Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Soir du premier tour…

Votez_jf9738_001

J’ai connu l’époque glorieuse où les soirs d’élections présidentielles, la France se coupait en deux parties, chaque partie gardant espoir jusqu’au deuxième tour. Le soir du deuxième tour, 49 % des français faisaient la gueule, et le reste jubilait, les % à peu de chose près…

Pour râler 3 mois plus tard que rien ne s’était arrangé, mais c’est un détail.Je me suis résignée à vivre dans un pays où les adultes croient au père Noël (alors que leurs enfants font semblant d’y croire encore parce qu’ils pensent que leurs parent y croient encore), et sont capables de rouspéter qu’après 10 – 20 – 30 de galère, ON n’a pas résolu leurs problèmes et une crise mondiale en 90 jours.

Aujourd’hui la France ressemble à un étrange gâteau, un quatre/quart peut-être. On ne sait plus où aller, personne n’arrive à nous convaincre. On ne vote plus POUR, on vote CONTRE ou UTILE. Le nationalisme monte, la xénophobie aussi, chacun souhaite un candidat qui défendra son bout de gras à lui, alors on retrouve la France millénaire qui n’a jamais existé.

  • Les tendances par “régions”, avec les plus proches de la France actuelle et les plus anciennes.
  • Chacun se réclamant de la vraie France, la millénaire…
  • Qui n’a jamais existé…

Je viens de relire “les allumettes suédoises” de Robert Sabatier qui fut résistant et français dans l’âme, mais ouvert à tous. Mon préféré reste et restera “les noisettes sauvages” à Saugues, village limite entre le Gévaudan et l’Auvergne.

L’habitant de Saugues se targue bien de descendre des Ligures, comme d’ailleurs dans Pagnol et “l’eau des collines” les habitants de la Bastide, ET des sarrasins qui y ont pris racine pendant longtemps, laissant une descendance aux yeux noirs, aux cheveux noirs et bouclés, au teint mat.

Olivier, l’orphelin blond, descend lui de l’anglais sans en savoir plus.

Ils se sentent français pourtant, ignorant qu’ils le sont de leurs origines mélangées. Jamais Robert Sabatier n’évoque les gaulois comme ancêtres…

Ils sont simplement “rouges” ou “blancs”. Ceux qui croyaient au ciel et ceux qui n’y croyaient pas.

A ce jour personne ne croit plus en rien, moi la première.

On ne vote pas “POUR”, on vote “UTILE” ou “CONTRE”.

Pourtant, je tiens à le dire ici, et ma parole n’engage que moi, l’explosion de la gauche est un fait, mais les idées de base restent valables. Jean Ferrat si connu pour ses idées, a un jour cassé la gueule en parole et musique à l’URSS avec sa chanson “Bilan”.

La droite également, dont je ne suis pas fan, mais elle ne nous a pas apporté que du mal, a explosé ce soir.  Ce clivage droite/gauche, tout le monde en avait marre, moi la première.

Il y a du bien dans chaque idéologie, chaque parti. Même le moins aimé n’est pas que le mal.

Marre aussi peut-être de n’avoir que des “vieux”, genre mon âge, au pouvoir, comme si les jeunes devaient être exclus d’avance. Alors que de plus en plus, on met au rebut les plus de 45 ans dans de grosses boîtes.

J’aimerais des trucs bêtes :

  • Un président arrivant au pouvoir et donnant un bilan réel de ce qu’il trouve
  • Parce que l’on aura empêché les ministères de brûler et détruire les documents importants (cela se fait à chaque fois et personne n’en parle réellement)
  • Un président déclarant “voici, il y a ceci, et cela, je ne le savais pas, je vais ouvrir un site pour vos réclamations et constatations négatives”. “Je vais ouvrir un site pour savoir ce que j’ignore encore”
  • Je voudrais si c’était possible, élire un député que je sentirais honnête et non pas à la recherche d’une bonne planque.

Je vais avoir 59 ans, c’est une utopie, car la 5ème république a quasi mon âge (je suis née juste avant).

C’est le soir du 1er tour. Le second sera décisif, mais hélas aura lieu lors d’un WE prolongé. Combien n’iront pas voter pour de mauvaises  raisons, je ne sais pas, et je ne m’en fiche pas. Les procurations existent, et sacrifier un WE ce n’est pas donner sa vie non plus.

J’ai connu l’Europe des 6, le “marché commun” comme on le disait. L’Europe s’est mal construite, mais s’en séparer c’est ouvrir la porte à l’Europe d’avant, celle des guerres. Ce n’est pas la Russie ou les USA qui iront contre un “Frexit” qui les arrangera bien. L’Europe, bien construite, n’a jamais été qu’un cauchemar pour eux. Elle est possible et un seul candidat peut faire ce qui n’a jamais été fait. Il y a des articles à utiliser pour que la France reste la France. Terre agricole uniquement ? Je ne sais pas, juste l’agricole et il n’y aurait jamais eu “Ariane”. Mais faire jouer des articles pour sauver nos agriculteurs, c’est possible.

J’avoue avoir voté contre les accords de Maastricht : je voulais une fédération, comme l’apiculteur qui en avait vu !  Les USA survivent très bien avec une fédération : quel pétard dans le cul que les américains se seraient pris si l’on avait fait comme eux ! (d’ailleurs, si nous, nous faisons des nuits américaines, eux se foutent bien pas mal de nous, je parle de la population en général, qui ne sait pas où situer Paris sur une carte d’Europe).

Mais jamais je ne voterai contre l’Europe, et j’ai été très émue par les allemands défilant en allumant des bougies en demandant à ce que la France ne les lâche pas.

Regarder toujours en arrière n’est pas une solution. C’est 14/18 ou 39/45. Nous avons toujours dit, mais DEUX FOIS : “plus jamais”. Regarder en arrière dans notre vie, c’est parfois regarder le bonheur perdu, jamais pour une nation dont le soi-disant bonheur perdu n’est qu’une régression.

Retrouvons donc le sesterce et la voie gallo-romaine et l’aqueduc qui allait avec !

Trucidons donc la tour Eiffel ! Invention maléfique et non millénaire, destinée au départ à être détruite !

Certains sur FB se vantent de ne rien vouloir faire au prochain scrutin. Debout les braves ! Réveillez-vous !

On peut toujours pour certains,  choisir entre la peste et le choléra. La peste cela se soigne, le vaccin contre le choléra n’est que peu efficace, vous met totalement à  plat avec un taux de réussite voisin de 20 %,  et la maladie en elle-même nécessite d’énormes moyens… Enrayer une épidémie serait quasi impossible.

Vous l’avez compris je suis assez triste ce soir, mais je savais que je le serai, mon vote n’a pas été d’enthousiasme.

J’aimerais mourir un jour sur une pensée positive.

Mais la vie n’est qu’un long long long long calvaire…

Posté le 23 avril '17 par , dans Coup de gueule, Crise de nerf, Dans la série Diabolique.
Tags : , , , , , , ,

2 commentaires »

Comment par Gisèle
2017-04-24 14:44:59

A 65 ans, pour la première fois de ma vie j’ai voté POUR… et tant pis, je laisserai les Français s’arranger avec leur merde. Je ne choisirai pas entre la peste et le choléra.
Avec JLM on aurait eu un futur bien meilleur : il était le seul à prôner la PAIX ; il avait le meilleur programme pour l’écologie et les animaux, au point de se dresser contre les éleveurs/tueurs et leurs fermes des 1000 tout ce qu’on veut ; il voulait sortir du nucléaire et tout miser sur les énergies renouvelables ; revenir à une agriculture responsable , j’en passe et des meilleures… il ne voulait pas sortir de l’Europe, il voulait renégocier les traités ; son programme a été reconnu le meilleur par nombre d’associations et par plus de 100 économistes du monde entier…
Au deuxième tour, je voterai JLM !
Et je me battrai encore pour les législatives.
Mon seul regret c’est que dans 5 ans, comme moi il aura 70 ans… et qu’il ne se représentera pas.
Mais la France Insoumise sera toujours là et j’en ferai toujours partie, Inshaa Allah !

 
Comment par Jane B. Root
2017-05-05 06:38:49

Joli billet, merci.
Au premier tour j’ai moi aussi voté POUR même si ce n’était pas le même POUR que vous. Dimanche je voterai donc aussi POUR même si ce n’est pas le même POUR qu’au premier tour. J’ai suivi le débat de mercredi et je me suis dit “Ce type a tenu bon face à ces agressions répétées sous la ceinture, il a gardé son calme, a argumenté, a répondu avec mesure, a démonté les attaques de la Fourbe, point par point, a rendu coup pour coup sans défaillir, a pratiqué une escrime de haut niveau là où son adversaire punchait une mauvaise boxe de rue mal famée, ce type je n’ai aucun problème à lui confier le bouton pour l’arme nucléaire” Donc j’irai dimanche voter POUR. Sans états d’âmes.

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI