Feu mon lecteur DVD/VHS combiné… (Part 1)

lecteur-dvd-copierFeu, c’est le mot…

C’était le dimanche d’avant la première chute de neige (le mardi), puis de la seconde (le mercredi/jeudi quand la France s’est retrouvée paralysée)…

J’avais le cafard, et décidé de me remonter le moral en me mettant une cassette VHS (ben oui, j’en ai toujours plein, et je ne vois pas pourquoi je les jetterais, à moins qu’une personne généreuse ne se propose pour me les offrir TOUTES, mais en version DVD…), PUIS un DVD.

En effet, le dimanche, les programmes TV sont tellement excitants, qu’on ne sait que choisir. Pour ne pas me faire du mal, je choisis de piocher dans ma DVD-thèque et VHS-thèque.

Cela me permet de me changer les idées, et de résister à celle qui me vient régulièrement, d’aller dire chez chaîneS.fr ce que je pense de leurs programmes.

En plein milieu du film DVD, le lecteur s’est éteint soudain, et une petite fumée est sortie du capot.

Merde alors, qu’est-ce que c’est que ce bordel ? ai-je dit tout haut, car Diabolos était le seul à pouvoir m’entendre. S’il y avait eu des témoins humains, vous imaginez bien que j’aurais dit : zut alors, qu’est-ce que c’est que cette fumée suspecte mon cher lecteur DVD/VHS ?

J’ai immédiatement débranché l’engin, parce qu’on ne sait jamais, avec l’électricité on n’est jamais trop prudent.

Puis ont suivi les :

  • Merde, Peter Pan est resté coincé dans le VHS ! (parce que plus rien ne marchait, pas même l’éjection) (et que oui, je regarde des dessins animés Disney si je veux, d’abord) et qu’il ne va pas s’en envoler tout seul.
  • Putain, mon Kill Bill 1 dans le lecteur DVD !
  • Saloperie d’engin de merde !
  • Je hais les dimanches

J’ai tout de même testé la prise de courant avec une lampe (un éclair de lucidité, ah ah, je m’admire) : elle marchait. Cela aurait été trop simple, de juste devoir rebrancher l’engin sur une autre prise et de m’électrocuter en réparant l’autre (assez curieusement, je sais faire, m’électrocuter). Je suis donc restée dubitative dans mon salon, une lampe à la main, telle la statue de la liberté (si vous faites abstraction de la coiffure et de la toge et puis aussi de la position le bras en l’air tiens !).

Parce que :

  • Première urgence, changer l’appareil avant de voir les vendeurs se rouler de rire par terre à l’idée que je regarde d’antiques cassettes VHS
  • Deuxième urgence : récupérer mes précieuses vidéos et autres…

Je consulte donc le mode d’emploi de l’appareil, croyant savoir qu’avec ce genre de trucs, avant de mettre les mains dedans, il vaut mieux attendre un peu (comme avec un téléviseur, sauf que ce n’était pas un vieux téléviseur, donc, pas de danger, m’a confirmé l’homme de l’art, qui m’avait réparé ma TV en changeant un fusible, il y a au moins 6 ans). Je vais donc attendre un peu (parce que je vais appeler l’homme de l’art trop tard). Je me donne 10 jours. J’estime à moi toute seule qu’au bout de 10 jours débranché, mon appareil ne présentera plus aucun danger.

Car je veux récupérer mes chers trucs à regarder ultérieurement.

Avertissement important dans le mode d’emploi, que je vous retransmets texto :

SECURITE LASER

PRUDENCE : en recourant à un usage des commandes, à des réglages, des performances et des procédures autres que ceux indiqués ici, vous vous exposez à des radiations dangereuses.

PRUDENCE : Radiations laser visibles lors de l’ouverture et si le verrouillage est enlevé. Evitez de vous exposer au rayonnement.

Je reprends pour les distraits :

  • PRUDENCE : en recourant à un usage des commandes, à des réglages, des performances et des procédures autres que ceux indiqués ici
    ça c’est la traduction directe de HITACHI FAIS CHIER en Français, à savoir que cela ne veut rien dire,
    vous vous exposez à des radiations dangereuses
    ces rats nous vendent des appareils radioactifs, rappelez moi combien de temps j’ai passé devant pour le préciser au neuro chirurgien qui voudra me refaire le cerveau avec un scalpel laser à quadruple parallélogramme
    sans altimètre incorporé et protons/électrons non synchronisés.
  • PRUDENCE : Radiations laser visibles lors de l’ouverture et si le verrouillage est enlevé.
    Ca c’est pour les cons qui tirlipottent les schmilblics sans débrancher les appareils…

    Evitez de vous exposer au rayonnement
    on fait comme on peut, mais sage conseil
    !

Bon. Dans 10 jours (relire l’introduction), j’ouvre le truc, je récupère mes machins bidules, et je vais m’acheter un nouveau lecteur DVD/VHS combiné après avoir été faire du repérage, on y croit très fort (au repérage).

La vie n’est qu’un long calvaire…

16 réponses sur “Feu mon lecteur DVD/VHS combiné… (Part 1)”

  1. 10 jours ! Non là tu exagères, une heure aurait suffi ! Espérons que ce n’est pas la « bande » de la VHS qui a cramé ! Sinon on trouve encore des lecteurs combiné VHS, DVD, j’ai encore le mien, et comme toi, aucune envie de changer, j’ai encore beaucoup de films en VHS ! Hé oui moi aussi des dessins animés !

    1. Je sais que j’ai exagéré, j’avais pris la mise en garde concernant ma vieille TV, valable pour ce genre d’appareil aussi…
      Et je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à regarder d’antiques dessins animés…

    1. Des VHS j’en ai des tonnes, de vieux films qui ne repassent jamais, de films cultes pour moi, alors je tiens à pouvoir les regarder encore !!!
      Sans parler de mes chers Disney…

  2. Les notices d’appareils sont de vrais bijoux de poésie énigmatique. Leur traducteur doit être atteint de démence due aux radiations !
    (voir le chapitre de « American rigolos » où Bill Bryson relate ses démêlées avec le mode d’emploi de son ordinateur)

    Vous me donnez une idée : je vais re-regarder (pour la 20° fois) « Comme t’y est belle » en DVD. Je connais les dialogues par coeur, je ris et pleure toujours aux mêmes passages, ça me distraira de ma grippe.

    Hum, figurez vous que je dis et pense, spontanément: « Flûte, quel fâcheux contretemps » ou, au comble de l’exaspération: « Zut! ». J’ai bien essayé, étant jeune, d’adopter un langage un peu plus fleuri et en phase avec ma génération mais j’avais l’air d’une petite qui a mis les chaussures à talon de sa mère.
    J’ai donc gardé mes jurons tendance prout-prout et comtesse de Ségur; franc succès en société : on vous trouve « rigolote ».

    ps : suggestion si définitivement RIP le lecteur VHS : on doit en trouver sur ebay en excellent état de marche et à mini prix.

    1. Je me lève pour défendre ma respectable profession… Vous l’aurez compris, je suis traductrice 🙂
      Plusieurs options lorsque vous êtes confrontés un mode d’emploi incompréhensible en français :
      1- Il a été traduit par un ordinateur (c’est le maaaaaaaaaaal).
      2- La langue source (disons l’anglais) était rédigée à l’arrache (disons par un Coréen qui a pensé qu’il maîtrisait l’anglais). Dans ce cas-là, le traducteur est profondément emmerdé.
      3- Le traducteur était payé au lance-pierres (disons 2 centimes le mot) et a donc fait son travail au lance-pierres.
      4- Le traducteur était mauvais. OK, je l’admets, c’est possible… surtout que tout le monde peut s’improviser traducteur, en France !
      Voilà, tout ça pour dire que y’en a vraiment marre de lire des modes d’emploi incompréhensibles, je suis bien d’accord avec vous ! Du coup, j’adore les instructions Ikea, faites de petits dessins à la portée des locuteurs de n’importe quelle langue 🙂

      Après cette tirade enflammée, gentille sorcière, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance avec la récupération de vos bien aimés VHS et DVD !!!

      1. Oh la vilaine qui ne poste pas où il faut 🙂
        Je connais ces problèmes de traduction, ma nièce étant traductrice aussi.
        Et pour avoir testé la traduction via ordinateur ou logiciel spécialisé : effectivement c’est le mal !!!
        Il n’empêche qu’il est parfois impossible de savoir ce que la notice veut dire et donc de faire ce qu’il faut !!!

    2. Les modes d’emploi sont une mine de « ne veut rien dire du tout »…
      Sinon mon langage s’est considérablement détérioré depuis mes 30 ans.
      D’ailleurs globalement, je trouve que nous sommes de plus en plus grossiers…

  3. je veux bien adherer au club des détentrices de VHS! par contre je vais faire ma maligne mais quand sont apparu les dvd j’ai refusé tout net d’acheter un combiné en me disant que si le magnetoscope est foutu le lecteur dvd le sera aussi!

  4. Mon fils de 25 ans reste fidèle à ses vieilles cassettes de quand il était petit, il se regarde le gendarme à St tropez ou la coccinelle à Montecarlo, en se marrant à se faire pipi dessus ! Je ne vois pas pourquoi on aurait jeté toutes nos cassettes vhs encore bonnes et récentes pour beaucoup, sous prétexte que les industriels changent les formats pour se faire du fric !
    de tout coeur avec toi !

    1. S’il n’y avait que cela… Il y a eu les CD musique, et à une époque des difficultés à trouver des têtes de rechange pour les « antiques » chaînes. Maintenant le vynil revient en force, même à la FNAC.
      Trouver un simple magnétoscope c’est le parcours du combattant (bon j’ai trouvé quelque chose, c’est une histoire à suivre).
      Je tiens à mes VHS, mais bon, nous tiendrons combien de temps encore ???

    1. Ce mode d’emploi est une horreur, pour sa mise en route, tout le monde a galéré pour comprendre ce que parfois, cela voulait dire…
      Pour récupérer mon DVD et ma cassette, je sens que je vais me défouler, comme il y a plusieurs mois, sur ma chaîne stéréo qui avait rendu l’âme en gardant 5 CD…

  5. Pardon madame la gentille sorcière, je ne ferai plus la vilaine et je posterai plus au mauvais endroit. Promis ! Enfin, j’essaierai, quoi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *