Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Tout est de la faute de l’appartement (2)

Fantôme

Elle doit bien me l’avouer, tout cela la laisse perplexe, mais elle ne peut s’empêcher de penser, même si c’est peu chrétien, qu’il y a un truc qui cloche dans la cage d’escalier. Et puis elle doit dire que 2014 a été pour elle une année catastrophique et son fils a décidé de venir la voir avec un copain magnétiseur et un peu sorcier… Qui a senti immédiatement, en entrant dans le hall, de mauvaises ondes, ondes qui se sont révélées de plus en plus néfastes au fur et à mesure qu’il montait l’escalier, et particulièrement au niveau du deuxième étage (le mien, j’ai toujours eu de la chance). Chez elle, ce n’était pas aussi catastrophique, mais il lui a fait don de ce truc en blé, à accrocher pile poil où il se trouve et à conserver soigneusement.

Si je veux le même par contre, c’est 150 Euros, c’est donné.

Parce que chez moi on récapitule (enfin ELLE récapitule).

  • 1 divorce + 1 pendu
  • 3 divorces + 1 suicidée
  • 1 accident de voiture ayant laissé l’occupante infirme qui a donc déménagé.
  • Encore 1 divorce
  • 1 BB mort de la mort subite du nourrisson (pour les occupants d’après)
  • Après c’est sa fille qui prend l’appartement avec son mari, pour être proche de sa mère alors qu’elle habitait Versailles jusque là. Dans les mois qui ont suivi son emménagement, son mari l’a quittée pour une danseuse du Bolchoï, la laissant sur la moquette en dépression grave dont elle ne s’est jamais remise. Actuellement, 25 ans après, elle est en hôpital de jour de jour et vit dans un foyer pour handicapés.
  • Mon prédécesseur s’étant retrouvé au chômage assez rapidement, la propriétaire s’est donc résignée à vendre l’appartement, d’autant plus qu’il y avait son ISF à régler. Au passage elle a vendu également l’appartement qui est en face de chez moi après le départ de la malheureuse rescapée de l’accident de voiture, qui lui laissait une note de 6 mois de loyers sur les bras.
  • Si les prix étaient assez bas, c’est parce que nombre de personnes étant venues visiter, avaient été rencardées par les voisins de l’escalier d’en face qui lui, échappe à la malédiction. Si elle m’avait vue, venir visiter cet appart avec mes deux filles, elle m’aurait découragée de l’occuper, idem pour ma voisine d’en face.

Là elle me raconte, qu’outre son divorce, sa fille a très mal vécu dans cet appartement. Et d’un, toujours des problèmes de plomberie (j’ai les mêmes), des ampoules qui claquent tout le temps (là je reconnais que je fais la fortune des vendeurs d’ampoules et que celles à économies d’énergie ne font pas plus de temps que les autres), et perpétuellement des ennuis avec les appareils électriques (c’est peut-être pour cela que mes plaques électriques s’allument encore mais refusent de s’éteindre, il faut que je coupe le compteur, donc je considère qu’elles sont HS, que j’ai perdu bêtement 2 grilles pain et 2 sèches cheveux, et j’en passe…).

Pour elle, tous mes ennuis viennent de mon appartement. Une chance pour moi d’avoir eu deux chats qui parait-ils “prennent” le mauvais sort. Mais depuis la mort de Diabolos je suis seule avec mes ampoules qui claquent et dans la merde. Il faut que je m’en aille…

Je l’ai laissée ce jour là en pensant qu’elle avait des papillons sous l’abat-jour, mais j’étais un peu perplexe. Parce que j’ai quand même accumulé pas mal de merdes dans cet appartement. Pour moi c’était le hasard, la vie tout simplement, mais avec une malchance allant croissant. Ceux qui disent que la chance n’est pas un facteur pour eux, n’en ont sans doute jamais manqué… Cela fait deux ans que mon père dit dans mon dos, mais on me le répète, que je suis née sous une mauvaise étoile…

Et puis j’ai été amenée à discuter avec une autre voisine, de l’escalier d’EN FACE, qui habite là depuis les débuts également, et qui m’a confirmé tous les dires de ma voisine. Pour elle, le côté gauche du B6 porte malheur, et pour rien au monde elle n’aurait voulu voir sa fille y acheter son appartement quand l’occasion s’en est présentée. Le seul appartement à avoir conservé ses occupants en bon état est celui des Langlais, si tant est que l’on peut considérer madame Cul nu, comme étant en bon état. L’autre voisine a tout de même été veuve deux fois, et a eu d’énormes problèmes avec ses enfants, dont elle préfère ne pas parler (ceux de son deuxième mari l’ont laissée tomber comme une merde dès qu’ils l’ont pu, alors qu’elle les avait en grande partie élevés).

Pour le reste, cela a beaucoup trop tourné, anormalement. Moi je suis chez moi depuis 20 ans, et considérée comme quasi miraculée, mais pas sortie de l’auberge pour autant.

  • Parce qu’en face de chez moi, il y a eu la dame que j’ai bien connue, qui s’est tout de même cassé deux fois la jambe, deux fois un bras, et le col du fémur au passage (je le sais j’étais là), ceci ayant suivi une longue  liste de locataires auxquels il n’est arrivé que des merdes vues précédemment.
  • Les remplaçants de cette dame étaient charmants. Lui s’est retrouvé au chômage au bout d’un an, sa femme enceinte a vu sa boîte couler, et idem, ils ont été obligés de partir en catastrophe se réfugier chez ses parents à elle, dans  le 36ème dessous sur le plan moral, et sous les combles chez les parents..
  • Ceux qui ont suivi étaient juste cons, mais ils ne sont restés que 18 mois. Eux, auraient eu un Poltegeist que je n’ai jamais entendu, qui se manifestait dans les 3 chambres…
  • Quant à mes voisins actuels, ils ne s’adressent plus la parole depuis une dispute mémorable que j’ai surprise au mois de novembre. Monsieur part vers 20 H dormir ailleurs, et rentre avant que les enfants ne s’éveillent… Et puis il y a Elliot… Pauvre petit bouchon.

Quant à moi, je mets sur le compte de la crise mes problèmes d’un travail que je ne retrouverai jamais, sur le compte de la vétusté les problèmes que je rencontre avec certains trucs, et sur le compte de ma connerie le fait d’avoir épousé Charles Hubert pour le flanquer à la porte 2 ans après…

Je vous passe certaines emmerdes qui m’ont attiré le commentaire suivant “ah, vous  n’avez pas de chance VOUS”, depuis pas mal de temps, parce que sinon, je risquerais de trouver la liste un peu  longue.

Par contre le fait que mes 3 derniers patrons rencontrés en 1995, 1998 et 2008 aient été tous les 3 caractériels, c’est pur hasard… AH BAH NON, c’est la faute à l’appartement…

Et que la boîte dans laquelle je travaillais quand j’ai acheté mon appartement ait été mise en liquidation judiciaire le lendemain de la signature définitive de l’achat, est pur hasard également.

ETC… Un peu de superstition par là dessus, un moral au plus bas, et il est aisé pour une bonne âme de vous soutirer du fric, ou pour une secte de vous attirer dans son giron…

ET ELLE OUBLIE, que c’est à l’épicentre de la malédiction (soit chez moi) qu’habite tout de même celle qui a sauvé tout le monde du gaz il y a quelques années, parce qu’elle était allée manger des crêpes avec Louisianne (je serais rentrée une heure plus tard, et tout sautait, mais je vous l’ai déjà raconté).

150 Euros c’est peut-être donné, mais si le magnétiseur un peu sorcier avait une âme pure, l’éloigne merde à accrocher où il me dira de le faire, il devrait tout de même m’en faire cadeau…

La vie n’est qu’un long calvaire… Parce qu’il faudra tout de même que je vous raconte le coup du fer à repasser…

Posté le 11 mars '15 par , dans Dans la série Diabolique, J'ai des fantômes et des trolls dans mon appartement.
Tags : , , , , ,

7 commentaires »

Comment par Louisianne
2015-03-13 10:33:01

Roh ! 150 euros rien que ça !
Ne te laisse pas abattre ! La vie est un long calvaire et la loi de l’emmerdement maximum c’est un fait qui n’a rien à voir avec ton appart !
Mais non tu n’es pas née sous une mauvaise étoile ! Tu n’aurais pas eu deux filles magnifiques sinon !

 
Comment par Louisianne
2015-03-13 10:49:28

D’ailleurs il faudra retourner manger des crèpes ! Et pas de catastrophe cette fois !

 
Comment par Le Nain
2015-03-15 02:27:02

Méfiez vous, l’apparition d’une dame blanche est généralement annonciateur d’un décès. J’aime beaucoup ces légendes.

D’ailleurs, les dames blanches en France furent longtemps les veuves des rois, mis à part Anne de Bretagne, Catherine de Médicis qui furent en noir. La dernière dame blanche fut Louise de Vaudémont, femme d’Henri III. Les autres passèrent au noir, mais elles ne furent pas nombreuses. Influence espagnole, probablement.

 
Comment par Christelle
2015-03-19 20:27:20

vite ! purifier l’appartement et positiver les pensées :D

 
Comment par Calpurnia
2015-03-22 13:01:22

Louisianne : ce sera avec plaisir pour les crèpes, quand je ne compterais à l’Euro près, et ce n’est pas pour demain. Sinon, pour l’appart, les avis sont partagés. C’est comme les maisons hantées : parfois on se pose des questions :-)

 
Comment par Calpurnia
2015-03-22 13:03:42

Le Nain : Catherine de Médicis fut la première à porter le deuil de son mari en noir. Auparavant, le blanc était le signe de la foi que portait toujours sa veuve à son mari défunt. Pour elle, le noir symbolisait l’amour qui ne pouvait changer, le noir de l’époque ne pouvant déteindre…
Les reines blanches sont différentes des dames blanches qui apparaissent curieusement dans beaucoup de légendes et folklores…

 
Comment par Calpurnia
2015-03-22 13:05:16

Christelle : quand je vois mon relevé de charges (toujours faux en plus), j’ai du mal à positiver… Seul truc positif : plus on monte dans les étages et plus les charges sont élevées rapport à l’ascenseur certes désormais aux normes, mais désormais également, toujours en panne.

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI