Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

La grasse matinée…

R_veil_55949019Vous tenez d’un de vos parents la capacité à rester au plumard certains jours, jusqu’à pas d’heure.

Donc là, vous avez la semaine entre Noël et le Jour de l’An, ça tombe bien sur le plan des jours de congés… (un exemple entre autres)…

Qu’est-ce que vous allez bien dormir, le lundi 28 décembre (ou un samedi quelconque)…

Sauf que :

  • Le voisin d’à côté commence avec sa perceuse, à une heure décente (pour lui et les flics) : 9 H.
  • Il arrête à 10 H et vous êtes toujours sous la couette à le maudire. Vous vous préparez à vous rendormir après l’avoir entendu hurler “c’est bon chérie, j’ai terminé”
  • En fait il a terminé de percer, maintenant il a des trucs à planter dans le mur. Et il ne s’en prive pas.
  • Il termine à 11 H. Vous avez décidé de ne pas vous lever avant 13 H, NA !
  • Pendant ce temps là (à Caracas) les voisins du dessus eux, sont bien au lit. Qui grince. C’est  une horreur.  Un de ces jours vous allez interrompre leurs ébats en sonnant chez eux avec une burette d’huile à la main…
  • A 11 H 15 l’interphone sonne : c’est le facteur avec un recommandé qui n’est pas pour vous, car il s’est trompé de bouton (le facteur)
  • A 11 H 30 le téléphone sonne : c’est votre mère (dont vous ne tenez pas) qui s’offusque de vous tirer des plumes (enfin façon de parler…) Elle, est levée depuis 6 H (c’est son problème).
  • 11 H 45 : vous réussissez à vous rendormir, votre grasse matinée entamée de 2 H 45 de sommeil réparateur.
  • 13 H : c’est votre père (dont vous tenez), qui vous appelle à son tour : comme il est enfin levé, il pense que vous aussi, et aimerait bien que vous alliez chercher l’explication d’un mot barbare sur g.ogle, car il ne le trouve dans aucun de ses dictionnaires (il en a 4).

La grasse matinée sera pour demain, à condition de débrancher le téléphone, mettre le portable sur “silence” ET d’avoir été punaiser dans le hall, sous un tchador pour ne pas être reconnue, et pendant l’horreur de la profonde nuit qui va suivre, l’avis mensonger suivant :

“Merci à tous d’éviter tout bruit intempestif au cours des matinées de cette semaine. Je suis en effet de garde toutes les nuits et je n’ai que le matin pour récupérer un peu. Merci de votre compréhension”   “signature illisible”.

Qui veut la fin, veut les moyens…

D’ailleurs, si par la suite un voisin vous demande avec indiscrétion quel est votre métier précisez : infirmière, même si vos horaires peuvent lui sembler particulièrement calquées sur celles des autres, et votre tenue quotidienne de travail, incompatible avec le port de la blouse blanche…

D’un autre côté il peut un jour vous demander de lui faire une piqûre. Ce sera le moment d’avouer que vous souffrez d’un rhumatisme inflammatoire de la main droite depuis quelques jours, mais qu’il doit vous signer une décharge…

Pour sauver la grasse mat, on devient vite une grosse menteuse..

Posté le 22 avril '14 par , dans On achève bien les chevaux....
Tags : , ,

11 commentaires »

Comment par Cathy
2014-04-24 12:55:06

Vraiment très drôle ( à lire) :) :) on sent que c’est du vécu ! Durant 2 ans notre voisin d’à côté jeune retraité (célibataire malheureusement) a rénové lui-même son appart, commençant chaque matin à 7h tapantes : marteaux, perceuse, ponceuse etc.. tout le monde “craquait” dans l’immeuble mais ce co***** s’estimant dans son bon droit , impossible de lui faire accepter de commencer un peu plus tard. Un dimanche où, depuis 7h du mat’ il s’acharnait sur le mur juste derrière notre cuisine, un morceau du dit mur s’est effondré dans mes coquilles saint jacques qui mijotaient doucettement. On était 15 à table. C’est donc en délégation qu’on est allé (quasiment) fracasser sa porte d’entrée, le soulever du sol par sa salopette avant d’appeler la police et les pompiers (un blessé léger dans la cuisine, mais qui ” agonisait” bruyamment sur le carrelage) le tout soutenus par les voisins arrivés en renfort, affolés par le bruit et bien décidés à en découdre. Les flics ont eu du mal à nous calmer. Vu le nombre de protagonistes ils ont appelé des renforts et fini par embarquer le co******* pour ” assurer sa sécurité” :) :) l’arrivée de voitures de police constituant un spectacle inhabituel, le c***** en salopette est sorti sous les regards de la rue.
les semaines qui ont suivi il a eu (le pauvre) pleins d’ennuis indépendants de notre volonté : serrure bloquée 2 fois, vol de son vélo, crevaison des pneus de son char, etc……
Miracle ? Peur d’une procédure ? Ses ” travaux” ont cessés du jour au lendemain. Par la suite, nous trouvions ses petits mots affichés dans le hall : ” demain je bricole un peu de telle H à telle H , pardon d’avance pour le dérangement” etc……
Whooo pardon pour la tartine…..

 
Comment par Aline
2014-04-25 19:20:59

Je rêve d’une grasse matinée, depuis 10 ans environ je n’arrive plus a dormir le matin ( mais par contre j’adore maintenant faire de tressss grosses siestes) et Comme je suis à la campagne bonjour les tondeuses l’après midi .
Il faudrait penser aux bouchons d’oreilles pour le matin comme l’après midi .
Super post comme d’habitude (je suis toujours fidèle même si je ne fais pas de com)

 
Comment par Estelle Subscribed to comments via email
2014-04-27 07:16:38

J’ai de la peine pour ce monsieur. Retraité, vivant seul, le bricolage devait être son échappatoire. J’imagine sa solitude et puis soudain la haine du voisinage.

Bien sûr que trop de bruit est très irritant (j’ai vécu cela aussi). Mais ayons un peu de coeur, parlons aux gens sincèrement et prenons soin des uns des autres pour changer.

Et là je ne parle pas que du vieux monsieur … mais en général.

Avec certains voisins, il a fallu bien du temps avant qu’ils ne me renvoient mon sourire. Mais quelques cookies et gâteaux partagés plus tard (+un bonjour franc et sincère dès que je les vois) tout va bien.

Je trouve qu’en France nous sommes devenus bien égoïste.

 
Comment par Gisèle / Armande Subscribed to comments via email
2014-04-27 21:42:08

Il fut un temps (mdr) où j’attendais les vacances avec impatience pour pouvoir me reposer et donc profiter de sacro-saintes grasses matinées d’autant que mes enfants aimaient bien aussi…
Mais c’était sans compter sur la belle-doche (toujours du voyage) qui rongeait son frein difficilement jusqu’à 7h du mat “pour ne pas nous réveiller” (car sinon elle se serait levée à 6h comme toute l’année) et qui commençait par faire la vaisselle de la veille au soir dans l’évier en inox… (pour ça pas à me plaindre, elle prenait le ménage en charge…)
Pour donner une idée claire de ce qu’on subissait : on était dans un chalet tout en bois avec des cloisons ad hoc et les enfants dormaient dans la mezzanine sous le toit…
Quand il en a eu marre de ma mauvaise humeur, mon mari a fini par dire à sa mère de rester couchée… et elle a rongé son frein un peu plus longtemps, jusqu’à ce que je daigne me lever… mais bon, pas trop difficile tout de même, quand on a des enfants la “grasse matinée” ne dure pas non plus jusqu’à midi…

 
Comment par Calpurnia
2014-05-01 20:41:04

Cathy : quelle horrible histoire ! Moi je n’aurais pas tenu plus de 7 jours avant d’appeler les flics !
Quant aux ennuis indépendants de votre volonté… :-)

 
Comment par Calpurnia
2014-05-01 20:42:38

Aline : le seul avantage de ma condition difficile, c’est la possibilité de faire la grasse matinée (surtout après une nuit blanche passée à refaire les comptes…)
J’ai bien pensé aux machins trucs dans les oreilles, mais je ne supporte pas…

 
Comment par Calpurnia
2014-05-01 20:45:49

Estelle : tu as de la peine pour ce monsieur et son échappatoire, mais il y a d’autres moyens pour se sortir de sa solitude que de faire un bruit pas possible dès 7 H du matin.
Nous pouvons avoir du coeur, mais les âmes en peine PEUVENT EN AVOIR EGALEMENT…
Faire du bruit est toujours dérangeant pour les voisins, mais le commentaire lu plus haut, montre qu’il y a de la part de ce pauvre monsieur, un indifférence totale à ce que peut être la vie sociale.
Je ne fais pas partie des égoïstes et cela me perdra, mais je sais reconnaitre ceux qui atteignent les limites au delà desquelles les bornes sont dépassées… :-)

 
Comment par Calpurnia
2014-05-01 20:49:11

Gisèle/Armande : l’hérédité est traître. Albert était matinal, moi pas. Aucune de mes/nos filles ne tient de lui…
Quand je les réveillais à midi c’était encore “le matin de bonne heure”…
Mis à part le fait que j’adore faire la grasse matinée, j’envie les vrais lèves tôt, comme ma mère, qui profitent d’un moment pendant lequel je dors.
Mais bon, Mrs Bibelot ne profite de son heure de lever favorite l’été (5 H du matin) que depuis qu’elle est en pavillon.
En appartement, elle n’aurait jamais osé faire le moindre bruit, rapport au reste de la famille et également aux voisins…

 
Comment par Cathy
2014-05-02 12:50:59

Pour tout dire Estelle, j’ai eu surtout de la peine pour mes voisins (sous tranquilisants tous les deux à cause de ce ” pauvre” retraité ( 52 ans à l’époque) qui ne faisait pas que des travaux mais d’autres choses bien pires), pour notre gardienne qui s’est fait insulter puis casser la figure ( ITT de 3 semaines) car elle avait “osé” lui demander de cesser de verser de l’huile dans sa boîtes à lettre, pour la charmante vieille dame du dessous, bousculée sauvagement par cet individu, etc etc. Bref : vous pensez bien que tout avait été tenté au départ pour nouer avec cette personne des rapports amicaux mais peine perdue. Finalement, devant la menace d’une procédure judiciaire et d’une expulsion, il est devenu doux comme un agneau…. Comme quoi on aurait dû peut être commencer par là, ce qui aurait évité à tout le monde de vivre un enfer pendant presque 10 ans.

 
Comment par Cathy
2014-05-02 12:54:22

@ Calpurnia: et oui, des pervers comme ce type, il y en a dans pas mal d’immeubles malheureusement et ça peut avoir des conséquences terribles.

 
Comment par Calpurnia
2014-05-05 13:54:53

Cathy : oui, là on se doute que quand il commençait avec sa perceuse à 7 heures du matin, ce n’était pas anodin…
Estelle : sans méchanceté aucune, puisque ton commentaire allait plutôt dans le sens de la compassion : ne jamais plaindre un “pauvre vieux” ou une “pauvre vieille”.
Parce que le 3ème âge a AUSSI ses peaux de vaches.
BIZZ

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI