Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Archive pour juillet, 2016

Le fils imaginaire… (1)

Chromosome XYC’est assez joli à regarder, mais c’est le reflet d’une triste réalité : naître XY dans notre monde, c’est mieux que de naitre XX.

Loin de moi de vous parler de tout ce qui peut être négatif qui attend les XX (parfois la mort dès la naissance), sauf qu’encore maintenant, dans les pays développés, on prend en règle générale les femmes pour des connes, dès qu’elles ne sont pas accompagnées d’un HOMME.

(Lire la suite…)

Posté le 21 juillet '16 par , dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de gueule. 12 Commentaires.

Vive la confiture de prunes ! (ou comment ne pas commettre un parenticide).

scene-de-menage1 Je retrouve cela dans mes brouillons..

C’était la fatale époque des prunes, mais également  celle où papa était encore là, alors je laisse le post tel que je l’ai écrit, même si j’ai pleuré un petit coup en me relisant.

Finalement j’ai fait quelques modifications qui seront en italique…

Oui, mes parents ont un prunier qui donne des tonnes de prunes (des quetsches). Pour moi c’est toujours chez mes parents, rien à faire… (Lire la suite…)

Posté le 8 juillet '16 par , dans Ah ces parents !, Coup de blues. 6 Commentaires.

Comment changer radicalement d’avis… (part 4)

Elodie 1ère année maternelleAlbert continuait à jouer à la guerre avec sa fille en se lassant un peu, pendant que Delphine tétait avec application en se foutant bien pas mal du boucan que pouvaient faire son père et sa soeur. Mais Albert en avait marre de la guerre, et Pulchérie se retrouva bientôt seule à la maison pour faire “PAN ! PAN !” avec son index et son majeur.

Elle décida donc de fabriquer des raquettes collantes (elle-même ne sait plus pourquoi elle appelait les pièges comme cela). L’appartement s’y prêtait, et l’ameublement aussi. Comme son père d’ailleurs, mais c’est un autre débat.

La distraction légendaire de son père en ce qui concernait le fait de la surveiller réellement, ne pouvait que la servir, je n’étais en tant que mère, qu’une fouteuse de merde dans ses plans bien agencés.

(Lire la suite…)

Posté le 1 juillet '16 par , dans Faites des gosses !, Famille de foldingues !. 5 Commentaires.