Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

LA femme obsédante…

Femme horrifiéeCertains l’auront sans doute compris : je déteste cordialement madame Van den Connasse, la présidente du conseil syndical.

Depuis que cette femme est à la tête de ce conseil, elle se prend pour Dieu le père, essaye de faire la pluie et le beau temps, décide des dates “chauffage” (généralement en désaccord total avec tout le monde, mais quand il faut allumer elle s’est barrée à la Guadeloupe en laissant des consignes qui ne la concernent pas), etc…

Je ne suis pas la seule à la détester, Monsieur Choc l’a déjà menacée de lui casser la gueule un beau jour, et quelqu’un d’anonyme (et non, ce n’est pas moi), lui dégonflant régulièrement 2 pneus. Globalement personne ne peut la sentir, mais peu se sentent autorisés à le lui montrer.

Sauf que là, personnellement (moi je), je n’en peux plus.

En effet, un simili ravalement est en cours, qui a commencé par son bâtiment, continué par celui jouxtant le mien, et maintenant c’est le mien que l’on repeint.

Du coup elle passe sa vie dehors. Cela fait 6 semaines que le cauchemar a commencé.

  • Quelle que soit l’heure à laquelle je pars : elle est là. A surveiller les ouvriers, à les conseiller, et à essayer de faire assemblée générale sur le trottoir. Malheur à ceux qui sont à pied : elle leur met le grappin dessus et les malheureux peuvent se débattre comme ils le peuvent, ils sont cuits.
  • Certains de mon immeuble (dont moi), réussissent à lui échapper. D’un commun accord nous ne lui disons même plus bonjour. Ce qui ne l’empêche pas d’essayer de nous interpeller (pas entendu…)
  • Quelle que soit l’heure, je rentre : elle est là…
  • Delphine est venue il y a 3/4 semaines passer 4 jours chez mes parents. J’étais donc avec elle, et j’ai dormi là-bas. Et bien, partant à une heure inhabituelle pour aller chercher ma progéniture à la gare : Madame Van den Connasse était là.
  • Quand je suis revenue, à une heure indue 4 jours plus tard (enfin, vers 20 H), elle était encore là.
  • La semaine suivante idem, alors que mes deux filles étaient venues faire un court séjour (arrivée le mardi soir, départ le mercredi soir) Et bien à mon départ et à mon retour, Madame Van den Connasse était là !
  • Désormais quand je vais à ce qui est toujours Champion  (mais va devenir super U dans quelques temps) environ une fois par semaine, elle est là.
  • Elle me guette, cherchant à engager la conversation. Je la fuis donc avec application, en rasant les gondoles. Si elle m’adresse la parole, c’est simple : je l’envoie chier direct.
  • Le pire c’est qu’en plus, quand nous discutons entre voisins qui s’entendent bien, nous parlons d’elle, avec une question obsédante : elle n’a rien d’autre à foutre que de faire le poireau devant un immeuble ou un autre.?
  • SI… Elle a autre chose à faire…

Parce que là, le coup de grâce.

Je devais passer mon contrôle technique au plus tard le 12 août. Du coup, comme cela tombait un dimanche, j’ai eu un RV pour le 10, 16 H 30.

Du coup j’ai perdu 2 jours. D’un autre côté comme mon contrôle précédent avait 1 an de retard, car j’étais intimement persuadée que je devais le faire en 2010 et non 2009, je n’ai pas perdu grand chose.

Je pars donc, prendre le thé avec Mrs Bibelot. Madame Van den Connasse était là, en train de surveiller les ouvriers montant l’échafaudage le long de ma façade, et les conseillant certainement utilement (on se demande comment elle ne s’est pas encore pris un pot de peinture sur la tronche, vu le regard que lui jettent les ouvriers).

Puis je pars faire faire mon contrôle technique, le garage étant situé juste à côté de l’immeuble du syndic.

A qui j’avais deux mots à dire concernant 5000 euros qu’ils m’avaient demandés en mai, alors que maintenant je suis en crédit chez eux de 2000 euros (3ème trimestre réglé).

Une erreur de leur part m’avait-on dit au téléphone. Une erreur aussi de me compter 3 fois la condamnation du vide ordure qui n’a toujours pas été effectuée. Le syndic passe sa vie à se tromper, mais jamais à son désavantage…

Je voulais un chèque de 2000 euros et des poussières, ne souhaitant pas qu’ils travaillent avec mon argent.

  • Je laisse ma voiture à qui de droit
  • Je pars d’un pas ferme chez le syndic
  • J’ouvre la porte.

Madame Van den Connasse était là !

J’ai appris depuis qu’elle est leur pire cauchemar, s’y pointant un jour sur deux (sans doute entre mon départ et mon arrivée) pour les tarabuster à propos de tout et de rien.

L’ignorant, cela m’a fait un choc affreux.

D’autant que quand je suis rentrée après contrôle technique OK, et bien…

Vous l’avez deviné…

Madame Van den Connasse était à nouveau là, au pied de notre échafaudage.

La vie n’est qu’un long calvaire…

Posté le 13 août '12 par , dans Dans la série Diabolique, Histoire de sorcière.
Tags : , ,

Commentaires »

Comment par Cathy
2012-08-13 23:27:00

Ben… Mme Van den Conn……… elle est ELUE membre du conseil syndical par l’assemblée générale des copropriétaires qui VOTE : il ” suffit ” donc de ne pas la réélire quand elle se représente ;-) Ceci étant si une majorité de copros n’a pas le courage de lever la main quand le Président de séance dit, au moment du vote ” y a-t-il des voix CONTRE ? ” tant pis pour eux ;-)
D’autre part une fois élu par les copropriétaires, les membres du conseil syndical se réunissent APRES l’assemblée génrale pour élire leur Président(e) . SI le conseil syndical n’a pas les coui…….les pour élire un autre Président que Mme Van den Conn…… tant pis pour lui.
Il reste que si Mme Van den Conn…….sévit, c’est entièrement grâce aux copros .
Dans notre immeuble, on a réussi a dégager un MÔssieur Van den…..co……..rd, ça n’a pas été très compliqué, j’ai juste fait du lobbying quelques mois avant l’assemblée en expliquant aux copros ce qui leur restaient à faire, et MÔssieur van den co………rd n’a pas été réélu ( Trrrrès vexé).
Si votre syndic ose vous faire croire que Mme Van den c…….. est son ” pire cauchemar” , et bien il se fiche clairement de vous. Certes, elle l’emmerde, mais pendant que Mme Van den conn…..s’agite , remue du vent et ” occupe le terrain “, votre syndic a un boulevard devant lui : il fait tout ce qu’il veut sans aucun contrôle véritable et la preuve , ce que vous relatez au niveau des “erreurs” qu’il commet: Si j’étais à la place de votre copro, je dégagerais Mme Van den Co………. A la prochaine assemblée, et je m’assurerais que le conseil syndical contrôle le syndic A TOUS LES NIVEAUX comme il se doit! Et bien bonnnnn courage en attendant ;-)

Comment par Calpurnia
2012-08-14 12:42:11

Le problème est que la majorité des copropriétaires n’assiste plus aux AG (pour rouspéter APRES) et que face au vote à mains levées, beaucoup se dégonflent.
Quant au conseil syndical en lui-même, elle donne une telle impression de charge écrasante d’en être le président que les autres se dégonflent…
Tout le monde y perd, sauf le syndic…

 
 
Comment par Janet
2012-08-14 12:44:42

@Cathy : entièrement,totalement exact !

@gentille sorcière : lobbying lobbying bien en amont de l’AG puis contrôle du syndic par le conseil syndical et encore plus efficace si vous le pouvez (temps, solide santé psy., ) : présentez-vous à l’élection des conseillers syndicaux.

bonus : offrez un voyage sur Mars à Mrs Van den C. ; elle pourra y contrôler l’avancement des passionnants travaux de Curiosity.

Comment par Calpurnia
2012-08-14 17:23:05

Difficile à organiser tout cela…
J’ai fait partie déjà du conseil syndical, en théorie, nous n’avons aucun pouvoir. D’où le fait que ce sont les mêmes qui se maintiennent depuis des années.
Nous pouvons toujours lui passer par dessus en appelant directement le syndic, mais la voir continuellement, c’est U-SANT !

 
 
Comment par Cathy
2012-08-14 23:54:00

Ben…..comment ça vous n’avez aucun pouvoir au conseil syndical ??! Le CS a-t-il établi un ” règlement” officiel de fonctionnement pour savoir qui fait quoi, quel est le rôle de chacun, etc ? Le conseil syndical est un organe TRES important au sein du syndicat de copropriétaire, sa 1ère mission est de contrôler la gestion du syndic et de l’assister dans ses missions. La Présidente sert de lien entre les membres du conseil syndical et le syndic. Si une majorité de copros ne vient plus aux assemblée générales et n’est pas représentée (pouvoirs) je me demande comment vous faites pour délibérer et voter sur toutes les décisions qui se prennent à l’article 25 ?! je suppose (?) que votre syndic fait voter n’importe quoi aux articles qui l’arrange….et qu’en plus c’est LUI qui est secrétaire de séance lors des AG ……je vois ça d’ici comme si j’y étais ;-)
Je me permets de te signaler que Mme van den Conn….. n’a aucun droit ( légalement parlant) de donner des conseils et des ordres aux ouvriers qui travaillent pour votre copro : c’est la mission du syndic, qui agit en tant que mandataire du syndicat des copropriétaires.
Tiens, tu pourrais par exemple signaler par courrier à Mme Van den Conn …….-preuves à l’appui- TOUTES les ” erreurs ” comptables du syndic sur ton compte individuel et lui demander d’intervenir par courrier auprès de lui car son rôle (à elle) est AUSSI d’aider les copros ; de plus ça a toujours un certain poids quand le copro est appuyé par le CS ;-)
Par la même occasion, tu pourrais la questionnerpar écrit régulièrement sur certains points comptables, histoire de lui donner un peu de travail et surtout de vérifier ses compétences car elle a l’air d’avoir beaucoup de temps libre cette dame :-) ))
Si tu voulais te représenter au CS une prochaine fois je peux t’aider si tu le souhaites, auquel cas tu peux me contacter par MP …… et bon courage en attendant !

Comment par Calpurnia
2012-08-17 12:57:09

Le règlement de copropriété remonte à 1964 et le modifier coûte très cher…
Reste à voir si certaines règles sont encore légales…
Merci en tous cas de tes conseils :-)

 
 
Comment par Cathy
2012-08-17 22:32:47

Non il ne s’agit pas de modifier le “règlement de copropriété” , mais que le conseil syndical écrive simplement ses propres règles de fonctionnement ! Donc rien à voir avec le règlement de copro je te rassure ;-)

Comment par Calpurnia
2012-08-21 20:37:16

Alors là, cela va être très difficile à faire accepter…

 
 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI