Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Des nouvelles du front (X sur X)

Femme horrifiéeBen comment dire, cela ne va pas être le top.

2015 n’a pas été l’année du blog rapport à la mort de papa, 2016 ne fera guère mieux… Pourtant je voudrais TELLEMENT pouvoir me consacrer à vous…. Et donc à moi également, mais je suis d’un égoïsme monstrueux.

  • En gros maman s’est fracturé l’humérus droit, mais cela vous le savez, ce qui lui a immobilisé son bras moteur pour au moins trois semaines. Priez avec moi, mes frères et mes soeurs, et si j’avais un marteau, que le 22 décembre prochain on puisse lui annoncer une consolidation certaine, à rééduquer avec modération (avec elle on ne le répètera jamais assez).
  • Donc j’ai fait garde malade, avec fracture le 2, déménagement le 5 et signature de la vente le 7. Si l’arlésienne n’existait pas, je pense que je l’aurais inventée…
  • J’étais en effet totalement épuisée de supporter et d’aider maman nuit et jour. Ma soeur qui bosse, ELLE, a fait tout ce qu’elle a pu pour me ménager des heures de sommeil.
  • Et puis lundi, on était quel jour du mois de décembre lundi ? Maman s’est totalement écroulée de souffrance rapport à sa sciatique, et il m’a fallu appeler le SAMU et passer avec elle 6 heures aux urgences.
  • Après des débats pas possibles avec le médecin qui la voyait LUI, Très BIEN, rentrer chez elle (qui est devenu mon chez moi contre mon plein gré), il a (le médecin) décidé de la garder car même l’emmener pisser ce n’était pas possible.  J’avais en effet, suggéré, de ma voix la plus sirupeuse possible qu’IL l’accompagne lui-même aux chiottes. Il n’a pas apprécié, mais bon il n’a pas eu le choix. Je suis très désagréable quand il le faut…Le lendemain matin, d’après les nouvelles prises par l’arlésienne, maman gambadait limite, faisait sa toilette en chantant, et était sortante à 13 H, en galopant jusqu’à sa nouvelle maison de transit, cherchez l’erreur.
  • Et puis j’ai eu une interne qui m’a dit “ce n’est pas possible” et on a transféré maman dans le seul hôpital qui avait de la place : à Houdan.
  • 50 bornes aller et retour tous les jours.
  • Mais ce n’est pas le problème.
  • Le problème c’est que contrairement à papa, maman est une malade très difficile.
  • Un aérosol 3 fois par jour ? pour quoi faire ? MES POUMONS VONT Très bien !
  • Parce qu’elle nous a fait la totale : le bras en Louis XV, une bronchite carabinée sur une bronchite chronique, une sciatique à tuer un boeuf + une infection urinaire.
  • “JE NE FAIS PAS DE BRONCHITE CHRONIQUE ET MES URINES SONT TRES CLAIRES, JE LES REGARDE TOUS LES MATINS (tout le monde regarde ses urines dans les yeux tous les matins, et le médecin n’arrête pas de lui seriner depuis 3 ans que le mot CHRONIQUE associé à BRONCHITE, n’en fait pas un état de santé anodin).
  • Moralité, quand on lui met 3 fois par jour un aérosol ventoline + anti inflammatoire, il faut une infirmière toutes les 2 mn à son chevet, sinon elle le retire (tous des cons !)
  • Impossible de lui faire admettre que l’absence de brûlures, ou douleurs à la miction n’étaient pas le signe que tout allait bien. Elle allait juste pisser toutes les 5 minutes, en accusant ses 4 accouchements de lui avoir finalement flingué le périnée Moi la première, c’est de ma faute.
  • ET JE FUME MAXIMUM 10 CLOPES PAR JOUR (vous pensez bien que les médecins y ont cru, alors que je ne voulais pas l’humilier en lui demandant pourquoi il lui fallait 2 paquets par jour depuis que je m’occupais d’elle, donc depuis le 2 décembre…)
  • Bref, je pense sans cesse à mon pauvre petit papa qui ne se plaignait jamais (il en est mort), qui était considéré par toutes les équipes de soignants comme un patient MODELE, acceptant même de servir de cobaye aux élève infirmières… Ce n’est pas avec maman que cela risque d’arriver, tout le monde se ligue pour l’emmerder.

Moi je me remets juste de n’avoir quasi pas dormi depuis le 2 décembre, malgré l’arlésienne venue dimanche dernier s’occuper de maman dès 8 H pour que je dorme un peu. La veille je titubais et je ne marchais plus droit tellement j’étais crevée… Bénie soit ma soeur : comme me l’a dit mon médecin, la famille c’est ce qui reste quand il n’y a plus personne…

JE PRIE LE CIEL pour qu’on ne la sorte pas de l’hosto avant Noël (elle m’a fait un planning très détaillé sur ce que l’ON (ON étant moi) avait à faire avant ce grand jour), avant d’avoir récupéré son bras droit de manière correcte. JE PRIE pour rentrer chez moi où j’avais commencé du tri, du rangement, avant de me consacrer au déménagement de maman.

Chez moi, c’est moche et bourré de défauts, mais il vaut mieux être chez soi.

Ici, c’est moche, pas pratique, mal chauffé, et je comprends qu’elle ne veuille pas y vivre. MOI je suis coincée là, alors que j’ai un chez moi. Laisser le chat seul dans une maison totalement noire, en passant 2 fois par jour est impossible à envisager. Le prendre chez moi également.

Mais je ne vais pas rester chez elle jusqu’à son prochain déménagement. La seule bonne nouvelle est que nous lui avons trouvé un super appartement, qui, pour elle, n’aura que des défauts (trop cher, cuisine trop petite, etc… Il va vraiment falloir qu’elle se débarrasse du superflu, mais QUEL SUPERFLU ?)

On ne quitte pas une maison de famille depuis 1920 pour être bien ailleurs…

Mais bon, elle apprend un peu tard, trop tard, que la vie n’est faite que de renoncements. Depuis 1973 maman est allée de pire en meilleur.

A 79 ans faire marche arrière est difficile, je le comprends.

En attendant, je garde le chat qui chie partout parce qu’il est perturbé, la maison provisoire qui est moche, mal foutue, froide, j’en ai gros marre, totalement MARRE. Surtout quand j’entends tout le temps dire qu’il faut que je me mette à sa place. Qui se met à la mienne ?

JE VEUX RENTRER CHEZ MOI !!!! (Sanglots)

Je veux retrouver mes merdes, le tri que j’avais commencé à faire, mes habitudes, ma routine quoi…

Et oublier un petit instant que la vie n’est qu’un long calvaire (partagé d’ailleurs, mais toujours par les mêmes…)

Posté le 17 décembre '16 par , dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de gueule.
Tags : , , , ,

10 commentaires »

Comment par Angele Subscribed to comments via email
2016-12-18 13:45:53

Je te fais un gros câlin.

 
Comment par Charlotte
2016-12-18 14:00:44

Un gros câlin aussi! C’est une situation très dure, et c’est normal d’en avoir marre. Courage!

 
Comment par Kuri
2016-12-18 17:15:11

Courage Calpurnia.

Tatie Danièle, à l’époque ça me faisait rire. Mais on y arrive vite, trop souvent. C’est à ta mère qu’on devrait demander se mettre à la place de ces filles…
J’ai eu un peu le même scénario et j’aurais fini à Ste Anne si je n’avais pas repris mes distances.

>Laisser le chat seul dans une maison totalement noire, en passant 2 fois par jour est impossible à envisager.

Oh que si ! Une fois par jour la litière et les croquettes, il passerait juste de bête hyper-gâtée à bête très bien soignée. Il a pas la patte cassée je crois ? C’est autonome un chat adulte, ça voit bien dans le noir, ça a une bonne fourrure et ça hiberne en hiver. Toi aussi, tu as besoin d’hiberner chez toi avant les “fêtes” et la sortie d’hosto de la reine mère…

 
Comment par Madame Patate
2016-12-18 17:25:31

Moi, je me mets à ta place.
Cela te fait une belle jambe, je sais, mais depuis des semaines, l’injustice et la dureté de ton quotidien me rendent tour à tour malade, triste ou en colère.
En fait, à ta place je ne sais pas si j’y arriverais.

Tiens bon gentille sorcière, j’espère de tout coeur que toutes ces épreuves vont passer et que tu verras enfin un peu de calme et de sérénité arriver.

Et pourquoi pas, miracle de la nouvelle année, une maman douce et reconnaissante de tous les sacrifices que tu fais pour elle ?

 
Comment par Calpurnia
2016-12-18 20:04:14

Kuri : maman n’en est pas au point de Tatie Danièle, heureusement, simplement, elle a du mal à accepter certaines choses particulièrement en ce qui concerne sa santé (le plus dur concernant sa bronchite, pour elle, c’est que là, elle sait qu’il va vraiment falloir qu’elle arrête la clope). Il faut dire que pour son âge, elle a été particulièrement épargnée. Je comprends qu’elle soit mal, simplement cette situation est difficile à vivre pour tout le monde. Elle se rend très bien compte que l’assister avant son hospitalisation a été très dur pour moi, mais bon, elle n’est pas très expansive, et ne me le dira jamais… Quant au chat, je préfère être avec lui, j’en profite pour faire du tri… :-)

 
Comment par Calpurnia
2016-12-18 20:08:29

Madame Patate : maman n’est pas méchante du tout, mais c’est une malade difficile. Curieusement avec l’arlésienne elle est plus cool.
Je ne pense pas qu’elle se rende compte de tout le mal que l’on se donne pour elle (par exemple les recherches d’appart pour elle sur Internet par ma soeur et moi, depuis 7 mois, cela lui passe totalement au dessus de la tête).
Depuis la mort de papa elle vit dans le déni, c’est maintenant que tout sort, par tous les pores, pour les médecins c’était quasi fatal…

 
Comment par bicounette87
2016-12-19 20:37:03

Bonjour
je sais que cela semble impossible, mais demande un entretien privé :
A. Au medecin/CHEF du service hôpital … un petit séjour convalescence en maison repos…?…
B. AVECassistante sociale du quartier (le nouveau ou habite votre maman)
Et quand maman dira “mais je n ai besoin de rien, ma fille s occupe de moi “tomber en pâmoison et éclater en sanglots….

des fois il faut se résoudre à voir la vérité en face et dire temporairement NON, surtout que ça n empêche pas de s y “recoller” Ensuite. Bisous

 
Comment par Jane B. Root
2016-12-21 10:27:33

Et l’alcool ? J’ai un clone de votre mère. Qui en plus picole depuis le décès de papa. Et qui est méchante comme une teigne. Perverse et manipulatrice. ça depuis toujours !

Donc le soir elle s’envoie 3 doubles Suze plus 3 verres de vin de 15 cl. Ensuite elle me dit des saloperies. Que je suis responsable de TOUT ! De la grande peste de 1347 à sa vie ratée ; de la guerre du Viêt Nam à ses conflits avec ses petits enfants et ses voisins. TOUT je vous dis. Je suis responsable de TOUT !

Et la mienne sera là à Noël !!!! Et va me pourrir la soirée. Je le sais déjà. Je peux même pas la filer à une soeur. JE SUIS FILLE UNIQUE !

Courage Amie de peine, vous n’avez pas encore tout vu. Non vraiment pas. ;)

Noyeux Joël !

 
Comment par Calpurnia
2016-12-27 11:01:39

bicounette87 : le problème c’est que tout se passe pendant la période des fêtes. Il n’y a de la place dans aucune maison de convalescence proche d’ici, les équipes n’en peuvent plus, qui sont en sous effectif, etc… On se croirait au mois d’août…

 
Comment par Calpurnia
2016-12-27 11:03:48

Jane B. Root : maman n’est pas méchante, elle a son caractère d’ordinaire, mais comme malade elle est infernale.
J’ai beau me mettre à sa place, c’est difficile à supporter…
Quand tout ira mieux, elle retrouvera son allant et son indépendance, et j’espère que cela ira bien. Elle est tellement autonome pour son âge que je crois que c’est de se retrouver totalement dépendante qui lui gâche le caractère…

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI