Ceci est mon briquet…

briquetUn peu de douceur dans ce monde de brutes… Changeons-nous les idées… (et oublions ces maudites vacances scolaires où la blogosphère se met en grève…)*

J’ai craqué devant ce briquet, vendu honteusement 2,50 Euros au tabac de mon bourg, au lieu des 1,50 Euros pour un briquet normal.

En ce qui concerne le normal, je parle de taille (de briquet), les mauvais esprits comptez-vous…

Non, je n’ai pas de petites mains, mignonnes et tout et tout, j’ai de grandes mains pour une femme (d’ailleurs c’est pour cela que j’ai pu jouer des accords plaqués de Chopin).

Car vous avez l’honneur et l’avantage de voir la paume de ma main gauche, pour que vous visualisiez bien le briquet (dont vous vous foutez).

Briquet qui est donc de grande taille…

J’ai craqué devant ce supermatozoïde (Delphine petite) rigolo, devant la taille de la chose (le briquet), et devant le fait qu’il était rechargeable, lui, tout de même. A ce prix là, c’était la moindre des choses.

Il vous faut savoir que le vol de briquet a été longtemps un sport familial, vu que personne n’est parfait, que je fais partie d’une famille de cinglés moyens, et que nous piquons donc, ce que nous pouvons, sans devoir passer par la case commissariat + juge d’instruction…

Là je me suis dit : ce briquet là est difficile à embarquer mine de rien. Même pas qu’il tient dans une poche de chemise sans dépasser. D’ailleurs il ne tient pas dans un paquet de clopes, alors que j’ai la manie d’y planquer mon briquet normal, d’ordinaire, pour éviter les emprunts intempestifs.

Forcément, du coup, j’utilise un briquet de taille normale, me gardant celui-ci en réserve, en cas de panne d’essence définitive.

Et puis, j’ai trouvé surtout, que ce briquet pourrait me donner l’occasion de poser des questions sortant de l’ordinaire :

  • OU est mon spermatozoïde ?
  • QUI m’a piqué mon spermatozoïde ?
  • QUELQU’UN a-t-il vu mon spermatozoïde ?
  • OU ai-je mis mon spermatozoïde ?
  • JE SUIS ASSISE sur mon spermatozoïde
  • ETC…

J’attends la sortie de la version « ovule »… un rien m’amuse…

*toutes mes confuses aux fidèles qui commentent sans jamais se lasser…

9 réponses sur “Ceci est mon briquet…”

  1. AH!
    Bon alors avant toute chose, je te le piquerais bien ton briquet, mais pour toutes les raisons que tu as citées, je m’en garderai.
    Parce qu’ici, on se les vole aussi allègrement, surtout moi.
    La manie, car il s’agit d’une manie et non d’une réelle intention de vol, j’ai à peu près 500 briquets chez moi, consiste à prendre le briquet de quelqu’un, allumer ma clope et reposer le briquet sur MON paquet.
    Quand je m’en vais, bah, je prends le kit.
    Et voilà comment je vole MALGRÉ moi.

    1. Comme toi…
      Enfin, papa, il prend ton briquet, il allume son cigarillo, et il met le briquet dans sa poche de chemise.
      Un jour il en a retrouvé 7 dans ses poches…
      Tout ceci, comme toi, contre sa propre volonté 🙂

  2. Celui de mon fils avait la même étymologie mais était un peu plus court : superzoïde…
    Un super-mot qu’il m’avait sorti en pleine église au grand dam d’une de ses grands-tantes assise juste à côté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *