Feu mon lecteur DVD/VHS combiné… (Part 4)

mode-demploi-copierAyant posé le carton du lecteur DVD/VHS combiné, je constate que j’ai mal lu le carton et le descriptif dans le magasin. Bonne nouvelle, en fait c’est un enregistreur lecteur DVD/Magnétoscope, d’où le prix (toujours rapide, vous noterez…).

Par contre les choses se gâtent effectivement, quand j’ouvre le carton pour en extirper avant toute chose le mode d’emploi.

Pour se faire, il me faut sortir la télécommande qui me laisse perplexe. 37 boutons, pas un de moins. Sur mon ancienne télécommande, il y en avait nettement moins, dont certains ne sont pas usés du tout.

Et idem pour mon téléphone neuf en 2009 : je décroche, je fais le numéro et je raccroche. Je ne sais pas faire « bis » aucune touche ne portant ce mot et n’ayant jamais lu le mode d’emploi, sauf pour le brancher. Je n’ai même pas procédé à la mise à l’heure (ça change tout le temps), ni à l’enregistrement de certains numéros (la mémoire, faut que ça serve). Donc avec cette télécommande à consulter avec des loupes grossissantes, je sens que je vais passer de joyeux moments…

Pour le mode d’emploi, il est en 3 exemplaires. J’élimine l’exemplaire italien, et l’exemplaire en anglais (la pierre de rosette du 3ème millénaire), et je m’attaque au mode d’emploi.

  • Merde, c’est du moldave !
  • Ah non, c’est bien du français, comme on le parle là-bas, chez Toshiba batakatferniké
  • Je suis ravie d’apprendre via les précautions d’usage que « l’utilisation de commandes ou de réglages ou de tentatives d’amélioration des performances autres que celles spécifiées ici peuvent provoquer une irradiation. Les rayons lasers, qu’ils soient visibles ou non, une fois qu’ils sont exposés ou que leur verrouillage est défectueux. Ne pas fixer le faisceau. A l’intérieur, près du lecteur de disque« . J’ai respecté l’orthographe et la chorégraphie de ponctuation.
  • Damnation, encore un engin radioactif. « Je l’ai vue porter en terre, mironton mironton mirontaine, je l’ai vue porter en terre, dans un beau drap doré complètement irradiée, et les neurones grillés » (Si vous chantez Malbrough s’en va-t-en guerre jusque tard dans la nuit, ne me remerciez pas c’était gratuit).
  • Le schéma concernant l’étape n° 1 à savoir, les branchements, est indescriptible. Mes neurones aussi. Et je n’ai pas pris de comprimé anti mal de tête, préventivement. J’ai eu tort.
  • La grande nouvelle, c’est qu’il me faut aussi brancher le décodeur TNT (fonch avec leur passage obligatoire au tout numérique !). Là c’est écrit en tout petit petit, faudrait des jumelles, ou bien une lunette astronomique.
  • Je jette un coup d’oeil sur les branchements bien cachés derrière le meuble TV/Vidéo/décodeur canal +/chaine stéréo sans compter les branchements ordinateur et téléphone + signal d’appel.
  • Un vrai  champ de spaghettis…
  • J’en frémis d’horreur. Je suis prête à offrir ma blanche gorge à Dracula s’il se pointe, pourvu qu’il s’occupe de mes branchements autres que directement raccordés à mon système veineux central (faut pas qu’il rêve non plus celui-là !!!)

Je parcours le mode d’emploi qui à vue d’oeil fait l’épaisseur de « autant en emporte le vent » que m’a légué Mrs Tricot, d’un oeil torve, le principal m’intéressant étant :

  • Comment enregistrer une cassette VHS (j’y tiens)
  • Comment lire une cassette VHS (j’y tiens aussi)
  • Comment enregistrer un DVD (puisque c’est possible)
  • Comment lire un DVD (tant qu’à faire)
  • Comment copier une cassette VHS sur un DVD pour sauvegarder mes films précieux, particulièrement ceux sur lesquels les filles sont petites, obéissantes et trognones comme tout (je les aime toujours naturellement, mais le temps a passé trop vite, et le terme « trognones » ne leur convient plus du tout, elles sont juste parfaites).
  • Le reste, je m’en fous, sauf si je peux regarder des films enregistrés par ma soeur sur une clef USB qu’éventuellement je pourrais acheter (la clef, et ma soeur)

Mon mal de tête se précise. A penser aux filles petites, j’ai les sinus qui se bouchent en plus…

  • Demain est un autre jour, je débranche l’antiquité, je pousse les meubles, et je m’attaque aux connexions.
  • Après demain seulement, je me suicide sur le nouvel appareil, garanti 5 ans, pièces et main d’oeuvre, LUI !

La vie n’est qu’un long calvaire.

(D’autant que j’ai comme dans l’idée que mon Tristan de neveu, 13 ans pourrait faire cela les doigts de pied dans le nez, me reste à l’appâter avec des cachous un billet, et la promesse formelle de ne plus jamais lui infliger de dictées, sauf s’il me supplie à genoux, ce dont je doute…).

Tristan, je te jure que même tes parents ne me feront pas dévier de cet engagement solennellement pris ici, sur mon blog, devant des millions de lecteurs quelques lecteurs égarés ici…

Vous l’avez naturellement compris, la suite viendra plus tard, un jour, proche sans doute, mais un jour…

Un jour mon prince viendra…. (si vous chantez Blanche Neige en même temps que l’autre truc jusque tard dans la nuit, ne me remerciez pas, c’était gratuit !!!).

La vie n’est qu’un long calvaire…

10 réponses sur “Feu mon lecteur DVD/VHS combiné… (Part 4)”

  1. J’ia bouché mes oreilles pour lire et ne pas me mettre Mabrough ni Blanche Neige.
    Merci.
    Pour le reste, ce serait remballage, rescotchage et ramenage chez la vendeuse nulle.

  2. Je connais ça ! Une fois que les fils sont branchés, personne n’a envie de retourner voir derrière le meuble comment c’est branché ! À chaque fois que j’ai eu un truc à remplacer, j’ai du me creuser la tête : le décodeur sur le lecteur DVD/VHS, euh non l’inverse, et le tout sur la télé…
    J’ai en plus un deuxième lecteur DVD qui lit les Divx. Parfois la télé ne donne plus d’image, c’est juste la prise péritel qui s’est débranchée toute seule.
    Et si tu veux des fils en plus, ajoute un système de hauts parleurs !
    Et ce qui a de bien avec les fils, c’est qu’il retienne la poussière, tu peux faire un élevage de moutons… ou d’araignée au choix !

    1. Oui, le plat de spaghettis derrière, est toujours plein de poussières effectivement, et ce n’est pas là que l’on va s’en préoccuper régulièrement, de peur, en plus, de débrancher accidentellement quelque chose !!!

  3. Ouch, ben bon courage pour les branchements
    mais .. sans vouloir faire le malin, avec juste le cable electrique + la peritel vers la tele,
    tu dois deja pouvoir
    1/ transferer tes VHS sur DVD (apres avoir acheter des dvd (gaffe y a plusieurs formats [désolé] et des lecteurs lisent l un mais pas l autre ou n ecrivent pas sur l autre bref, que du bonheur)
    2/ regarder tes VHS et DVD

    3/ l enregistrement, faudra attendre les branchements de Tristan (s ils s en sort 😉 )

    bises la sorciere (et bon courage)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *