La femme qui murmurait à l'oreille des nourrissons… (1000ème)

femme-et-bb-copierNon, là ce n’est pas l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux (snif) mais un documentaire que j’ai vu, très tard dans la nuit, dans la mesure où je vis à nouveau beaucoup la nuit.

Le principe de ce médecin psychiatre : un enfant entendrait sans le comprendre, ce qu’on lui dit, très tôt après sa naissance. Qu’il ne comprenne pas n’a aucune importance : ce qui lui a été dit s’enregistrerait quelque part dans les tiroirs de sa mémoire, qui s’en servirait le moment venu.

Séduisant comme hypothèse.

Il est à noter qu’à 15 ans ils ne comprennent pas toujours ce qu’on peut bien leur dire, surtout quand cela concerne les tâches ménagères et les devoirs à faire… J’en oublie bien sûr, étant désormais sortie de la fosse aux lions pour rejoindre la fosse aux ours qui n’est pas toujours plus agréable…

Donc on peut toujours espérer que le futur adolescent/pré-adulte/adulte enregistrera dès après sa naissance, les recommandations suivantes :

  • Ton père et ta mère, toujours tu écouteras
  • Quand on te le demandera, tu rangeras ton bordel
  • Avec joie aux tâches ménagères tu participeras sans hululer que cela ne te concerne pas
  • Le sol de ta chambre, d’aucun objet tu ne joncheras dans ta chambre le bordel ne foutras pas
  • Ton père et ta mère, toujours tu écouteras
  • A tes parents, toute ta vie, d’utiles conseils tu demanderas sans dire VI, cause toujours
  • Un langage fleuri toujours tu utiliseras
  • Tes père et mère semblables tu respecteras
  • La musique à fond n’écouteras pas et tes tympans épargneras et ceux des autres au passage merci
  • Des technologies modernes au maximum tu t’éloigneras et VI cause toujours point ne diras
  • Ton père et ta mère, toujours tu écouteras
  • Sur ou dans n’importe quel engin de déplacement, prudent tu seras et les limitations de vitesse point ne dépasseras, et le VI cause toujours point ne diras
  • La violence tu ignoreras
  • Sans regimber tes études feras
  • Toujours souriant tu seras
  • Ton père et ta mère, toujours tu écouteras.

A répéter 15 fois par jour pendant au moins 3 mois, et même quand il dort, cela rentrerait mieux.

Cette certitude n’engageant que celle qui cause à l’oreille des nourrissons à qui il faut faire comprendre que si leur mère ne les aime pas, c’est parce qu’ils sont le fruit d’un viol en réunion…

Avantages : cela n’est pas très fatigant, cela peut peut-être porter ses fruits.

Inconvénients : il n’est pas prouvé que cela portera ses fruits, vous vous sentirez seul(e) souvent, et vous serez obligés de punaiser sur sa porte de chambre, les 1000 commandements des parents qui en ont marre de tout répéter…

Car la vie n’est qu’un long calvaire…

PS : inutile de lui demander en plus de rester courtois sur ses vieux jours, vos petits enfants s’en chargeront après votre départ, chacun ses merdes…

En réalisant que c’était mon 1000ème post, j’ai cru que j’allais sécher lamentablement… Donc, c’est lamentable…

28 réponses sur “La femme qui murmurait à l'oreille des nourrissons… (1000ème)”

  1. Le millième? Quelle prolixité (ça se substantive, « prolixe »? dans le doute, on va dire que oui, et puis voilà).

    Bref.

    Je suis tentée de le croire, moi, que ce qui se ditdevant les marmots, même format nouveau-né, s’imprime dans leur petit cerveau délicat et agit sur eux.

    Après, comme dirait une de mes blogueuses favorites, la poule pondeuse: « avant, j’avais des principes (remplacer par: des théories); maintenant, j’ai des enfants (bon, je n’en ai pas, je suis restée coincée au stade des principes et des idées / croyances).

    Joyeux millième post.

  2. 1000ème?
    J’en reviens pas.
    J’aime beaucoup le verbe regimber, on l’utilise pas assez de nos jours.
    (et les enfants non plus tiens, on a pas dû assez le leur murmurer)

  3. Il doit bien y avoir des moments où tu as envie de lui hurler dans les oreilles des noms d’oiseaux à ce petit… !
    1000e ? Je ne sais même pas à combien j’en suis !

    1. Oh que oui, pour les noms d’oiseaux !
      Sinon pour le comptage, mon interface s’en charge et m’indique combien j’ai publié de billets et combien j’ai de brouillons…

  4. Euh si seulement j’avais su avant… Il est trop tard je crois là ! ^^ sinon pour les futurs enfants de mes connaissances, ça peut marcher si on enregistre le tout et le fait jouer en boucle plutôt ? 😉

  5. L’éducation de nos enfants, voilà un sujet qui a fait et fera encore couler beaucoup d’encre. Pour ma part, j’ai pris l’option de rester philosophe. Quoi qu’on fasse, on va louper quelque chose, alors vive la zen attitude !

  6. Joyeux millième post!
    En revanche, pour ce qui est de murmurer à l’oreille des nourrissons, y a plus qu’à espérer qu’ils ne retiennent que les bons conseils et pas toutes les petites histoires qu’on peut leur raconter pour les endormir… Non parce qu’entre les coucheries louisquatorziennes, les fêlures de cafetière de Charles VI ou des fils de Catherine de Médicis, et les bizarreries de Robert d’Arbrissel, j’ai peut être pas suggéré la meilleure manière de vivre à mon petit neveu, moi.
    (Bon, on va dire que je saurais pour les prochaines fois)

    1. Je n’y crois pas vraiment mais bon, peut-être faut-il éviter du coup, de les garder à côté de nous dans leur transat pendant qu’on regarde un film gore ou historique !
      On n’est jamais trop prudent !

  7. Sans croire à l’imprégnation, je crois fermement qu’on gagne à expliquer les choses au nourrissons, spécialement en cas de crise familiale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *