La mer qu’on voit danser…

vague2Cette photo n’a pas été floutée, son scan est l’exacte représentation de l’original. Photoshop pourrait crier « je n’y suis pour rien ! ». Je confirme.

Par contre je ne sais pas si elle est dans le bon sens. D’ailleurs, quel est-il (le bon sens) ?

Finalement je pense que si, la vague semblant s’écrouler vers le bas (phénomène extraordinaire).

Car si l’on regarde bien, il s’agirait de la mer, personne n’ayant à l’époque, pris l’avion pour prendre des photographies des nuages, de là-haut…

Le vent devait souffler pas mal, parce que le photographe semble avoir légèrement bougé…

Tout ce que l’on sait en fait, c’est qu’il y a écrit derrière (précision utile) « été 1956 ». Du coup tout le monde peut rigoler un coup, sauf ceux qui avaient l’âge de tenir un appareil photo cette année là.

Les deux côtés de la famille récusent avec force avoir réalisé ce chef d’oeuvre, cette photo est arrivée chez mes parents, dans une boîte à chaussures (avec d’autres photos), par l’opération du saint esprit qui sévit beaucoup dans la famille.

Photographie conservée donc précieusement. Je ne m’en plains pas, j’ai de quoi faire du coup, avec ma rubrique…

Je laisse les éléments déchainés à votre libre interprétation, rêveries diverses et avis avisés…

Je relève les copies lundi…

Car la vie n’est qu’un long calvaire, y compris pour mes lecteurs…

0 réponse sur “La mer qu’on voit danser…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *