Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Le sapin 2012…

Sapin de NoëlIl y a plusieurs années que je ne remonte plus le sapin de ma cave, et que je ne fais plus de décorations chez moi (l’illustration vous donnera une petite idée de ce que j’aime…)

L’année dernière, nous savions avec maman que papa sortirait de sa maison de convalescence le 23 décembre, et il nous fallait nous occuper des décorations de la grande maison seules (lui il aime bien s’en occuper).

Les filles devant passer Noël avec nous, j’avais suggéré d’apporter mes décorations personnelles, pour qu’elles retrouvent la magie de leur adolescence, et maman avait accepté avec joie.

Elle avait acheté le sapin, et m’avait laissée me démerder avec les guirlandes électriques (emmêlées comme d’habitude), et le reste, en faisant ses sudokus et mots fléchés du jour.

J’étais contente de moi, et assez nostalgique en regardant le zoli sapin. Delphine qui savait que j’avais ressorti mes décorations, avait juste dit “oh c’est super !!!” et les deux soeurs en arrivant le 24, avaient un peu ondulé de la toiture en regardant mes vieilles décorations qui leur rappelaient tellement de souvenirs…

Comme j’avais tout fait à l’aller, j’ai tout défait au retour en ramenant mes décorations chez moi (avec un stage dans la voiture, mais la manière dont je traite ce que je mets dans ma voiture mérite un post exclusif, rappelez moi de le faire).

Cette année, j’ai été mobilisée pour aller acheter le foie gras avec maman, et le sapin.

  • “Tu nous aideras à le faire ce sapin”, m’a-t-elle dit dans la voiture au retour, “pour moi maintenant c’est une vraie corvée” (mon “si c’est une corvée, pourquoi acheter un sapin” venant bien évidemment trop tard).
  • J’ai compris pourquoi “la corvée” le lendemain, en montant chercher avec elle les décorations rangées dans le grenier, dans environ 15 petits cartons + des boîtes en plastique pour les guirlandes électriques bien évidemment emmêlées alors qu’elles avaient été bien rangées deux ans plus tôt.
  • Rien que de descendre l’ensemble des décorations est LA corvée du jour.
  • Certaines décorations ont 50 ans. Elle ne peut se résoudre à les jeter quand elles sont vraiment devenues bien moches, mais ne veut pas les accrocher non plus. Donc il faut trier.
  • Trier en gros, ne pas croire qu’elle mettra dans une boîte les décorations à ne surtout pas utiliser (donc descendre du grenier). Elles seront remises en vrac avec le reste… après…
  • Papa étant là, il s’en mêle.
  • Son sens de la décoration n’étant pas exactement celui de Mrs Bibelot, ils se boutiquent 10 minutes dans la cuisine, avant que papa ne se mette à réparer les éventuelles guirlandes en panne (prévoyante, maman il y a 10 ans, à dû acheter environ une centaine d’ampoules de rechange, mais il faut les retrouver, ne croyez pas qu’elle les rangerait avec les guirlandes, ce serait trop simple).
  • Là, connaissant le processus pour l’avoir vécu avec mes filles, je ne touche plus à rien, je n’accroche rien, je me contente de dire de temps à autres, mais je le fais exprès “moi à ta place…”
  • Je récolte donc de l’un ou l’autre un regard noir.
  • On me demande tout de même de m’occuper de tel truc, un peu trop en hauteur, mais c’est vraiment pour me faire plaisir
  • Je rentre donc chez moi après avoir accroché 3 boules et l’étoile en haut du sapin.

Le lendemain quand j’arrive, on allume le sapin :

  • Il est beau hein notre sapin ? Et tu as vu nos guirlandes ?

Tout est farpait, conforme aux années précédentes, car petites disputes ou pas, ils finissent toujours par reprendre l’idée de départ d’il y a 11 ans, quand ils ont changé de maison.

Concernant les décorations extérieures, on se demande comment le tamaris peut survivre à tous ces faux cadeaux, et les fenêtres à toutes ces boules et guirlandes qui sont vraiment festives.

Ils adorent leur maison, mais la précédente était vraiment idéale pour avoir le premier prix des décorations, premier prix qu’ils avaient toujours. Je n’ai hélas pas de photos, mais cette maison était idéale pour les fleurs l’été, et la décoration de Noël…

Là ils sont dans le fond d’une petite ruelle et personne ne peut voir leurs efforts.

C’est immuable, comme le foie gras qui est toujours moins bon que celui de l’année précédente…

Car la vie n’est qu’un long calvaire.

Je poste juste avant la fin du monde, on n’est jamais trop prudent :-)

Posté le 21 décembre '12 par , dans Ah ces parents !.
Tags : , , , ,

Commentaires »

Comment par Angele2b
2012-12-21 10:22:06

Cette année, ce sont mes fille et belle-fille qui se sont chargées de la déco avec l’aide de leurs petits gars. Et, finalement, pas de disputes et un beau sapin, qui clignote de toutes ses lumières quand le plus petit gars est là (2 ans 1/2).
Et je n’ai aucune nostalgie des sapins de mon enfance, avec les bougies juste allumées quelques minutes à cause des risques d’incendie… Mais cela reste de beaux et bons souvenirs avec les cadeaux faits maison que ma mère nous fabriquait (déguisements, mallettes de dinette ou d’infirmière).

Comment par Calpurnia
2012-12-21 13:21:46

Oui moi aussi je ne regrette pas les vieux sapins, comme tu le dis, les bougies restaient très peu allumées, le temps que nous découvrions les cadeaux…
Maintenant c’est la fête des lumières (dans la rue ce n’est pas toujours d’un très bon goût…)

 
 
Comment par Angele2b
2012-12-21 10:22:36

Et quand même, joyeuse fin du monde!

Comment par Calpurnia
2012-12-21 13:21:58

PFFFT :-)

 
 
Comment par Cathy
2012-12-21 15:56:42

Marrant tout autant que touchant ces prises de têtes familiales que tu sais si bien décrire ! :) Pas de sapin chez nous on fête Saint Nicolas. Traditionnel “paysage de neige”, reconstitution d’un village, petites maisons (rafistolées à mort certaines ayant plus de 60 ans ont été faites par nos propres parents) branches de sapin, personnages, luges etc….. le ” pire ” ( le mieux en fait….) c’est quand mon père vient faire le décor : il apporte SON papier kraft couleur montagne lui aussi rafistolé à mort (pas mon père hein, l’ papier ) que personne n’a le droit de toucher SAUF LUI, papier avec trous faits maison INVISIBLES pour y passer (grosse galère) les minuscules ampoules qui donneront toute la féérie au décor. Le problème est que les montagnes DOIVENT avoir la même forme chaque année, c’est comme ça pas autrement. Ambiance détendue tout de même d’autant qu’on sait maintenant désamorcer toute velléité d’engueulade entre mes parents ( pas comme çaaaa, le coton, y en a trop ….. Noooooon touche pas à MON papier j’te dis, mais bon sang laisse moi faire ! ….. et voilààààà j’lavais dit, pas làààà le berger, c’est ridicule etc……) donc on prépare un tit apéro festif que chacun mange debout tout en préparant le décor! C’était aussi comme ça quand nous étions enfants!

Comment par Calpurnia
2012-12-21 17:11:22

Mon père lui, a l’exclusivité des guirlandes lumineuses : à réparer, à poser, à répartir (jamais comme ne le voudrait ma mère).
Ma mère s’occupe des décorations extérieures : interdiction d’approcher à moins de 2 mètres.
Finalement on rigole bien !

 
 
Comment par Maëlia
2012-12-21 18:36:13

“Onduler de la toiture” je suis fan !

Comment par Calpurnia
2012-12-21 19:19:02

Il faut bien se renouveler un peu :-)

 
 
Comment par Nita
2012-12-21 21:42:32

C’est trop injuste, c’est toujours moi qui fais le sapin !

Comment par Calpurnia
2012-12-22 02:05:07

Ne te plains pas : au moins il sera à ton goût !

 
 
Comment par Meg
2012-12-22 10:18:33

Il y a plusieurs années, ma soeur et moi avons fait le sapin de ma mamie qui ne voulait plus s’en occuper. Nous voyant rire avec des guirlandes sur la tête, elle s’est joint à nous et nous avons passé un super moment. On a voulu investir dans une déco extérieure cette année mais un voisin s’étant fait voler les siennes, on a changé d’avis.
Dommage que tes parents ne soient pas mieux exposés, ici on fait le tour des villages voisins avec “mon grand” et on a mis un petit mot de félicitations dans la boite aux lettres de la plus jolie maison.

Comment par Calpurnia
2012-12-22 18:42:01

C’est vraiment le seul moment de l’année où mes parents regrettent leur ancienne maison, qui était vraiment idéale pour tout ce qui était décorations…
Essayer de faire le sapin en rigolant : on tentera l’année prochaine :-)

 
 
Comment par Madame Patate
2012-12-28 01:27:49

Tu saisis bien cette magie si spéciale à Noël : le subtil mélange de corvée et de plaisir.

Comment par Calpurnia
2012-12-28 17:20:36

C’est peut-être ça qui est magique : ainsi que compteur électrique qui saute parce qu’une guirlande fait des courts-circuits…

 
 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI