Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

LE CONFORT DE DEMAIN !!!!!!

Femme en colère livraisonUn beau soir…

S’il y a bien un truc que je regrette depuis que j’ai une box, c’est bien ma liste rouge (inutile de me préciser que je peux m’inscrire où il le faut, c’est fait mais cela ne fonctionne pas suivant l’endroit d’où l’on m’appelle, généralement une plate-forme située en cochinchine…)

  • Dring !
  • Je décroche
  • Ici Mireille Mathieu, je vous appelle concernant “le confort de demain”
  • Madame, nous n’avons rien à vous vendre (quelle bonne nouvelle…), mais…
  • Mon interlocutrice a une voix un peu envoutante, je me laisse faire… Envoutante c’est certain, il faut qu’ILS la gardent celle-là, elle vous zynopsize à distance.
  • Elle me sort sont laïus, je donne trois chiffres au hasard (zynoptizée je suis) et cela tombe bien, parce que j’ai gagné une caméra, une bouteille de vin, et un GPS.
  • Toujours synoptizée, je note mes numéros chance.
  • Le surlendemain : dring !
  • Je décroche : ai-je reçu mon invitation pour me présenter à la boutique “le confort de demain” qui vient d’ouvrir à côté de chez moi ?
  • Comme une conne je réponds “non”
  • Du coup, trois soirs de suite j’aurai droit à mon appel, concernant mon invitation me donnant droit aux mirifiques cadeaux promis précédemment.

Et là, cela va se gâter.

  • 8 H du matin, le téléphone sonne et moi je dors depuis 4 heures seulement. Le temps d’arriver jusqu’à l’appareil et je n’ai droit qu’à un bip désagréable. Si c’était une urgence familiale on appellerait sur mon portable, mais cela ne doit pas être cela.
  • 8 H du matin le lendemain, idem.
  • Idem le lendemain.
  • Exaspérée je vais me coucher avec mon fixe posé sur la table de nuit…
  • 8 H du matin : je tombe sur un répondeur “ici le confort de demain, si vous avez reçu votre invitation, tapez 1, si vous n’avez pas reçu notre invitation tapez 2, si vous ne souhaitez plus être contacté(e) tapez 3
  • Je tape 3 (la conne intégrale, j’aurais dû taper 1)
  • Le soir : DRINNNNNNNG
  • “Ici le confort de demain, nous souhaiterions savoir pourquoi vous ne souhaitez plus être contactée”.
  • Je raccroche
  • Mais pas eux…
  • Sept soirs de suite, j’aurais droit à un appel… Et le fait que l’on soit dimanche ne semble perturber que moi…
  • C’est du HARCELEMENT, ni plus ni moins !

Et vient l’épisode de la dame en rose dans le train… Le jour où je dois aller récupérer Maritza à la gare, sans savoir que je vais définitivement traumatiser un pauvre type, je décide du temps devant moi pour me rendre au “confort de demain” avec mon invitation, pour prendre mes cadeaux toujours mirifiques…

  • Le plan d’accès est mauvais, c’est mal parti pour ma bonne humeur.
  • Je erre dans la zone, pour finir par atterrir chez le “roi du matelas” qui soupire que je suis la quinzième personne depuis la veille à venir lui demander où se trouve cette fâcheuse (pour lui) boutique.
  • Pile sur la RN 10, pas du tout comme sur le plan. Mon invitation à la  main, je reste garée devant le roi du sommier et je file à la boutique que si j’étais la chef du groupe, je mettrais celui qui a décidé de son implantation aux fers, à l’eau et au pain sec pour un bout de temps…
  • Parce que placé comme ça, avec le plan d’accès faux qui va avec, dans 4 mois, c’est mort.
  • J’arrive, limite aimable. Un jeune homme se précipite sur moi (il ne doit pas voir grand monde le pauvre, je souris donc…)
  • “Madame bienvenue… ” Je tends mon invitation et je précise que le plan est faux et qu’il faut être salement motivé pour arriver jusqu’à lui
  • “Mais où donc est monsieur, Madame ?
  • Je reste stupéfaite.
  • “Il n’y a pas de monsieur, je suis seule, je l’ai précisé…
  • “Mais les cadeaux ne sont donnés madame, que quand MONSIEUR est là…
  • “Il n’y a pas de monsieur (à moins que je ne traine mon père jusqu’ici, ce qui est peu réaliste).
  • Malheureusement l’homme de l’art est la Grande Motte, sinon sa femme se serait fait un plaisir de me le prêter pour qu’il extorque les cadeaux + un canapé gratuit et éventuellement une table basse, personne ne peut lui résister (j’admire !!!)
  • “Il faut MONSIEUR, ou vous n’aurez pas vos cadeaux madame.
  • Je le regarde.
  • C’est anti femmes. Et les anti femmes je les emmerde, comme les anti n’importe quoi…
  • Ce n’est pas le tout, mais je vais être en retard pour Maritza. Folle de rage (c’est très rare), je déchire en petits morceaux l’invitation, et je jette les morceaux à la tête de cet anti femmes en le traitant de TOUS les noms (“ma chérie” me dira maman une heure après, “tu es devenue d’une grossièreté inqualifiable, nous ne t’avons pas élevée comme cela ! bordel de merde”)
  • “Putain, opinera mon père, où as-tu appris à parler comme cela ?”
  • L’autre se prend les morceaux dans la tronche, d’un air stupéfait. On ne l’a jamais traité comme cela. Je sors en prenant soin de bien claquer la porte et une lampe posée sur une table basse s’écroule.
  • J’ai à peine fait 10 mètres, que le connard qui a dû hésiter à me trucider pendant quelques secondes, sort derrière moi, et répand des morceaux de papier par terre…
  • “Madame, madame ! il y a votre nom sur les morceaux de papier ! vous paierez l’amende !
  • Et là je me suis retournée, je l’ai bien regardé, je pense que je l’ai tout de même bloqué dans son envie de me trucider, et je lui ai juste dit
  • “Vas te faire enc**** pauvre connard”
  • Il en est resté sans voix…

Mes parents ont raison, je ne suis plus sortable…

J’écumais un peu moins quand j’ai récupéré Maritza, car j’avais vu l’homme du train, ahuri et stupéfait, mais bon…

Le confort de demain je m’assois dessus et tout ce qui va avec…

COMPRIS ? D’ailleurs je prône le boycott systématique de tout ce qui est proposé via démarchage téléphonique…

La vie n’est qu’un long calvaire…

PS : bien évidemment, cet  article n’est PAS sponsorisé…

Posté le 30 janvier '14 par , dans Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !, Dans la série Diabolique.
Tags : , ,

16 commentaires »

Comment par Esther Subscribed to comments via email
2014-01-31 07:10:58

Alors, c’est bien vrai! Cela fait longtemps que dans la famille on ne répond même plus à ce genre de démarches car ON avait fait le coup à ma mère (elle devait ab-so-lu-ment venir avec mon père, ce qui l’avait rendue folle! Quoi? Seuls les couples peuvent venir? Au revoir!). Depuis, elle l’enterre à chaque fois (pauvre papa) et bizarrement, ils ne sont plus intéressés (la préhistoire). Le même style, hein, ceux des canapés.
Mais ça, c’était avant le coup de la carte bleue… Ma mère et mon père voulaient avoir chacun une carte bleue du compte bancaire de ma mère (précision importante). Le jour où elle est allée la récupérer, elle ne pouvait pas l’avoir sans la présence de mon père. Alors que quand mon père était allé chercher les cartes bleues de son compte bancaire, ils n’avaient pas eu besoin de la présence de ma mère… De colère devant une ineptie pareille, elle a pris les ciseaux sur le bureau de la banquière (une femme!!!!!) et a coupé la carte en deux, sous les yeux ébahis de toutes les personnes dans la banques!!! Hahaha, j’adore cette histoire!!!

 
Comment par Charlotte
2014-01-31 10:46:28

Pas élevée ou pas pour parler ainsi, j’aurais fait exactement pareil! Comment ça peut encore exister ce genre de concept?
Une fois, j’ai eu un coup de fil m’invitant à une dégustation de vin “avec monsieur bien sûr” (je sais pas pourquoi, moi c’était pas les canapés, c’était les dégustations pour du pinard. J’en ai eu deux ou trois comme ça), je cherche encore qui m’a balancée comme alcoolo notoire). Je sais pas ce qui m’a pris, j’ai répondu “non, avec madame”. La fille à l’autre bout “non non, madame et monsieur”. Moi: “dites, je connais mieux mon couple que vous. C’est madame et madame” (du pipeau, j’étais seule à l’époque, mais c’était marrant). Elle: “oui mais pour nous, c’est madame et monsieur. Nous avons hâte de vous accueillir!” (contre vents et marées, elle débitait son texte, droite dans la tempête). Moi “bah le temps de lui greffer une bite, hein.”. Et là, elle avait raccroché la gueuse.
Scandale.

 
Comment par Louisianne
2014-01-31 18:57:21

En effet il ne fallait pas répondre ! Quand à l’arnaque, on a vu plusieurs reportages à la télé ! On demande à “monsieur” et “madame” de venir voir un canapé en cuir à un prix imbattable et on fait tout pour qu’ils signent !
Ensuite ils sont livrés et quand ils s’aperçoivent que le canapé ne vaut rien ou qu’ils l’ont payé trop cher, le fameux entrepôt est vide (si le plan est mauvais c’est qu’ils l’ont fait à la va vite).
Il y a la même chose avec le voyage pas cher, le studio à la montagne.
Le mieux est de les dénoncer direct à la DGCCRF.
Quand on m’appelle pour m’inviter à ce genre de trucs, je réponds : je connais le truc il y a eu plein de reportages là dessus !
Mais bon moi aussi j’ai fini par opter pour la liste rouge !

 
Comment par Le Nain
2014-02-02 03:06:26

Pff, entre les fenêtres, les conseils fiscaux, les cadeaux en tout genre, je dis que je suis locataire, non imposable et Mormon de stricte obédience, celle qui refuse les cadeaux. Bon, pour les Mormons, ce ne doit pas être vrai, mais ça marche. Surtout quand je leur dis que les mensonges amènent tout droit en enfer.

 
Comment par Calpurnia
2014-02-02 18:52:36

Esther : c’est curieux, au départ je voulais parler du harcèlement téléphonique :-) Ton histoire de carte bleue est ahurissante : mes parents ont un compte joint Monsieur OU Madame (important) et mamère n’a jamais rencontré aucun problème… Dans le cas contraire, j’imagine la tronche de l’agence bancaire après son départ :-)

 
Comment par Calpurnia
2014-02-02 18:55:38

Charlotte : Monsieur, Madame, ou pas, on passe notre temps à nous rappeler combien nous sommes à vivre seuls en France.
Il faudrait peut-être s’adapter…
Comme les marchands de vin venus démarcher mon père (qui voulait d’ailleurs en acheter) et qui leur à cloué le bec en leur précisant “il faudra revenir ce soir quand ma fille sera là, elle s’y connaît mieux que moi…”
J’ai eu droit à tous les respects, surtout quand ils se sont rendus compte que les bordeaux que je trouvais “réglissés”, mon père ne les achèterait jamais…
Parfois : C’EST SUPER !

 
Comment par Calpurnia
2014-02-02 18:58:27

Louisianne : la suite au prochain épisode : parfois on craque parce que (c’était le but premier de mon post), le harcèlement téléphonique est INTENABLE !
Je note la DGCRF, rapport au post à venir :-)
Quant à la liste “pacitel” pour laquelle il faut opter quand on a une box, je lui dirais bien deux mots…

 
Comment par Calpurnia
2014-02-02 19:00:21

Le Nain : j’ai HATE de recevoir le prochain appel publicitaire en jouant les mormones, les quateresses, etc… en saluant mon interlocuteur d’un “Dieu vous bénisse mon frère (ou ma soeur).
J’ai vraiment HATE et je te remercie de cette idée géniale !!!

 
Comment par CDLM
2014-02-02 21:18:52

J’adore ! On sent bien la jouissance de la dame bien élevée (si, si, j’insiste) face à THE occasion de lâcher des obscénités ! Je suis fan … J’ai toujours rêvé d’être un jour une vielle dame indigne … Je vais faire comme vous et m’entraîner dès maintenant !
Et sinon, le coup de klaxon/trompette/corne de brume dans les oreilles de l’importun ? Il me semblait d’ailleurs avoir lu cette idée sur votre blog … J’alzheimerise déjà ?

 
Comment par aline
2014-02-03 18:51:34

Je confirme, la liste rouge c’est bien pratique.
Il y a quelques années, quand il fallait payer pour être sur liste rouge, alors même qu’on leur faisait faire une économie d’encre :) , nous avions refusé pour notre deuxième ligne de payer et donc notre numéro était public : harcelée par les cuisinistes, vendeurs de fenêtres et autres, j’ai tenu un mois avant de demander l’inscription sur liste rouge…
Configurer la ligne de la box pour éviter la publication, ça ne marche pas toujours. Quand on est passé à la box, j’ai eu la désagréable surprise de voir mon nom publié dans l’annuaire alors que je ne le souhaitais pas : ce n’est pas très grave dans la mesure où, s’agissant de la ligne box, TOUS les combinés liés à cette ligne sont silencieux, donc ils peuvent toujours essayer de m’appeler, je n’entendrai rien.
Nos amis, eux, ont notre numéro liste rouge bien sûr.
Le coup du magasin qui fait venir les couples pour offrir un “magnifique” cadeau, ma mère y a eu droit aussi : je l’ai accompagnée et quand ils ont rechigné à le lui offrir , je leur ai dit que ça allait être difficile de ressusciter mon père. Ca leur a bouché le bec !

 
Comment par Calpurnia
2014-02-05 16:33:49

CDLM : je ne me considère pas encore comme une VIEILLE femme indigne, mais cela viendra sans doute.
La trompe de chasse, c’était le truc de mes parents, tu as de bons souvenirs… :-)

 
Comment par Calpurnia
2014-02-05 16:35:23

aline : ces démarcharges téléphoniques sont de plus en plus insupportables, je voudrais bien savoir ce que cela rapporte exactement…
Je propose le boycott systématique des sociétés qui le pratiquent, cela les ferait peut-être réfléchir…

 
Comment par Angele2b Subscribed to comments via email
2014-02-06 07:47:39

Dans mon coin perdu, je suis bien contente de ne pas connaître (ou presque) tout cela. Si nous avons une ou deux démarches par an, c’est bien tout. Et amplement suffisant!

 
Comment par Calpurnia
2014-02-07 21:38:15

Angele2b: 2 DEMARCHES PAR AN… Tu me fais rêver…

 
Comment par Véro
2014-02-18 07:54:51

Ou alors et ça fonctionne très bien, tu peux aussi dire que tu es sous tutelle. Ils ne te rappelleront jamais puisqu’ils savent qu’ils ne pourront rien te vendre sans l’accord de ton tuteur. Moi c’est ce que je fais. La discussion dure une minute et je n’ai jamais de deuxième appel.

 
Comment par Calpurnia
2014-02-19 22:24:03

Véro : bon truc également, mais pour l’avoir testé, le coup des mormons (ou quakers, ou amishs, etc…), c’est tellement jouissif…

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI