Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

'Chroniques d’une vie ordinaire'

Puisqu’il nous faut te dire adieu…

Maison 4

Papa définitivement parti, nous ignorions encore, qu’en plus de pleurer la mort d’un être très cher, nous allions voir notre monde imploser, exploser, qu’importe le bon terme.

Ce n’est pas juste un homme qui meurt en laissant une femme qui l’aimait depuis 60 ans, 4 enfants, 8 petits enfants, c’est tout un monde qui va mourir, mais graduellement, après lui. C’est une famille qui va perdre son âme et qui n’y avait pas pensé.

(Lire la suite…)

Posté le 4 septembre '16 par , dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de blues, Nos grands moments de solitude. 14 Commentaires.