Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Soyez connectés qu'ils disaient…

Femme au téléphone 4Je ne nie absolument pas l’utilité du net, de l’ordinateur, et de ces merveilleux appareils qui font de la vie des autres un long chemin parsemé de pétales de roses.

D’ailleurs, à chaque panne d’ordi (le premier a été rescapé 3 fois par l’homme de l’art), je m’effondre complètement.

Mais, à part l’ordinateur qui m’est vital, et un téléphone portable que je viens d’être obligé de changer (sous garantie) sous prétexte de panne, je ne suis pas vraiment équipée.

Un exemple : en changeant de portable, je me suis retrouvée avec une merde pas possible en ce qui concerne mes contacts.

Curieusement, lors de la mise en service du premier Nokia, tout avait été récupéré (l’homme de l’art s’étant chargé de cette mise en service, moi ne sachant même pas à quoi ressemble une carte sim) SAUF mes contacts. Que j’ai donc ré-enregistrés le plus rapidement possible.

Je connais quelques numéros par coeur, mais vraiment moins qu’il y a 20 ans, où j’arrivais presque à faire annuaire à moi toute seule, même au travail.

Maintenant on prend l’annuaire dans l’appareil, on cherche le contact, et ça se fait tout seul. C’est pratique, mais c’est au détriment de notre mémoire, c’est indéniable. Idem pour le fixe…

Là où jadis je connaissais au moins 50 à 60 numéros par coeur, j’en comptabilise à peine 10 (et encore, avec des moyens mnémotechniques dont je vous ai déjà parlé, il faut que je mémorise d’abord les moyens mnémotechniques et ne pas les inverser…)

Là, mystérieusement, l’appareil a récupéré les contacts de mon premier portable, plus ceux que j’avais re-rentrés depuis l’achat du second. J’ai passé une heure à tout mettre en ordre et retirer les doublons, pour m’apercevoir que les contacts que j’avais rentrés dans le deuxième portable, mais jamais dans le premier, avaient disparus.

La carte machin, n’avait retrouvé que ce qui faisait doublon…

Obligée donc, d’appeler certaines personnes pour leur demander leur numéro en 06… et de vérifier avec ceux qui ont changé de numéro entretemps, si j’avais bien le bon. Car pareil, les textos reçus sur le premier Nokia s’étaient volatilisés, alors que j’avais retrouvé ceux du vieil appareil…

Incompréhensible…

Mais vachement intéressant de retrouver un texto de Delphine me demandant de l’appeler d’urgence vu qu’elle avait une gastro, en 2008…

Je pensais pourtant, grâce aux textos, ré-enregistrer les numéros de ceux qui me les avaient envoyés dernièrement, ni vue ni connue, mais c’était donc impossible…

Là, le répertoire papier de mes parents m’a été d’un grand secours. Un répertoire papier rend rarement l’âme comme une batterie de portable. Il peut peut-être prendre feu brusquement : si je vois le phénomène se produire, je fais un post immédiatement (et je vais direct allumer un cierge dédié à la vierge, parce que j’aurais un doute…)

Evidemment on peut être victime d’un incendie : mais là on touche au cruel et à la malédiction la plus perverse. Je ne pense pas que le “virtuel” y résiste plus que le “papier” (dont on retrouve parfois miraculeusement des pages intactes dans une cheminée où on l’a brûlé volontairement…)

Idem pour l’agenda, que je tiens scrupuleusement depuis 2010, délaissant mes post-its que j’égarais partout, en ne m’en prenant qu’à moi. L’autre jour que je le consultais, quelqu’un que je ne nommerai pas m’a demandé pourquoi je ne notais pas mes RV dans mon agenda de portable “c’est plus pratique tu sais”. Oui, sauf qu’à moins d’un coup de chance extraordinaire, j’aurais paumé tous mes RV du premier trimestre, alors que mon agenda papier est toujours dans mon sac.

J’ai été échaudée d’ailleurs, quand j’étais encore chez Truchon, par mon chef direct qui rentrait tout dans son appareil ultra sophistiqué, appareil qui une fois par trimestre tombait dans les WC, ou de la voiture, ou bien par terre juste avant de se faire piétiner par son propriétaire… Propriétaire bien content que je puisse tout lui redonner car dûment noté sur un agenda trônant sur mon bureau…

Dans le même ordre d’idée, j’ai deux copines qui n’ont plus ni montre “on regarde sur le portable”, ni radio réveil “c’est le portable qui sonne”, ni minuteur pour la cuisson des endives, ni quoi que ce soit qui puisse se trouver sur un téléphone portable, une tablette de chocolat, ou un Imachinchose.

Les cartes routières en papier ont été mises à la récupération papier : avec un GPS elles se perdront de la même manière. Jusqu’au jour où le GPS se bloque sur Nancy, mésaventure authentique arrivée à une de mes amies, dont le GPS voulait systématiquement la faire passer par cette ville, alors qu’elle ne demandait que le plan d’arrivée à Meudon, après avoir fait Rambouillet/Meudon…. Non, le GPS voulait Rambouillet/Nancy, puis Nancy/Meudon…

Moi j’ai toujours un minuteur allant jusqu’à 1 H pour la cuisson des oeufs coques ou de quoi que ce soit d’autre (puisque l’oeuf coque c’est 3 minutes comme me le répète toujours Mrs Bibelot), un radio réveil qui a l’âge de Pulchérie, et donc un agenda/répertoire que j’ai complété après avoir récupéré tous les numéros.

Parce que désormais j’ai noté les adresses importantes, ayant pris il y a un petit moment la résolution (que j’ai mis un an à tenir) de garder agenda et répertoire à jour… Pour le répertoire j’avais fait un faux pas, à cause du portable…

D’accord, mon sac est assez lourd, avec toute la paperasse que je trimballe dedans.

Mais en cas de “ça va couper chérie”, au moins, je suis certaine de conserver certaines données…

On peut me piquer mon sac allez-vous me dire…

Oui, papier ou autre, de toutes manières ce sera une grande perte…

Sauf que là, le poids du sac permet de ré-inventer la masse d’arme, et ce n’est pas rien…

La vie n’est qu’un long calvaire… (surtout quand dans le sac ça fait PSHITTT !)

Posté le 19 février '13 par , dans Dans la série Diabolique.
Tags : , , , ,

Commentaires »

Comment par Saskia
2013-02-19 13:57:55

Comme je t’approuve !
En ce qui me concerne, pas de portable, pas de radio-réveil (mais un bête machin à piles, qui pèse 30 grammes et coùte 6 euros), pas de GPS ( quelle horreur !), mon ordi est encore relié au mur par un FIL, (de même que mon téléphone fixe, 15 euros, un son parfait, marche en cas de panne de courant, et je peux le coincer des heures contre mon épaule), et je ne vous parle pas de ma télé antédiluvienne (pas encore d’obligation de numérique en Belgique) …
MAIS j’ai une liseuse Kindle qui ne me quitte pas, et je m’y connais plus en informatique que mes filles …

Tout ça pour dire que ça m’agace quand on associe non-connectée et dépassée (lire “vieux schnock”). Chacun ses choix !

PS : dans mon sac, il y a : un kleenex, deux clefs( voire une si je pars à pied), un mini-portefeuille et ma Kindle : moins de 500 grammes . Coté arme, ça ne va pas le faire, j’en ai peur …

Comment par Calpurnia
2013-02-20 16:05:49

Jusqu’à il y a peu, il faut voir les fils que j’avais derrière mon meuble TV (ordi compris…).
J’ai bien aimé mon radio réveil : se réveiller en musique c’est toujours plus sympa qu’un bip ou une sonnerie stridente (et en plus avec un vieux réveil qu’il fallait remonter…)
J’aime bien prendre le bien dans le moderne, pas l’inutile ou ce qui nous rend esclaves…

 
 
Comment par hermione
2013-02-19 14:03:14

J’pourrais avoir le 22 à Asnière ?

Comment par Calpurnia
2013-02-20 16:06:11

Ca, ce sera l’objet d’un autre post :-)

 
 
Comment par Cathy
2013-02-19 22:31:26

Pardon de l’avouer ( ça n’est pas très charitable ) mais j’ai bien rigolé…..
Mon vieux portable anté diluvien (le 1er mobile de ma fille ainée que j’avais récupéré) ayant rendu l’âme récemment, je me suis offert un smartphone d’occasion vraiment très pratique et professionnellement, j’avoue que je fais la différence.
Sur les mobiles un peu performants tu as en effet des petites applications bien pratiques, par exemple un “niveau ” qui m’a bien servi plusieurs fois alors que j’aidais des personnes à bricoler :)
Ceci étant je garde à la maison tous les appareils que tu cites , Je garde aussi précieusement mes cartes routières que j’adore lire, et rigole régulièrement des mésaventures arrivées à des connaissances à cause de leur GPS…. par exemple cette personnes de ma famille qui, perdue dans la Creuse, le nez sur son GPS, a fini par ” atterrir ” dans une grosse mare qui se voyait, pourtant . le GPS VOULAIT qu’elle aille là , elle y est allée . Elle a dû être remorquée pour en sortir. Heureusement qu’ elle avait son portable pour appeler les secours :) :)
De même une de mes nièces qui , dans sa cuisine, téléchargeait une recette de son I Phone, l’a laissé tombé dans sa pâte à crêpe : vu le prix de l’I Phone, ça a fait cher le dessert……
Allez Calpurnia encore un petit effort et tu vas devenir une vraie « geek » ;)

@ Saskia : Entièrement d’accord avec toi : ça m’agace aussi beaucoup qu’on associe les personnes non- connectées à des vieux jetons : en effet chacun ses choix !

Comment par Calpurnia
2013-02-20 16:08:43

Tout est dit. Certains GPS sont TRES BIEN, mais le problème de tout ce que l’on utilise aujourd’hui est que cela se détraque vite et d’un moment à l’autre…
Ma TV n’a que deux ans : j’ai attendu que la vieille, assez grande pour moi, rende vraiment l’âme (5 ans après avoir elle aussi été rescapée par l’homme de l’art parce qu’il y avait un fusible bien planqué, qui avait sauté…)

 
 
Comment par Nita
2013-02-19 23:09:50

J’ai TOUS mes contacts dans mon téléphone portable.
Et dans un répertoire papier dans mon sac.
Et aussi dans un répertoire papier à la maison.
Et pour l’agenda c’est pareil !

Comment par Calpurnia
2013-02-20 16:09:55

Trois précautions valent mieux qu’une !
On y reviendra.
C’est comme le coup des photos stockées dans l’ordi et non sauvegardées : le disque dur rend l’âme et on n’a plus qu’à pleurer.
Pas de problème avec les tirages papiers de mon vieil argentique…

 
 
Comment par Meg
2013-02-20 10:20:16

Contrairement à mes amis je me contrefiche des gadgets technologiques (je ne possède pas la coque du imachon lapinou par exemple), j’ai un vieux Nokia, un gros Mac relié au mur, un fixe lui aussi relié au mur et un radio réveil avec affichage énorme car je suis une taupe. MAIS j’ai un GPS (qui me fait prendre toutes les routes de terre et sens interdits qu’il trouve…). Va falloir que je songe à te copier, je sème des post it dans toute la maison…

Comment par Calpurnia
2013-02-20 16:11:13

Les posts it j’y ai renoncé, pour me décider à prendre à nouveau un agenda, le jour où l’un d’eux, portant un RV important, s’est détaché et a volé sous un meuble (je l’ai retrouvé 6 mois après). J’avais juste du patienter 2 H au téléphone pour me faire confirmer ce RV. D’où mon énervement…

 
 
Comment par Gisèle
2013-02-21 00:25:45

Je ne pourrais pas vivre sans un ordi… je ne sais pas comment on a fait pour vivre sans portable jusqu’à il n’y a pas si longtemps, mais pour l’instant je n’éprouve pas le besoin d’avoir Iphone ou tablette, bien qu’une amie de près de 70 ans qui vient de s’acheter un Ipad risque bien d’arriver à me convaincre un jour… incroyable ce qu’elle peut faire avec ça…
Quant au GPS mdr il a une fâcheuse propension à vouloir me faire faire demi-tour alors que je suis dans la bonne direction.
Par contre je n’aime pas plus les radio-réveils que les réveils, pour l’instant je me contente de mon portable… mais je rêve d’un simulateur d’aube et en attendant je dors volets ouverts pour me réveiller avec la lumière du jour… mais l’hiver c’est mal barré pour se lever. tôt ;-)

Comment par Calpurnia
2013-02-21 11:06:30

Pour moi aussi ordi + net = indispensable. Par contre je considère toujours le portable comme un engin de dépannage (j’ai un problème, je suis en retard, je suis perdue) et je téléphone très peu avec lui…
Quant aux réveils, comme toi je les déteste tous, mais je préfère encore être réveillée par de la musique qu’une sonnerie stridente…

 
 
Comment par Cathy
2013-02-21 14:01:40

Je reconnais que ma vie professionnelle s’est transformée depuis que j’ai un tél portable ” correct ” : tout est plus pratique, plus simple, moins de pertes de temps, pas d’énervement. Mais je me suis fixé des règles strictes pour préserver ma famille et ma vie personnelle : je ne réponds pas ni ne regarde mes messages professionnels après 2oh30, ni le WE, ni en vacances QUOI QU’IL ARRIVE . Tout le monde s’est habitué ( bien obligé ! ) le ciel n’est tombé sur la tête de personne et je peux même dire que j’ai fait école dans ma boîte…… ;)
Cette manie qu’on a en France de mettre constamment la pression sur les salariés…….

Comment par Calpurnia
2013-02-21 16:45:50

Je suis bien d’accord avec toi, mais parfois certains se mettent la pression eux-mêmes…
Je me souviens de l’air horrifié de Truchon lors de mes premiers congés d’été (1999) quand il m’a demandé mon numéro de téléphone portable et que je lui ai répondu que je n’en avais pas (ce qui était exact).
Au moins j’étais certaine d’être tranquille, avec l’identifiant de l’appelant, je pouvais ou non décrocher mon fixe :-)

 
 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI