Halloween 2013… (ben vi, y’en a un par an, je crois…)

Halloween_droit_devant_57210813Quand que j’étais petite, on ne parlait jamais d’Halloween, fête américaine soi-disant par excellence,  qui nous est en fait revenue (je dis bien revenue car c’est une fête celte à l’origine, que les irlandais nombreux ont exportée là-bas).

Truc à fric ! N’importe quoi ! Ras le bol des USA ! voila ce que l’on entend… Continuer la lecture de « Halloween 2013… (ben vi, y’en a un par an, je crois…) »

Les réunions « bonne conscience »… (Pôle emploi : le retour) (2)

femme-dedaigneuseAlors que certaines pianotaient d’un air agacé sur leur bureau, en tripatouillant vaguement leurs CV ou en papotant avec les voisines, est arrivée la conseillère qui devait tenir la réunion, et un silence de mort s’est fait entendre dans la salle.

Jolie femme, bien foutue, bien habillée (les conseillères Pôle emploi le sont toujours) elle avait de quoi agacer légèrement s’il en était besoin, les 20 ménagères de plus de 50 ans avachies sur leurs chaises et dont elle allait devoir retenir l’attention pendant une matinée entière. Continuer la lecture de « Les réunions « bonne conscience »… (Pôle emploi : le retour) (2) »

Les réunions « bonne conscience »… (Pôle emploi : le retour) (1)

femme-dedaigneuseIl y a d’horribles périodes au cours desquelles mes journées sont assez mornes (exception faite de ma promenade chez les parents pour vérifier l’état de la table basse 🙂 et d’autres périodes où cela n’arrête pas.

Particulièrement le plus réjouissant qui soit : se débattre de gré ou de force (généralement de force) avec les administrations diverses. Continuer la lecture de « Les réunions « bonne conscience »… (Pôle emploi : le retour) (1) »

Quand que j’étais petite…

pat(Pour une fois, sur la photo, c’est bien moi !) Papa jouait de la guitare et me chantait des chansons.  Il l’a fait pour tous ses enfants, la chanson c’était une tradition qui fait que nous avons tous l’oreille juste et savons correctement chanter sans détonner.

Albert pour exemple, était totalement incapable de chanter avec tout le monde, le jour de Noël par exemple. Il était obligé de s’entendre, changeait de ton pour le faire, et faussait tout l’ensemble. L’horreur pour toute la famille ! (Dieu merci, si mes filles n’aiment pas spécialement chanter en famille avec leur grand-père à la guitare, elles ont de l’oreille et chantent juste). Continuer la lecture de « Quand que j’étais petite… »

La table basse du salon…

DisputePour ceux qui ont suivi en son temps cette histoire, papa s’est retrouvé avec un méchant microbe dans le genou en 2011, qui l’a laissé vivant, mais lui a permis de passer 6 semaines en réanimation (rapport à un antibiotique qui lui avait niqué les reins) + 2 mois de maison de rééducation pour quasi réapprendre à marcher.

Il a gardé des séquelles assez graves niveau genou, et comme le dos ce n’est pas cela non plus (on remercie l’hérédité au passage, surtout moi qui tient beaucoup de papa), il a tellement peu marché depuis 2011 qu’un beau jour montrant ses jambes au médecin, il lui a précisé « on dirait les pattes d’un rouge gorge » et que le médecin horrifié mais n’osant pas le montrer ils prennent des cours spéciaux « je reste flegmatique » lui a prescrit des séances de rééducation. Continuer la lecture de « La table basse du salon… »

Ma chienne… part 2

Chlo_e_2Quand on prend un chien de race, on est tenu théoriquement de lui choisir un nom en rapport avec la lettre de l’année. Là c’était le C. Albert recommença son trip du nom comme quand j’attendais les filles,  filles qui donnaient leur avis, la famille aussi.

Généralement, vous l’avez sans doute remarqué, mais moins on sollicite d’avis et plus on en a…

Le nom doit être assez bref à prononcer en plus, rien n’est plus difficile que de se faire écouter de Nabucooooodaunausaure-au-pied-j’ai-dit. Continuer la lecture de « Ma chienne… part 2 »