu ne veux pas que je t’accompagne ? Au cas où tu tombe, avec ton épaule déchirée que le médecin ne veut pas raccommoder à l’électricité
  • Non pitié surtout pas c’est gentil Maritza mais franchement non, cela me fera du bien de marcher un peu toute seule, cela va me changer un peu les idées des idées de meurtre.

Retour de la pharmacie. Damned, ma mère n’est pas encore levée… Quand je le dis qu’on n’est pas aidés…

  • On reprend tout depuis le début (chaise électrique)
  • Suis-je sûre ? (fusil de chasse gentiment suggéré par une lectrice)
  • Quelle horreur ! (humérus de dinosaure)
  • Il avait bien tout pour tes médicaments ?  c’est formidable (crime gore et parfait que même pas dans les séries les plus noires, ils oseraient)
  • Tu es sûre qu’il ne te manque rien ? Tu as vérifié avec l’ordonnance ?

Fort heureusement, Mrs Bibelot enfin levée (ah tout de même !) a su habilement, après m’avoir demandé les nouvelles les plus brèves possibles (elle avait croisé mon regard assassin), détourner la conversation sur l’histoire du pistolet d’ordonnance du premier mari de Maritza, ou de son père, on ne sait plus trop.

Quand je suis partie, au début du chapitre 2, 3ème sous chapitre, Jean Poirotte prenait de l’aspirine avec, je le soupçonne, comme une trace de narcoleptique dedans…

Une question me taraude : même si Maritza a ses bons côtés qui ne sautent pas aux yeux comme un coup de pied aux fesses quand je parle d’elle, quand elle raconte sa vie je me demande COMMENT Trevor a fait pour l’épouser 2 fois

Parce que tout de même, quand je dis “quelle idée que de se remarier”, au moins, j’ai l’excuse de ne pas avoir épousé deux fois le même…

Quelle horreur !!!

Posté le 25 octobre '10 par , dans Crise de nerf, Histoire de sorcière, Nos grands moments de solitude.
Tags : , , , ,

14 commentaires »

Comment par Zette
2010-10-25 00:12:18

Mais si elle eût été parfaite, nous n’aurions pas de tes nouvelles ;)

Comment par Calpurnia
2010-10-25 14:10:12

Personne n’est parfait, fort heureusement !
Mais je dois dire que ce jour là, elle m’a vraiment fatiguée !

 
 
Comment par Princesse Strudel
2010-10-25 08:49:27

A mon humble avis, Maritza n’a pas laissé le choix à Trevor (et si ça se trouve, elle ne lui a même pas demandé son avis…). Elle l’a assommé avec un humérus du paléolithique, l’a garroté sur la chaise électrique, et a menacé le prêtre et son fiancé avec le pistolet d’ordonnance pour que la cérémonie de mariage ait lieu.

E viva Maritza!

Comment par Calpurnia
2010-10-25 14:10:54

Je vois tout à fait la scène !
Et l’air horrifié des “so british” !
HI HI !

 
 
Comment par Angèle
2010-10-25 10:30:40

Ah! quel bon début de semaine! Je suis morte de rire toute seule devant mon écran. Quand revient-elle Maritza??? Parce que vraiment, tu racontes trop bien. Et elle est (presque) inénarrable! Bon, je plaisante. Ouf! elle est partie.
Et ton épaule va mieux j’espère?

Comment par Calpurnia
2010-10-25 14:12:18

Ah nous ne savons pas quand elle reviendra. Comme elle va quitter l’Angleterre (à suivre), elle va certainement changer son calendrier de visites…
Et pour l’épaule, j’aurais dû aller voir le médecin plus tôt…

 
 
Comment par Ilse
2010-10-25 12:40:14

Je suis comme Angèle, je me marre à chaque fois. Vivement le prochain post…

Comment par Calpurnia
2010-10-25 14:12:58

Ah mais il y en aura d’autres. En 7 jour, elle fait de l’animation !!!

 
 
Comment par Louisianne
2010-10-25 16:50:30

Le Champion n’est pas devenu Carrefour Market chez toi ? C’est vraiment la campagne ! OK je sors !

Comment par Calpurnia
2010-10-25 16:59:32

Si, c’est bien Carrefous Market où l’on ne trouve jamais ce que l’on veut, mais ils n’ont pas changé l’enseigne extérieure, alors on parle toujours de Champion…

 
 
Comment par prunelle
2010-10-25 22:22:51

t’es sûre ?

Comment par Calpurnia
2010-10-26 13:18:18

Tout à fait SORE !

 
 
Comment par Vladyk
2010-10-29 23:44:12

Il y a des gens qui nous donnent irrémédiablement le goût de nous transformer en “sérial killer” ne serait-ce que le temps d’un tout petit, mini échappement… ^^

Comment par Calpurnia
2010-10-30 01:13:14

Oui, elle est très douée pour cela :-)

 
 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI