C’est l’histoire d’un blog… (sur le pont de l’Alma…) (part 2) ET VOUS D’OU VENEZ-VOUS ?

ecrivain-2-copierMa fille a un blog…

Ignorante que je le suis, je pense que la presse ne nous dit que la vérité, rien que la vérité et qu’elle le jure (la presse).

Depuis j’ai changé d’avis pour de multiples raisons (en particulier lire mon histoire de « braquage » totalement fausse dans « le Parisien »….)

Ma fille a donc UN JOURNAL INTIME sur internet. A l’époque c’est ainsi généralement que l’on parle des blogs, maintenant on évoque les blogs culinaires, ou déco… Mais pas en 2006…

Avec l’impression de violer un peu son intimité, je vais jeter un oeil en me promettant de refermer la page si elle parle vraiment trop intime. Cela parle cinéma, design, etc, rien d’intime du tout…

Je le fais rarement, mais là, je cogite à 100 à l’heure. Si un blog n’est pas forcément un journal intime, je pourrais en tenir un !!!!

J’ai des tas d’écrits sur Mr Mac Intosh, des conneries, du drôle, des articles, des histoires, mon dictionnaire d’une civilisation tordue !

Elle édite sur canalblog. Je vais jeter un oeil. C’est enfantin, à ma portée, ne me reste qu’à récupérer mes écrits sur mon Mac…

Ca c’est le plus coton de l’histoire, devant brancher l’antique engin pour RECOPIER ce que j’ai écrit, en me coinçant les cervicales côté gauche et en m’énervant sur la lenteur de l’engin…

Je contacte Pulchérie par mail (on n’est jamais trop prudente) pour lui signaler que j’ai trouvé son blog…

  • « Heu, maman, tu comprends, je préfère que tu n’y aille pas, c’est mon truc privé à moi toute seule, promets moi de ne plus y aller, s’il te plaît, c’est vraiment privé »
  • « Si tu veux ma chérie, mais du coup de voir que ce n’est pas uniquement un journal intime, j’en ai ouvert un, je compte diffuser les articles que tu aimais bien, quand tu me lisais sur Mr Mac… »
  • « Tu comprends ma chérie, j’ai enfin l’occasion d’éditer ce que j’ai écrit… »
  • Silence radio à part une réponse brève « pas tes romans maman, il faut les garder pour toi…« .
  • 3 jours après, mail de Pulchérie « ça va la sorcière ? »
  • « Comment tu m’as trouvée ? »
  • « J’ai tapé « filles » et quelques mots clefs, et je suis tombée sur toi finalement ». « Je connais ta plume, cela ne pouvait être que toi… » 🙂
  • « Tu sais maman, je peux te mettre ta page en forme, te faire de la pub chez moi. Ce que tu as publié c’est déjà très bien, tu peux continuer sans problèmes ».
  • « Mamannnnnn, donne moi tes mots de passe que je fasse ta mise en page ! »
  • « Eventuellement j’irais lire tes articles, et je te dirais ce qu’il ne faut pas faire. Par exemple il faut mettre des photos, je te montre »…

J’ai cédé. Deux jours après ma mise en page était faite, j’avais un mail long de 100 mètres m’expliquant ce qu’il fallait faire ou pas.

Le blog de la gentille sorcière était né.

Oh j’ai fait des gaffes et des erreurs :

  • Je postais deux fois par jour, y compris pendant les jours fériés et les ponts. Comme j’avais débuté en juin 2006, je me suis torché les grandes vacances avec leur absence de commentaires… Je désespérais…
  • J’ai fait une gaffe énorme chez Deedee (Pulchérie me conseillait les blogs à lire et à commenter…). Heureusement, cette dernière ne m’en a jamais tenu rigueur après coup, bien au contraire.
  • Gaffe énorme faite parce qu’une autre blogueuse arrivée chez moi « par hasard », avait pompé des textes à moi pour les éditer en son nom (je l’ai encore toujours en travers, j’avais été contactée par l’éditeur, j’avais refusé, et on a pompé tout de même)
  • J’avais surtout des lecteurs arrivés chez moi, via quelques conseils de Pulchérie qui commençait à devenir « influente », et j’ai longtemps pensé que mes nouveaux commentateurs venaient forcément de chez elle…
  • Et puis c’est devenu faux, mais je ne le savais pas…

En 2008, Pulchérie m’a acheté mon nom de domaine, s’est occupée de tout rapatrier, pour mes 50 ans. MON site, c’est son cadeau d’anniversaire de chaque année…

Certains des premiers commentateurs et amis de la première heure, sont toujours là, mais rares (les ménagères en particulier, et Marcus qui hélas a décidé de se retirer de la blogosphère). Sont venus les autres fidèles, un an après (Louisiane entre autres…) et jour après jour… Avec parfois des lecteurs de l’ombre, qui ne commentent jamais…

Je ne sais pas ce que sont devenus les autres, les premiers. Les blogs disparaissent parfois, sans que l’annonce du tombé du rideau soit faite par leurs auteurs… Et certains commentateurs sans blogs disparaissent également…

Et vous ? D’où venez-vous ????  Si je ne m’en souviens pas, il ne faut pas m’en vouloir… (j’ai déjà posé cette question une fois !)

L’eau a coulé sous les ponts. Je n’ai pas la mémoire infaillible, et maintenant, beaucoup de mes lecteurs ne viennent pas de chez Pulchérie, comme au départ…

C’est pourquoi  je vous ai posé une question dans mon titre.

Je relève les copies lundi…

Merci de me répondre, car la vie n’est pas toujours UN LONG CALVAIRE.

Je sais que vous venez du Québec, de la France, de la Belgique, de la Suisse, de tout ce qui es francophone, mais : JE VEUX SAVOIR QUI VOUS ETES ET COMMENT VOUS ETES ARRIVES ICI.

MERCI !

68 réponses sur “C’est l’histoire d’un blog… (sur le pont de l’Alma…) (part 2) ET VOUS D’OU VENEZ-VOUS ?”

  1. Bonjour,
    il y a toujours par ici des gens arrivés par le blog de votre fille mais retenus par votre plume 🙂
    Si je ne commente pas vos articles, je n’en suis pas moins une lectrice assidue, et je suis heureuse que la gentille sorcière fasse encore vivre ce blog !

  2. OUPS ! Trop tard, j’ai déjà répondu dans le précédent billet ! Effectivement mon blog a un an de moins que le tien, et nous serons bientôt les dernières des dinosaures ! Hihi !

  3. Aaah merci pour cette histoire de ton blog ! Je me rends compte maintenant que cela fait TRÈS longtemps que je te lis puisque je me souviens très bien du cadeau de ta fille. J’ai longuement été dans l’ombre, sans commenter ou à peine, je me disais que je n’avais rien à raconter d’intéressant.. Je sais maintenant que si je n’ai toujours rien à raconter d’intéressant, cela te fait tout simplement plaisir d’avoir les réactions de tes lecteurs !! Et comme du plaisir tu nous en donnes beaucoup, des fous rires et de l’émotion aussi, je me lâche un peu plus, tant pis si je n’ai ni ta verve ni ton style inimitable et parfait !! Je te lis depuis si longtemps parce que je retrouve beaucoup de choses communes à la mienne dans ta vie, pas la vie personnelle qui est assez différente, mais « l’esprit  » de famille, les souvenirs d’enfance, les personnes qui nous entourent, les parents à la fois intello, un peu déjantés, une certaine manière de vivre, et cet intérêt pour des choses de l’ancien temps, qui ne nous empêche pas d’être de notre millénaire, mais qu’il serait tellement dommage d’oublier !! Je n’ai toujours pas répondu à ta question, mais je ne sais plus comment j’ai atterri chez toi!! A une époque j’aimais bien aller de blog en blog, je passais un petit moment chaque jour pour me promener dans la blogosphere qui était « bruissante et foisonnante  » ! Au final j’ai tout arrêté petit à petit, et il ne me reste que le tien!! Je n’ai pas de blog, je n’ai pas le temps, et surtout pas le talent !!!
    Pardonne moi je t’ai fait une bonne tartine là !!
    Mais c’est toi qui a demandé !
    Longue vie à ton blog !!
    (ce qui serait génial c’est un jour de faire un petit récapitulatif des personnages, « qui est qui  » car j’avoue que je m’y perds un peu entre Mme Tricot, Mme Bibelot et les autres !!!!)

  4. Bou diou ! Je ne me souviens plus d’où je suis arrivée ! Peut-être MBDF que je ne lis plus depuis belle lurette !
    Je ne commente plus mais te lis toujours avec autant d’assiduité.
    Longue vie à la gentille sorcière !

  5. Je ne sais plus comme je suis arrivee sur ce blog mais j’ai decouvert celui de la mechante via celui-ci et pas l’inverse ca j’en suis sure…
    Je lis depuis les USA et depuis un moment mais je commente peu

  6. Je te suis depuis bien longtemps et je ne me souviens plus trop comment j’étais arrivée chez toi. Peut-être bien par des commentaires que tu avais laissé sur d’autres blogs. Une autre sorcière, ça m’avait intriguée. Et je crois bien que c’est par ton blog que j’ai découvert celui de ta fille et non l’inverse 😉

  7. Ca fait des années que je te lis, d’abord mère sans enfants puis aujourd’hui mère de 3 enfants dans une famille recomposée. Je te lis comme si j’écoutais ma tante, des anecdotes qui font mouche, des moments plus tristes aussi.
    Tu as sans le savoir assisté à des périodes fondamentales de ma vie, je te lis avec interêt, parfois avec tendresse et au fil de ces années je me suis attachée à toi, souvent dans l’ombre.

  8. Les commentaires ce n’est pas mon fort mais je lis régulièrement votre blog depuis quelques années, en revanche je ne sais plus trop comment j’ai découvert ces pages… Pas chez la méchante en tout cas, c’est certain, puisque je n’en avais jamais entendu parler avant de venir chez vous, et j’avoue ne pas du tout accrocher a son blog, contrairement au votre. Les goûts et les couleurs comme on dit…

    Et puis si jamais vous avez envie de faire quelques nouveaux billets sur comment auraient été élevés nos petits monstres il y a quelques années (la propreté notamment…), je suis preneuse! 🙂 (je prends les autres sujets avec plaisir aussi, cela dit!)

  9. Je fait partie de ceux qui sont arrivés de chez Pulchérie. Je ne commente pas souvent. Et où j’habite est une question plus difficile à répondre, car quand je t’ai découverte j’habitais au Japon, puis je suis allée vivre en Allemagne et maintenant je me cache aux Etats-Unis, au Texas, à Dallas (d’où le Sue Esther ;-D): aucuns de ces pays ne sont francophones, c’est juste la lectrice qui l’est!
    J’aime beaucoup ta façon d’écrire, tu n’es pas prête de me perdre même si je ne m’exprime pas souvent.

  10. Je lis depuis un bail, bien avant le nom de domaine offert 😉 je commente peu et irrégulièrement et en plus je me suis amusée à changer de nom en cours de route mais pas de lieu de vie, toujours dans la belle Bordeaux 😀

    Je ne suis pas certaine de mon point d’entrée mais c’est probablement depuis chez les ménagères (ou alors de MBDF quand on y trouvait encore bien autre chose que du make up). Par contre je suis certaine que ce n’est pas depuis chez ta fille, son blog n’est pas du tout dans mon mon univers 🙂

    Allez tu repars pour 10 ans la Sorcière ?

  11. Pas du tout arrivée par votre fille (je viens d’y aller faire un tour, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé), sans doute plutôt à partir d’un commentaire laissé sur un autre blog. Lequel, mystère, si on se recroise quelque part cela me reviendra … 😉
    Comme Aya j’ai bien aimé les articles sur l’éducation actuelle et passée … au risque de passer pour une vieille de l’époque dinosauresque …
    Mais en fait … j’ai bien aimé tous les articles !
    A y est ? J’ai tout bon ? Ah non j’ai oublié la situation géographique : alsacienne d’adoption depuis plus de 25 ans. Y en a-t-il d’autres par ici ?

  12. Bonjour,
    Je fais partie, comme vous dites, des lectrices de l’ombre, qui vous suivent depuis un bout de temps déjà!
    Pour ma part, je vous ais bien découverte chez votre fille, à l’occasion d’un de ses voyages où vous aviez pris la plume sur son blog ; plume qui m’avait, je dois le dire, bien séduite, et que j’apprécie toujours!
    Quant à savoir qui je suis… j’ai fini par ouvrir mon blog aussi, on peut un peu l’y découvrir, dans un genre tout autre que le votre! (http://asadoc.wordpress.com/)

    Bonne continuation en tout cas!

  13. bonsoir,
    Je suis arrivée par le biais des ménagères. Ça fait un moment donc que je vous lis et honte sur moi, je commente très peu.
    Continuez ce blog, j’aime votre écriture et cette authenticité. D’autres blogueuses se chopent la grosse tête, sont très « parisiennes » autant dans leurs adresses que dans leur façon d’être et cela me hérisse le poil (même en été alors que l’épilation est de rigueur, c’est dire!)
    Ah oui, je suis dans le Poitou Charente!

  14. Bonjour,

    Pour ma part je ne me souviens pas très bien, peut être hellocoton ou un commentaire, en tout cas pas par votre fille. je me souviens que j’avais pratiquement lu tout l’historique des posts, ça m’avait pris un certain temps mais j’étais déjà accro 🙂
    et je n’ai pas été déçue depuis.

    très bonne continuation, j’espère pour logtemps encore

  15. Lectrice de l’ombre qui en sort parfois pour commenter. Je suis arrivée là par le blog de la « méchante » encore à l’époque, il y a fort longtemps. Jamais manqué un post depuis même pendant les grandes vacances, parce qu’à Londres, on bosse tout le temps. Je n’ai jamais autant ri ou été autant ému en lisant un blog. J’ai l’impression de lire mes histoires de famille parfois, vous pourriez être la quatrième soeur de ma maman. Parfois je me demande d’ailleurs 😉

  16. bonjour, je vous lis de Montréal au Québec. J’ai commenté une fois, à la mort de votre minou…. Votre ‘post’ m’avait tres émue. J’adore vous lire, continuez svp. merci.

  17. J’ai dû débarquer ici via Dom et Manou (personne n’a de nouvelles d’elles??) ou via MBDF (à ce sujet, j’ai depuis longtemps dans mes favoris plein de blogs tenus par des personnes qui commentaient chez elle et qu’elle a si gentiment bannie!!!!) et j’ai lu à peu près en même temps ta « Vilaine »… je ne sais plus laquelle m’a emmené chez l’autre. Je me souviens par contre que c’est ton billet sur le 11/11 qui m’avait marqué et donné envie de revenir. J’y viens toujours même si je commente assez peu.
    A part ça, je te lis de Nantes moi 🙂

  18. Ouh lala, mais ça fait un bail que je viens te lire (et vlan le coup de vieux) du temps où j’avais encore un tas d’enfants à la maison (et le blog que j’ai supprimé depuis suite à des ennuis passons) c’était avant ton nom de domaine, donc avant 2008. Et comment je t’ai trouvé, mystère, mais surement pas par le blog de ta fille, que j’ai visité après (mais pas accroché, pas « ma tasse de thé » ;))
    J’ai le souvenir d’avoir pleuré de rire à la lecture de certains billets, mais aussi d’avoir tremblé à des billets horrifiants….
    Je te souhaite une heureuse continuation (pour notre plsu grand plaisir dirais-je égoïstement!)

  19. Bonjour,

    Je suis arrivée ici par le biais de votre fille. Il me semble qu’elle vous avait confié son blog le temps de son voyage de noces… Je ne commente jamais votre blog, exception faite pour aujourd’hui, mais je suis très friande de vos articles et de votre plume. Je suis du sud, Toulouse, et vous souhaite une bonne continuation!
    Bonne journée à vous.

  20. J’ai également découvert ton blog lorsque Pulchérie était en voyage de noces. J’avais beaucoup aimé ta façon d’écrire donc je suis venue lire ce qui se passait ici, et j’y suis restée 🙂
    J’aime vos blogs à toutes les deux, j’aime vos styles et le fait qu’il n’y ait pas de fautes d’orthographe…
    Et grâce à ton blog j’ai découvert celui de Madame Patate.
    Et sinon, je vis près des Alpes.

  21. Oh là là, je crois que je viens quasi depuis le début, j’ai dû trouver ton blog dans une liste suivie par une ou des blogueuses, et tu es passée direct dans mes blogs préférés car je me reconnais totalement en toi, et ça me fait vraiment rire. J’aime ton style et ton humour, je me dis souvent, j’aimerais bien la connaitre dans la vraie vie ( j’ai connu beaucoup de mes amis via les blogs ou les forums – fora ?- En attendant peut être ce jour, je me précipite tous les jours voir s’il n’y aurait pas un nouveau billet qui serait mon petit rayon de soleil du jour. Longue vie à toi et à ton blog !

  22. Laurette : MBDF, mon Dieu ! mon premier fritage via blog (le second ayant été avec madame Flic…)
    Effectivement tu es une très ancienne lectrice, et j’espère tenir la barre encore un bon moment !

  23. isa la sorciere : je pense que si j’avais lu un commentaire de toi, je serais allée faire un tour également… Encore une que je ne dois pas à ma fille 🙂

  24. Aya : pour le blog de la méchante, chacun ses gouts, on ne peut pas plaire à tout le monde (mais je regrette également ses articles drôles).
    Sinon pour l’éducation des mômes, c’est en finition… 🙂

  25. Sue Esther : lectrice cosmopolite, cela me va bien. De temps à autres quand je regarde mes stats, je suis très étonnée de voir que j’ai des lecteurs un peu partout dans le monde, je comprends mieux pourquoi !

  26. Une quadra : j’espère repartir pour10 ans ! MBDF ou les ménagères. Il est vrai que j’ai passé beaucoup de temps chez elles, jusqu’à leur fermeture, alors que suite à fritage sur MBDF je n’y ai jamais remis les pieds (si je puis dire).

  27. CDLM : pas d’inquiétude pour les dinausaures, je reparlerai prochainement de l’éducation des enfants, et surtout des modes les concernant (au secours !!!) 🙂

  28. Asa : Pulchérie m’avait laissé la main sur son blog pendant son voyage de noces, et c’est là que j’ai récolté pas mal de lecteurs !!!
    Je vais aller faire un petit tour chez moi.
    Désolée pour la mise en page, faite par la méchante qui n’a plus trop le temps, mais mes blogs favoris n’apparaissent plus…

  29. Navy : merci beaucoup. Je pense pas avoir la grosse tête. Par contre, cet afflux de commentaires suite à ma demande, me fait très plaisir !
    Merci la poitevine !

  30. Marie : j’ai découvert très accidentellement que j’avais été inscrite sur Hellocoton (au moment de la mort de mon chat, j’avais eu beaucoup de soutien, et cela venait de là).
    Je ne compte pas m’arrêter là : pas de soucis pour l’instant 🙂

  31. Lina : je sais que j’ai pas mal de lecteurs du Québec et j’en suis ravie (j’irai m’y exiler un jour sans doute). Mais en attendant de déménager, je continue ce blog 🙂

  32. Pascale : j’ai des nouvelles des ménagères, mais perso sur FB donc je garde pour moi…
    MBDF m’aura au moins servi à avoir des lectrices qui me sont restées fidèles.
    Et c’est dingue, j’avais complètement oublié ce fritage webesque avec elle, avant qu’elle ne me mette hors circuit de son blog mondialement connu…

  33. Filo : comme certaines, je sais d’emblée en voyant ton pseudo, que tu es une ancienne. Et moi, tu crois que je ne l’ai pas pris, le coup de vieux ? (8 ans de blog !!!)

  34. Cissou : bien vu, j’avais en charge de raconter les préparatifs et le mariage pendant le voyage de noce de Pulchérie.
    Donc, tu me lis en silence (oh la vilaine 🙂 ) depuis 2010…

  35. Meg : ah Madame Patate… Je suis une inconditionnelle de sa plume également, même si depuis quelques temps je suis un peu flemmarde pour commenter chez les autres (beaucoup de soucis…).
    Le voyage de noce de Pulchérie et ma main mise sur son blog (sous son contrôle…) m’a rapporté pas mal !

  36. vivi : alors tu es vraiment une ancienne ! Personnellement je n’ai jamais été déçue en rencontrant une blogueuse avec laquelle j’accrochais (à part la fliquette). Je pense que nous partageons tous beaucoup de choses et qu’il est plaisant de nous reconnaître ailleurs, surtout quand il s’agit des défauts (OUF ! JE NE SUIS PAS LA SEULE !).
    Merci !

  37. J’arrive après la bataille, tant pis : absente quelques jours et sans réseau . Je ne sais plus quelle année j’ai commencée à te lire et je ne commentais jamais jusqu’au jour où je me suis lancée, me disant qu’une gentille sorcière, passant certainement un temps fou à faire vivre son blog et régaler ses lecteurs de ses écrits, méritait au minimum un « retour » 🙂 C’est seulement par la suite que j’ai su que  » la Méchante  » était ta fille !!

  38. Je suis arrivée sur votre blog il y a déjà plusieurs années par je ne sais plus trop quel biais (le blog de la méchante? peut-être, maurice le poisson rouge est passé par l).
    Toujours un plaisir de lire les billets, même si je commente finalement assez peu.

  39. Pour moi la découverte s’est faite pendant le mariage de votre fille! Et oui j’ai tellement aimé votre style et surtout votre humour quand vous avez relaté tous ces événements! Et puis petit à petit j’ai découvert vos posts et je dois dire que cela m’a rapproché de ma propre famille! Et oui toutes ces anecdoctes, ça a fait écho à ma propre histoire finalement. Je commente très peu mais je suis toujours touchée ou amusée par vos histoires. Merci pour tout ça… bises

  40. Irène : merci de ce commentaire enthousiaste ! Je suis contente de voir QUE JE JE SUIS PAS LA SEULE, et que l’histoire de ma vie qui pourrait sembler bien morne, est celle de beaucoup d’autres ! 🙂

  41. Presque quadra du sud de la France, je suis aussi une lectrice de l’ombre…depuis 2008. J’étais tombée sur l’ancien blog en tapant je ne sais plus quel mot clé sur g**gle, alors que je déprimais d’être en arrêt pathologique pour ma première grossesse quelques semaines plus tôt que prévu (je pouvais quand même bosser de la maison, mais hélas plus aller danser). Je passais beaucoup de temps à parlotter avec des copains sur un blog salsa désormais disparu, et leur avais dit de venir voir par ici tellement je me bidonnais presque à chaque lecture…presque, parce que vos posts sont souvent drôles, parfois bien graves, toujours intéressants. J’ai suivi sur le nouveau site, suis même allée faire un tour pour voir à quoi ressemblait la méchante, et même maintenant en bossant un peu loin de la maison, avec 2 petits garçons trèèèèèèèèèèèèès dynamiques, une maison qu’on finit de construire de nos blanches mains (12 ans que ça dure, déménagement cet été), et quantité d’autres choses à gérer, je reviens volontiers prendre une tranche de sourire chez vous, chaque fois que je peux. Je me souviens d’être allée voter pour vous sur un autre site, mais plus en quelle occasion. Parce que c’était l’occasion de vous soutenir, comme c’est ce soir celle de vous remercier pour ces moments de détente que vous nous offrez. Merci et longue vie à vous et votre site !

  42. Par hasard, il était dans les recommandés d’un blog libéral. Je ne suis pas blogs de filles, mais comme nous sommes à peu près de la même couche géologique, je l’ai trouvé amusant et bien vu. Bon, je zappe quand c’est trop féminin, il faut bien que je l’avoue.

  43. Bonjour ,
    Un peu en retard pour la réponse .
    Moi c’est par ta fille tu es dans sa liste de favoris
    Donc je te suis depuis un peu plus d’un an
    Et je découvre tes archives pour tout comprendre
    Je suis une novice sur le net , je ne m’intéresse vraiment
    Aux blogs que depuis 2 ans , tu es sur mon écran d’accueil
    Maintenant que j’ai une tablette .
    J’adore ton humour ,tes expressions un peu oldschool et puis j’ai ton âge et l’impression de te connaître quand tu racontes la France de notre enfance .
    Voilà ,merci pour les bons moments que tu nous offres

  44. Alors moi je viens de chez votre (oh le vouvoiement ça fait bizarre, depuis le temps que je « squatte » silencieusement ici), je reprends : de chez ta fille 🙂 Mais ça fait un moment déjà, plusieurs années ! Je suis toujours passée silencieusement, quoique j’ai peut-être laissé deux ou trois commentaires mais je n’avais pas de « pseudo fixe » à ce moment là. D’ailleurs, c’est un peu grâce à Elodie que j’ai eu envie de créer mon propre petit espace, très modeste mais je m’y sens bien. Et je jalouse ton talent pour l’écriture. J’adore tous les récits du « passé », ceux concernant la guerre, non pas que j’aime la guerre mais je m’intéresse à ces sombres périodes de l’histoire… Tout comme je peux m’intéresser à tes billets sur la vie « d’avant », notamment pour les femmes, la façon dont on lavait le linge, etc. (j’ai bien suivi, n’est-ce pas 🙂 ). J’ai été très émue en lisant l’histoire de la tante Alphonsine, qui ne le serait pas… Quant au billet concernant Oradour sur Glane, il traînera toujours dans un coin de mon esprit. Ceci étant dit, j’ai aussi beaucoup ri ici, en lisant les histoires de voisinage notamment, le fameux accouchement entre autres ou encore celle de la voisine du dessus, quelle femme diabolique ! (j’espère ne pas me mélanger les pinceaux). Bref, j’ai connu ce blog par l’intermédiaire de celle qu’on appelait « La Méchante » à l’époque, mais si je n’ai jamais lâché ce blog c’est parce qu’il est tenue par quelqu’un qui sait nous tenir en haleine, nous instruire, nous émouvoir, nous faire rire ou que sais-je encore. Tu n’es pas simplement la mère « de », tu es avant notre gentille sorcière ! J’espère pouvoir te lire encore longtemps 🙂 (ah et sinon moi je viens de Nantes et je suis une « petite jeune » comme on dit !)

  45. Prune : Merci beaucoup. Je suis toujours heureuse d’apprendre que j’ai été un réconfort pour certains.
    Et toujours surprise de découvrir que l’on a voté pour moi quelque part : où ? quand ? comment ? pourquoi ?
    🙂

  46. Le Nain : mon blog était dans les recommandés d’un blog libéral… Lequel ? Je suis souvent surprise de découvrir que je suis dans les favoris d’un lecteur ou lectrice de l’ombre (et cela m’arrive peu souvent, parce qu’il faut beaucoup de hasard pour que je me retrouve chez eux…).
    Effectivement on ne peux pas dire que je sois trop blog de fille, et j’ai pas mal d’hommes dans mes lecteurs.
    Il est temps d’ailleurs de demander le retour de Marcus nom d’un chien !

  47. Aline : merci également. Je me rends compte que les personnes « de notre âge » sont très heureuses de retrouver leurs souvenirs enfouis ici…
    Tu me préciseras pour le oldschool…
    🙂

  48. Bloody Anna (cela fait un peu peur non ?) : merci à toi également. J’aime écrire, et sur un peu tout, j’aime l’histoire, la petite (la nôtre), la grande, l’humour, et je suis contente de tout partager avec vous.
    Merci à toi comme à tous les autres, d’être venus témoigner sur ce post très précis !

  49. Chère Sorcière,

    Je t’ai découverte en Autriche, cela fait donc maintenant… une éternité? J’ai du mal à croire que tant de temps a passé. Tu étais encore sur l’ancienne plate-forme, mais le blog existait depuis un moment déjà puisque je me souviens avoir lu des archives plutôt conséquentes.

    Je pense être arrivée chez toi vian MBDF ou les ménagères. C’est en cliquant sur tes liens que j’ai découvert le blog de la méchante et son autre site « un beau jour » (ou quelque chose d’approvant).

    Je t’ai suivie à Paris, à Nice, j’ai dû avoir un passage « sans toi » lors de mon arrivée à Luxembourg, je suis là de nouveau!

    J’aime tes loooooongs articles (oui, j’aime lire, les mini-billest m’agacent, les vidéos ne m’intéressent pas – encore moins quand ke surfe en semaine, sur le temps de midi, car je me vois pas regarder une vidéo (avec le son) au bureau. Et puis, j’aime lire, lire, lire.

    J’aime tes photos, tes commentaires, tes titres, suivre les péripéties de ta famille et de ton entourage (Acromion et médecin de la sécu compris), tes râleries, tes drôleries…

    Bref…

    Encore!

  50. Princesse : merci de cette fidélité ! Pour les longs posts, les avis sont partagés, certains renoncent devant une trop longue « tartine »… Je me tiens à ce que je fais, parfois, des suites sont nécessaires !

  51. Bonjour gentille sorcière!

    Je suis arrivée sur ton blog il y a…. Longtemps via celui de ta fille. Tu étais encore sous l’ancienne plateforme!
    Et même si j’ai le même âge que Pulchérie, je me suis sentie plus proche de tes écrits. Grâce à toi et à tes posts sur les anciens, j’ai osé poser des questions à mon grand père. Des moments très émouvants en sont sortis.

    Je dois une fière chandelle à ta fille quant à ma reconversion professionnelle: son billet sur la réflexo a éveillé ma curiosité puis c’est devenu mon activité!

    Encore merci pour tes billets émouvants et drôles. Longue vie à ton blog!

    Une lectrice de l’ombre 😉

  52. Salut la gentille sorcière,
    moi je ne sais pas si j’étais de la première heure,
    je ne me souviens plus. Je pense que je t’avais trouvé depuis le blog de ta fille (la méchante qui n’a vraiment pas l’air d’en etre une 😉 ).
    Par contre ca fait qq temps que je ne viens plus trop te lire (ni le sien non plus d’ailleurs), désolé je ne prends plus le temps.
    Nous nous sommes rencontrés lors d’un de tes séjours dans le Sud au mois de Septembre (je pense que c’était 2010, que le temps passe vite !!!) J avais retrouvé du taf que j’ai reperdu (l’année dernière déjà !!!) Depuis je galère un peu mais ne perds pas la foi.
    Grosses bises à toi
    Sebseb

  53. Bonjour Gentille Sorcière,

    Je suis en Loire-Atlantique et vis à la campagne avec pas mal d’animaux. Cela fait moi aussi quelques années que je suis ton site en mode fantôme (d’autres le font pour le mien et j’aime imaginer qu’ils ont le même plaisir que moi à ces lectures). Je pense être arrivée ici parce que l’adresse était dans une liste de blogs recommandés, le nom m’a intriguée. J’ai de suite aimé ton écriture, c’est drôle, grinçant ou émouvant, c’est aussi différent de ce que je vis. J’aime venir ici tout simplement.
    Merci 🙂

  54. J’arrive après la bataille, mais, même si je passe parfois plusieurs semaines sans te lire je reviens toujours récupérer mon retard (la preuve !).
    Je te suis depuis très longtemps et je ne crois pas avoir raté un post !! Je suis arrivée par le blog de Deedee qui m’a menée à La méchante (que je dévorais au départ mais que je ne suis plus).
    J’ai tout de suite accroché ton style. J’adore te lire. Nous avons beaucoup de points communs.
    Je commente peu, même si j’ai eu moi aussi un blog (chez les charles, que j’ai du fermer) et que je déprimais de voir tant de personnes me lire sans pour autant faire un petit coucou de temps en temps.
    Promis, je ferais un effort à partir de maintenant.
    Grosses bises

  55. Là, les fleurs ont repoussé dru sur le champ de bataille, mais quand même, j’ajoute mon commentaire à l’édifice…
    Je te suis depuis longtemps, je t’ai découverte sans doute sur MBDF, que je ne lis plus depuis des lustres, ou chez Mme Patate, que je lis encore.

    Il y a eu une longue pause sans internet, et me revoilà.

  56. Nita : merci ! il n’est jamais trop tard ! Moi je ne lis plus MBDF depuis belle lurette, mais je lis toujours Mme Patate (qu’elle soit bénie !)
    Merci de ton commentaire !

  57. Si je me souviens bien car cela fait déjà quelques années, en faisant une recherche sur Gogole j’ai trouvé un blog de couture ou tricot ou autre (je n’avais jamais lu de blogs), sur ce blog j’ai vu qu’il y avait les liens d’autres blogs, je suis passée de blog en blog pour arriver sur celui de la Méchante et donc au tien… et je m’y suis abonnée.
    A noter que je suis passée sur plusieurs ordinateurs, depuis, travail et maison, et si j’ai commencé à commenter sous Gisèle j’ai continué sous Armande puis je n’ai plus su ce que j’utilisais (l’ordinateur gardant les coordonnées en mémoire je ne faisais pas attention) et j’ai eu une période Gisèle/Armande pour que tu me reconnaisses de toute façon, avant de revenir à Gisèle. Mais si un jour tu vois écrit Giselle, ce sera moi aussi car je préfère cette orthographe de mon prénom… mais ça c’est aussi une longue histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *