8 mai…

En hommage à tous ces millions de morts, qu’ils aient été dans le vrai ou dans le faux, simplement jetés dans la tourmente sans savoir pourquoi, massacrés pour rien, sacrifiés en vain, parfois revenus pour ne jamais oublier.

En hommage à tous ceux grâce auxquels nous pouvons parler d’un jour « férié ».

La sonnerie aux morts

6 réponses sur “8 mai…”

  1. Marrant, je me faisais cette réflexion en rentrant de balade quand j’ai visionné le panneau de la mairie annonçant la cérémonie. Le genre de panneaux que je ne vois jamais car ce n’est pas mon chemin habituel. On oublie vite à qui on doit ce jour férié…

    1. Pourtant ils sont des millions…
      J’ai été un peu flemmarde cette année pour le coup de la commémoration, mais je me rattraperai l’année prochaine, car d’ordinaire je suis beaucoup plus cinglante.
      Le devoir de mémoire me semble tellement important…

  2. Oui cette sonnerie aux morts fait toujours « froid dans le dos » Les différents remaniements des programmes de l’Education Nationale étant ce qu’ils sont, je me demande s’il existe encore beaucoup de collégiens et lycéens capables de donner un sens à cette date du 8 mai . Sinon pour celles et ceux que ça intéresserait, un petit historique de cette « sonnerie aux morts » : http://www.asor-verdun.fr/?page_id=345

    1. Assez curieusement je préfère la version américaine de cette sonnerie aux morts, peut-être car nous l’entendons plus souvent dans les films ou feuilletons, inondés que nous le sommes par les USA…
      Merci du lien, je l’avais consulté et je trouve toujours cela très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *