Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

J’adore… :-(

femme-horrifiee-2Une de mes voisines m’a fait remarquer aujourd’hui que j’étais facilement “énervable”, je retiens l’expression. La mère d’Elliot qui (elle) ressemble de plus en plus à une endive dépressive, que tout le monde (Elliot) appelle “le monstre” dans la résidence, et qui depuis qu’il a compris qu’ON NE LE RENDRAIT à personne, fait de plus en plus chier en faisant de plus en plus de bruit.

Il est très réel que je suis assez/beaucoup à rouspéter, surtout quand le monstre, pour se faire écouter de sa mère, tape à grands coups de pieds dans MA porte d’entrée. Le fait que j’ouvre ma porte pour engueuler le monstre, n’a pas plu à la maman du tout, du coup, cela s’est plutôt mal passé…

Donc, comme je suis là pour rouspéter, j’adore pas mal de choses en ce moment :

  • Lire les journaux qui nous parlent des “ponts”, comme si c’était obligatoire. Comme si tout le monde faisait le pont. De toute ma vie de salariée qui s’éloigne à grands pas (ma vie de salariée), je n’ai jamais travaillé dans une boîte où le pont était imposé. Il fallait même discuter avec les autres avant de pouvoir poser un jour de congé, ou par la suite un RTT, vu qu’il fallait être là.
    Donc il m’est arrivé souvent de travailler un vendredi ou mardi de “pont”. J’aimais bien d’ailleurs, généralement je faisais acte de présence en faisant tout sauf bosser et personne ne m’emmerdait (surtout chez Truchon : les deux seuls coups de téléphone que je recevais étaient de lui, déprimé de savoir que personne d’autre n’avait appelé (bien fait !))
  • D’ailleurs en parlant de “pont”, cela m’agace également que l’on parle de “pont” quand un jour férié tombe un vendredi ou un lundi. C’est juste un WE prolongé.
  • Toujours dans le coup des “ponts”, j’ai apprécié tout de même une réflexion bien sentie d’une cliente juste devant moi, à U : “on n’arrête pas d’entendre que les gens n’ont pas d’argent, que rien ne va, mais dès que ce sont les vacances ou un WE prolongé, il n’y a plus personne, le bourg se vide”. Entièrement d’accord avec elle. Moi je partirais bien 4 jours, mais je compte même mon essence…
  • En août se sera encore pire, tous les fauchés se seront barrés…
  • J’adore également le fisc qui vous prend 10 % de majoration quand vous envoyez votre chèque avec 1 jour de retard, et met 45 jours à l’encaisser.
  • Ou qui envoie à ma mère deux avis d’imposition totalement faux, rapport à la mort de papa en 2015, que même la dame des impôts, s’est arraché les cheveux pour y mettre bon ordre.
    C’était vachement bien préparé pourtant. Sur l’avis commun il y avait les revenus de papa jusqu’à fin mai, et ceux de maman de janvier à décembre, et sur la deuxième mouture, les revenus de maman de janvier à décembre une fois de plus. Ou comment gagner du fric sur le dos de ceux qui n’ont pas le courage de se déplacer (et encore à Rambouillet ils vous reçoivent toujours, mais chut, ne le dites à personne, parce que cela va se perdre…)
  • Idem pour le syndic. Vous avez 17 jours pour payer l’avis “travaux”, le 18ème on vous envoie un rappel, facturé 19 Euros, mais quand vous payez dans les temps, ils peuvent oublier votre chèque 3 MOIS dans un tiroir quelconque… (même pas en recommandé le rappel…)
  • Idem, avec pôle emploi, dont d’ordinaire je ne me plains pas : réception d’un dossier à remplir fin février, renvoi du dossier dans les temps, avis de renouvellement de l’ASS le 23 mars pour 6 mois, et le 2 mai, courrier dans la boîte aux lettres “dans la mesure où vous n’avez pas retourné votre dossier dûment complété, votre allocation est suspendue”.
  • Là j’adore passer deux heures au téléphone avec l’avis toutes les 2 minutes : “votre temps d’attente est estimé à moins de 5 minutes”. Et encore je devrais être cool : la CNAV vous coupe la chique passé 3 minutes tapantes et trébuchantes.
  • Pour apprendre d’une femme charmante mais lasse, que quelqu’un fait du zèle elle ne sait où, qu’on ne m’a rien suspendu du tout, et que je peux dormir tranquille. Les 12 points de tension, je me les suis pris tout de même.
  • J’adore lire dans le journal, que l’on a baissé les normes concernant la santé. Avant vous aviez droit à 3mg de cholestérol, maintenant c’est diminué de moitié. Sauf que du coup, des tas de gens sont soignés pour rien. Je me demande comment le médecin qui a dénoncé ces pratiques (le mien le fait en douce, bureau dûment fermé), n’a pas peur que le lobby des laboratoires n’embauche un tueur à gages pour le descendre (un de moins à soigner)
  • J’adore apprendre que tel médicament qui avant nécessitait une ordonnance, est désormais vendu sans, et du coup non remboursé car “inutile et sans danger”, et apprendre dans la foulée que ce ne sont pas des médecins qui prennent ce genre de décision.
  • En parlant de santé, on n’arrête pas de lire (encore !) des trucs concernant les mutuelles. Tout le monde aurait une mutuelle. Ceci en oubliant au passage, ceux qui la payent de leur poche, parce qu’ils n’ont pas le choix !
  • Et allez donc rouspéter sur le site du “parisien” le journal de ma mère : “file no found”. Comme c’est pratique…
  • Eh merde !

Mais je rouspète pour rien, notre président nous a déclaré que cela allait mieux.

Moins blanc que blanc, c’est gris clair, plus blanc que blanc, on ne sait pas, mieux que pire, encore moins.

La vie n’est qu’un long calvaire…

Posté le 4 mai '16 par , dans Coup de gueule.
Tags : , , , , ,

4 commentaires »

Comment par Louisianne
2016-05-09 09:32:21

Tout va mieux en effet ! On le constate tous les jours au JT

 
Comment par Calpurnia
2016-05-09 11:17:15

Louisianne : la méthode Coué, utilisée par nos présidents, montre qu’elle manque d’efficacité !!! Car NOUS, nous savons comment cela va pour nous…

 
Comment par Gisèle Subscribed to comments via email
2016-05-09 14:32:40

Oups… faut pas me parler de la santé, des lobbies pharmaceutiques (ou autres)… ça me rend très “énervable”…
J’ai changé mon alimentation pour m’en éloigner aussi loin que possible… et j’ai transformé la mutuelle qui me coûtait un bras (pour de moins en moins de besoins) en mutuelle chirurgicale au cas où… ça me coûte beaucoup moins cher de payer la part mutuelle que la mutuelle elle-même (inabordable quand on dépasse 60 ans) pour le peu d’usage que je fais des médecins, labos et médicaments en tous genres… ma dernière visite chez le toubib remonte à l’automne… 2014 ! Moins je le vois, mieux je me porte…

J’en profite pour te souhaiter un Bon Anniversaire !

 
Comment par Princesse Strudel
2016-05-10 15:24:35

Un grand zut pour la maman d’Elliott, non mais…

Moi aussi je parle au mouflet mal élevé plutôt qu’au parent: si le mouflet est assez grand pour faire une bêtise / déranger / etc, il est assez grand aussi pour qu’on s’adresse à lui.

Et si le parent avait envie de reprendre son marmichon lui-même, il n’aurait pas attendu que ce soit toi qui le fasse…

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI