J'aime (pas) les pubs : Kinder Bueno…

kinder-bueno-copierEn règle générale, je déteste les pubs que je trouve très connes dans la majorité des cas. Rares sont celles qui me font sourire, ou me donnent l’envie de tester le produit.

L’arrivée des spots publicitaire me déclenche une envie immédiate d’aller direct aux toilettes…

Le kinder bueno n’échappe pas à la règle.

Il y a eu le footballeur célèbre qui demandait « vous savez qui je suis ? » à celle qui venait de prendre les dernières barres dans le distributeur (cela me hérisse le : vous savez qui je suis ?), le tennisman qui envoyait direct sa pièce dans le même distributeur, avec sa raquette (chiqué !!!)

Maintenant le même, se retrouve confronté, chez le boulanger puis chez lui, à l’emmerdeuse type qui prend le dernier kinder bueno.

Quand vous achetez un kinder bueno, c’est forcément le dernier. Le message est clair : c’est tellement bon que tout le monde se rue dessus.

A la boulangerie cela se passe mal, l’emmerdeuse type ne veut pas de viennoiserie, ni de sablés, généreusement proposés par la boulangère affolée (plus niaise tu meurs) qui sait bien que le tennisman veut le dernier kinder bueno.

Que l’emmerdeuse type prend, en proposant tout de même « on partage ? » au grand soulagement de la boulangère, dont le faciès hilare et niais vous donne envie de lui proposer un joint.

C’est bien connu, dans toutes les boutiques, les supérettes et autres, on voit plein de personnes en train de se partager le meilleur camembert, les yahourts qui rendent malpolis, la tablette du meilleur chocolat, et les kinder bueno (les derniers).

Le pauvre sportif ne sait pas que l’emmerdeuse type est sa nouvelle voisine de pallier, mais il ne va pas tarder à le savoir.

Alors qu’il est chez lui, et a sorti son kinder bueno (le dernier), on sonne à la porte et quand il ouvre, la voisine entre.

Il ne lui a pas proposé de rentrer, mais elle rentre quand même. Il ne lui demande pas ce qu’elle veut, il le sait, elle veut le dernier kinder bueno, et non pas des sablés ou du gâteau au chocolat entamé, qui trône sur la table d’une cuisine qui ressemble à un laboratoire.

Donc il lui donne le dernier kinder bueno contraint et forcé et généreusement elle propose « on partage ? ». On rêve tout debout…

Moi déjà la voisine ne franchit pas le seuil de ma porte. J’ai eu ainsi pendant des années, une voisine de pallier, qui sonnait régulièrement chez moi le soir, ne demandait jamais si elle dérangeait (elle dérangeait) et essayait vainement de rentrer, moi devant elle lui bloquant le passage.

Elle tentait bien de me passer sur le corps, mais je ne me suis jamais laissée faire, ce qui ne l’empêchait pas d’essayer de passer au moins la tête, ce qui m’exaspérait profondément. Quand je sonne chez les gens, s’ils ne m’invitent pas à rentrer (avec mon cubi) je reste sur le seuil c’est la moindre des politesses.

La requête était toujours la même : elle avait arrêté de fumer, mais n’en pouvait plus, et souhaitait que je la dépanne d’un paquet. La première fois j’avais cédé, mais je n’ai jamais revu mon paquet alors qu’il s’agissait d’un emprunt, et que cette femme était vraiment plus qu’à l’aise, en tous cas bien plus riche que moi, enfin, comme ce n’est pas une référence, on peut dire qu’elle était riche.

Donc par la suite, je la dépannais au compte goutte par 2 ou 3 cigarettes. 3 fois par semaine pendant 10 ans, ça fait… tout ça au moins…

Sauf que quand j’étais dans mon dernier kinder bueno paquet, je ne dépannais pas. Point final.

Et celui qui sonne, qui rentre malgré mon air aimable, et me prend mon dernier kinder bueno paquet de cigarettes, je lui pète un genou, il est prévenu.

Je pense que les publicitaires ont manqué là la réalisation d’un spot qui pourrait marquer, de publicités groupées.

Oui car on pourrait préciser qu’il lui a donné son dernier kinder bueno, parce qu’elle utilise le déodorant truc qui l’empêche de puer des dessous de bras, le shampoing machin qui fait les cheveux divins, et en plus le dentifrice schmol qui lui fait les dents blanches et l’haleine fraiche.

Même pô.

Dommage : un spot : 4 produits, ce serait une idée qu’elle est bonne en temps de crise. Mais non.

Même pô.

Ce mec est un crétin et la vie n’est qu’un long calvaire.

PS : pour ne pas mourir idiote, j’ai acheté UN kinder bueno, ce n’était pas le dernier, et comble de la déception, aucun bel homme ne s’est rué sur moi pour m’en réclamer la moitié et me violer.
C’est du chocolat quoi. Pas de quoi casser 3 pattes à un canard ou remonter le moral d’un sans emploi…

Ce post n’est bien entendu PAS sponsorisé… (si vous aviez des doutes…)

32 réponses sur “J'aime (pas) les pubs : Kinder Bueno…”

  1. Je suis comme toi, elle me sidère cette pub : comment c’est possible de se laisser emmerder à l’intérieur de chez soi par une voisine sans-gêne venue bouffer tes gâteaux et en plus il faut te couper en 4 pour la satisfaire ?
    Non mais au secours quoi !!

    1. Tout est dit !
      Il y a régulièrement des pubs qui prônent l’impolitesse la plus totale.
      Allez faire comprendre à un gosse que « ça ne se fait pas » quand il voit certains trucs régulièrement…

    2. En ce qui me concerne ce ne sont pas les motifs qui régissent la façon d’agir de la voisine, mais tout simplement  » le gavage » de cette pub qui nous emmerde depuis des lustres !!! Comme si l’autre J Wilfred avait encore besoin de pognon pour accéder à cette pub…La société qui confectionne ces barres chocolatées s’imagine que de prendre quelqu’un de connu booste les ventes !… quelle hérésie plus on nous en goinfre moins on a envie d’acheter !!!

  2. ah bah zut à moi le kinder bueno fait l’effet d’une drogue : j’en mange un je veux les dix ! en tout cas très drôle et plein de bon sens votre post, comme toujours chère Calpurnia ! j’ai bien ri. merci !

  3. Pffff quelle déception…dire que t’as investi pour rien.
    Publicité mensongère, moi j’dis!!.;-)

    Pour en revenir au scénar del a pub: non mais encore, si au moins après lui avoir refilé le dernier kinder bueno, il la mettait dans son lit…mais même pas!!
    A moins qu’il y ait une suite…Vivement, j’ai hâte!!;-)

    ( com complètement loufoque…pardonne moi, plus trop les idées claires à cette heure, même si j’ai bcp aimé l’humour de ta note, comme d’hab, quoi…)

  4. Mais je suis hyper méga d’accord! Cette pub est tout sauf crédible, parce que moi, la radasse qui pénètrera chez moi sans y être expressément invitée pour me prendre du chocolat n’est pas née, ou si elle l’est et qu’elle essaye, elle risquerait de décéder sous peu!
    Nanmaishoçavapasnon.

  5. Moi je les aime les kinder bueno, surtout les blancs ! J’aime moins les pubs, mais il y en a eu des bonnes quand même, des « qui font rire », des « qu’on oublie pas » ! Comme cette pub pour les pneus dans un zoo sous la pluie, où seul le singe accroché à un pneu Michelin ne tombait pas !
    Où celle de l’assurance (j’ai oublié le nom c’est dire) où on voit défiler toute la vie d’un homme (enfant, ado, marié, père, grand père), ça me colle le bourdon mais j’aime quand même !
    Mais effectivement les pubs groupées, ce serait une super idée ! Je veux bien écrire le scénario !

    1. Il y a (de plus en plus rarement), des pubs réellement humoristiques, je ne crache pas sur toutes les pubs non plus.
      Curieusement, les pubs qui nous ont vraiment amusé les filles et moi, ont totalement manqué leur objectif, puisqu’on ne se souvient plus du produit ou service vanté (comme toi) !
      Pour le scénario, je suis déjà preneuse !!!

  6. Finalement c’est bien de ne pas regarder la télé… 😀
    Naaaaaaaaaaan j’exagère, il y a PARFOIS des pubs sympas… mais il faut bien chercher!
    Mais celle-là… déjà que je déteste le produit, vu la description que tu fais de la pub, ce n’est pas maintenant que je vais m’y mettre! 😉

  7. coucou,
    en cours de marketing, ils nous ont seriné que peu importe si la pub du produit fait hérisser le poil ou pas, le but étant qu’elle marque l’esprit, qu’on en parle (en bien ou en mal) et donc qu’on en vienne à acheter le produit. Tu l’as fait 🙂 non seulement tu en as parlé, nous te répondons mais tu as acheté un kinder bueno! Le but est atteint! mdr mdr
    Perso, j’aimais beaucoup la pub des choco suisse avec le petit garçon la bouche chocolatée à souhait qui accusait le poisson rouge!

    1. Peut-être devraient-ILS revoir leur copie.
      Car combien de pubs sont tellement exaspérantes que justement on n’achètera PAS le produit (but manqué) ou tellement tartes que l’on aurait l’impression d’en être une belle en achetant le produit…
      J’ai effectivement acheté UN kinder bueno, et je n’en achèterai pas d’autres…
      Les bons produits sont ceux qui n’ont pas besoin de publicité, et qui sont consommés grâce au « bouche à oreille »…

  8. Les pubs c’est connus plus elles sont niaises, plus elles risquent de marcher, comme si c’était le seul moyen de vendre ! Pour ma part, il n’y a pas grand pub que je regarde, faut dire en même temps que je n’écoutes que rarement la tv (des films par contre…) et quand je tombe sur les pubs j’ai un envie soudain de faire autre chose que de regarder ! ^^

    1. Je ne sais pas si le côté niaises = succès est vraiment valable.
      Je connais de plus en plus de personnes qui n’achètent pas un produit parce que la pub était niaise…
      Car si les pubs évoluent, les consommateurs aussi…
      Comme toi, la pause pubs = pipi ou autres…

  9. Aaah je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à trouver cette pub naze et juste improbable. Moi la voisine je lui fous une tarte si elle ose entrer chez moi et me piquer ma bouffe.

    En plus elle est tellement mal filmée, c’est d’un bas de gamme, ils doivent avoir de l’argent pourtant chez Ferrerro. Jcomprends pas. M’enfin ça ne m’empêchera pas d’en manger, mais leur pub est tout simplement inutile!

  10. ouff ! mon mari se moque de moi car je ne supporte pas cette (ces) pub(s)!! (alors que lui non plus en réalité…).
    non mais franchement ! Depuis quand on s’invite chez les gens et on réclame à manger quelque chose (qui n’est même pas visible en plus) !! cela m’insupporte !

    Mais alors la dernière… comme si on avait besoin de savoir que la femme sort du boulot, va faire des courses pour son diner ? en plus quand elle arrive à la caisse, son panier est vide et comme par hasard elle veut LE DERNIER Kinder bueno… qui est « réservé »… vous avez déjà vu un commerçant « réserver » un chocolat ??

    Franchement, quelle que soit la pub c’est navrant et énervant (en plus j’aime pas les kinder bueno…) !

    Alors merci pour ce post qui me fait me sentir moins seule. 😉

  11. Je déteste cette pub, on a été tranquille pendant 3 mois, et je viens de la subir ce soir sur la 6 ! Tout est débile dans cette pub, les acteurs sont niais et la musique me sort par les yeux !

    1. Oui, j’ai constaté également qu’elle était de retour.
      De toutes manières tant qu’il ne se sera pas ruiné un genou on y aura droit…
      J’attends la vraie pub qui ferait l’unanimité et rire tout le monde.
      Pour le(s) scénario je suis disponible via « écrivez-moi »
      D’ailleurs j’ai des idées pour plein de pubs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *