Encore une photo qu’elle est réussie…

BB loupéLa semaine dernière avec tatie chérie, nous avons longuement feuilleté les albums de la famille.

Après avoir eu droit à Jean Poirotte 1 mois, 2 mois, 3 mois, etc… et avoir été émues par ce que ses parents, mes grands parents, avaient vécu à la vision de la photo et du commentaire « j’ai un an et papa est parti à la guerre » (1939), puis les photos de la seule permission du prisonnier, nous avons changé d’album le combat cessant parce que l’album était terminé faute de combattant…

Pour tomber sur un autre album, où fort heureusement, il y avait un commentaire concernant le chef d’oeuvre que je vous livre : Coraline août 1958.

Je précise que je dis « heureusement » parce que lors des premiers mois de ma vie, je ressemblais à papa c’était DINGUE. Donc il pouvait y avoir confondation entre moi et mon père, vu que le décor n’avait pas vraiment changé… C’est à l’adolescence que j’ai commencé à ressembler à maman DINGUE : « on a rencontré une jeune fille à la boulangerie, ce ne pouvait être que ton ainée » (et c’était moi dans le genre incognito, je pouvais toujours repasser…)

Je vous jure sur tout ce que vous voulez que cette photographie admirable n’a pas été floutée par mes soin avec photoshop. Tatie elle-même en rigolant, l’a sortie de l’album en me disant « tiens, pour ta rubrique photo ratée, elle sera parfaite ! ».

Car c’est bien MOA que vous avez l’honneur de contempler. Je suis tranquille, vous pouvez me rencontrer dans la rue vous n’avez pas grande chance de me reconnaitre du premier regard…

Comme il y avait d’autres photographies de MOA réussies, je me demande encore et POURQUOI, celle-ci a trouvé sa place dans un ALBUM au lieu d’être flanquée à la poubelle.

D’un autre côté, ça m’arrange, vu ma rubrique…

Mais la vie et la photogénie ne sont qu’un long calvaire…

0 réponse sur “Encore une photo qu’elle est réussie…”

  1. C’est encore un coup de David Hamilton, photos brumeuses de jeunes filles pre-puberes… Au moins, tout le monde se rappelle de quel cherubin il s’agit : « Le bebe flou ? Ben c’etait Coraline. ».

  2. C’est clair que sur cette photo tu ressembles davantage à ton père qu’à ta mère, cependant on ne peut pas ignorer la ressemblance avec une autre photo floue que j’ai dans mon album, pourtant nous ne sommes pas parentes, il me semble !

  3. Je sais pourquoi elle n’a pas été foutue à la poubelle…
    Moi non plus je ne jette pas les photos ratées, particulièrement celles de mes enfants…
    Je ne les mets quand même pas dans l’album… mais je les garde précieusement…
    M’imaginer jeter une photo de mes enfants ! Quelle horreur ! mdr

  4. ça me rappelle une réplique dans un film de Woody Allen (je ne sais plus quand précisément… vers 1999/2000, à la louche), où il répétait « je suis flou » et effectivement, l’image devenait floue à ce moment là. Mais dans le film, je pense que c’était fait exprès… si si 🙂

  5. Après vérifications, il est fort possible que ce soit dans le film « Harry dans tous ses états », sorti début 98 (dit la fille qui va vérifier sur allociné *après* avoir posté son commentaire, ehm ehm)

    sorry pour le double com’… patapé patapé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *