Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

TMC : la chaîne pour le papy boom atteint d’Alzheirmer

Mal de têteTMC était une chaîne que je ne regardais qu’exceptionnellement, avant que maman ne se casse le bras droit en décembre dernier et que je parte de chez moi pour m’occuper d’elle. Pendant qu’elle était à l’hôpital à Houdan pour une bronchite/infection urinaire carabinée (en plus de son bras à immobiliser), je me suis retrouvée coincée chez elle pour m’occuper du chat…

Il lui manquait plein de chaînes par rapport à chez moi, et j’ai pris l’habitude de changer mes habitudes et de regarder TMC en trois temps. Pour un séjour de 6 mois dans sa maison de transit, nous n’avions pas jugé utile d’acheter des amplis-trucs et machins chouettes pour tout voir en même temps ou choisir sa chaîne. La (fausse) totalité c’était à l’étage où je dormais, mais où il faisait un froid de canard…

  • J’allais voir maman en tout début d’après midi (13 H) parce que vers 16 H 30 elle me foutait à la porte gentiment pour faire sa sieste après avoir baillé gentiment pendant 1/2 heures. A l’époque nous ne savions pas qu’elle était condamnée, et  d’ailleurs personne ne pouvait le savoir vu qu’après ses 3 semaines de séjour, sa radio de poumon était quasi normale (si l’on considère que faire de la bronchite chronique est normal, rien de plus).
  • Et que le créneau du soir était réservé à l’Arlésienne car ELLE travaillait. On n’aura jamais autant su que moi je n’avais que cela à faire de mon temps (libre)  que de m’occuper des autres, au cas où au cours des années précédentes on n’aurait rien remarqué…
  • Un jour en rentrant, j’ai pu capter TMC au RDC où il faisait une température agréable, pour ce qui pouvait m’intéresser et je suis tombée sur Colombo.
  • Vieux souvenirs, mais bons souvenirs,  j’ai passé un bon moment à regarder deux épisodes (c’était l’époque où ils en diffusaient je ne sais combien, l’après-midi)
  • Et puis en me préparant à diner, je suis tombée sur “quotidien”, et j’ai bien aimé…
  • SAUF QUE :
  • A force de regarder Colombo je me suis rendue compte que l’on nous servait des rediffusions (épisodes déjà vus deux semaines plus tôt comme si on en manquait, comme s’il n’y en avait eu en gros que 20 épisodes, comme si l’on avait la mémoire totalement défaillante)
  • Et que pour “Quotidien”, il fallait se farcir “l’avant quotidien, le meilleur de la veille”, dont je n’avais rien à battre puisque je l’avais déjà vu, du coup je m’occupais de la lessive, de nettoyer les merdes du chat et de me demander pourquoi il semblait aller mal (il avait un cancer de la mâchoire, mais je vous l’ai déjà raconté).
  • Puis j’ai pu voir que l’on passait des téléfilms intéressants le soir, mais rapidement idem, que c’était régulièrement rediffusé… Et qu’en plus on adorait à cette époque, les téléfilms débiles style comtes de Noël. Un ça va, deux, ça passe encore, après on sature (cette année ils ont commencé le 25 novembre, et Noël étant passé, ils continuent à nous repasser la fille du père Noël, le père Noël qui prend sa retraite, le fils du père Noël qui va prendre sa retraite, etc…)

Mon ordi ne captait pas très bien, donc, aucun espoir de ce côté là, sauf à jouer à des trucs débiles en me pelant dans une chambre où il faisait un froid de canard, car je voulais faire faire des économies à maman rapport à l’électricité. Jamais je n’ai maudit le chat, mais je voulais rentrer chez moi…

Cette année, je suis peut-être particulièrement énervée et mal lunée, mais TMC me ressort par les yeux.

  • D’abord “Quotidien”. Désolée pour cette émission qui serait le top du top, et qui ferait de celui qui la regarde quelqu’un de bien (on le répète assez), mais avons-nous besoin de nous farcir 40 minutes du meilleur de la veille ?
  • Soit on n’a pas regardé la veille et on va survivre, parce que l’on avait de bonnes raisons, soit on a regardé et on s’en fout du meilleur. C’est le l’audimat pris vraiment facilement, ou du remplissage de grille horaire fait tranquillos….
  • DU COUP : EXIT QUOTIDIEN. Que l’équipe qui se donne beaucoup de mal me pardonne, mais je ne peux plus la souffrir. Enfin je préfère décrocher juste avant ce moment précis où le moindre journaliste me donne envie de gerber. A quand le meilleur des infos de la veille sur les autres chaînes ?
  • Idem pour Colombo. J’ai une assez bonne mémoire, et je peux vous dire que l’épisode qui passe en début d’après midi sur TMC a déjà été diffusé l’année dernière. Là ils font fort en ce  moment, parce qu’un épisode peut avoir été déjà REdiffusé l’avant veille… Cela doit tenir à une erreur de programmation. Le type tape sur “diffusion” sans rien vérifier. Toujours les mêmes d’ailleurs, quand en faisant autre chose j’entends que cela a l’air d’être un nouvel épisode, je me précipite, mais las… Non c’est déjà passé, mais juste 3 fois et j’ai dû louper 2 diffusions.
  • Après Colombo c’est Dr House, le médecin préféré de mon médecin à moi qui le HAIT carrément car c’est du grand n’importe quoi d’après lui. Vous avez droit à 3 épisodes dont 2 diffusés la veille, mais on progresse dans l’intrigue (il couchera avec la chef de l’hôpital ou pas ? la réponse est OUI, ne me remerciez pas).
  • Juste avant le générique de “QUOTIDIEN”, je bascule sur HD1 pour enfin voir la série complète de “Greys anatomy” qui fout des boutons aussi à mon toubib. Idem, vous avez 4 épisodes dont 3 déjà diffusés la veille, vous avez le temps de faire votre ménage ou la liste des milliards de choses à faire en 2018  avant de voir l’épisode qui vous manquait….
  • Sauf que de temps en temps, comme vendredi dernier par exemple, on vous sucre la série vous ne savez pas pourquoi.
  • Ce 27 décembre sur TMC on a sucré “Julie Lescaut” qui depuis peu remplace Colombo ET Dr House (en rediffusion de HD1 le samedi précédent), avec en final un “Hercule Poirot” que vous avez déjà vu 18 fois… Et  là c’était le top : une émission sur Disneyland Paris ou “comment préparer Noël, la parade, etc…”. Un boulot de dingue, vous ne pouvez pas savoir…
  • J’étais au téléphone avec meilleure amie pour un bon moment (qui elle ne fait pas dans la rediffusion) et là j’hallucinais totalement : c’était la réplique exacte de l’émission que j’avais vue l’année dernière en la trouvant intéressante (désolée si j’ai une mémoire auditive parfaite). Si vous l’avez loupée ne regrettez rien : elle repassera l’année prochaine. Meilleure amie m’a d’ailleurs précisé que son mari avait déjà vu ce truc et que l’on se foutait de SA la gueule du monde.

Le 24 j’ai pu au dernier moment revoir sur NRJ12 dont désormais je surveille les programmes “la crise” qui avait fait pisser de rire Pulchérie dans sa culotte il y a bien longtemps, et “Forest Gump” qui m’émeut toujours. Mais manquons-nous à ce point de films ? De séries ?

Encore chez maman après son retour de l’hôpital, son bras réparé, alors qu’il me fallait lui faire comprendre que je devais rentrer chez moi, j’avais revu un excellent film : “le temps des assassins”, connu enfin “le quai des brumes” (bof), mais rien de plus.

QUI décide de ce que l’on doit passer ou non ? Et pourquoi ces rediffusions perpétuelles ?

C’est Pulchérie qui a raison, qui me l’a dit un jour “la TV est un concept qui sera bientôt dépassé”. Mais pour ceux qui ne pourront pas le dépasser, qu’y aura-t-il  ? Pour ceux qui sont du papy boom, pas toujours au top, pas toujours avec enfants, pas toujours capable de tout piger, qu’y aura-t-il ?

Je pense à maman dont nous espérions qu’elle regarderait la TV à nouveau pour le temps qu’il lui restait, mais elle voulait dormir, ne plus souffrir (ce qui fut fait) et peut-être ne pas dire qu’elle n’y voyait plus comme il le fallait malgré ses lunettes les plus fortes…

Non, elle n’a jamais voulu la REvoir…

La vie n’est qu’un long calvaire.

Vous êtes nombreux à dire parfois ici que vous ne regardez plus la TV “normalement”. Vous seriez honnêtement bien bêtes de ne pas dire pourquoi.

J’ai réglé son compte, sans plaisir à  “Quotidien”…. Vous avez les mêmes droits que moi…

Parce que nous avons tous des comptes à régler… Qu’importe qu’il s’agisse d’une chaîne de TV. J’ai décroché de canal + parce que j’en avais marre du sport. J’avais pris cette chaîne pour les films, mais c’était il y a un siècle. Qu’importe… NOUS avons toujours le droit de râler…

Mais bon, les rediffusions à n’en plus finir, c’est pour ceux qui perdent la boule ou quoi ?

TMC, HD1 ce sont les chaînes pour des cons du baby boom ? Ceux qui souffriraient forcément d’Alzheimer ? Maman n’en souffrait pas, pourquoi les autres alors, parce que c’est la   mode ? Je n’ai eu que Mrs Morgan dans toute mon ascendance à en souffrir. Ce n’est pas une fatalité.

PS : si l’autre avait pu s’appeler Alzeimer, cela m’aurait bien évité du bins… Un Dupont m’aurait été aussi utile…

Posté le 28 décembre '17 par , dans Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !, Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de gueule, Crise de nerf, Dans la série Diabolique.
Tags : , , , , , ,

5 commentaires »

Comment par Esther
2017-12-28 13:15:39

Quand j’etais jeune, c’etait tous les Noel “Les lanciers du Bengale”

 
Comment par Louisianne Subscribed to comments via email
2017-12-28 14:42:50

Comme toi je m’étais fait avoir par Canal +, je n’ai vu que du sport et jamais les bonnes séries, ni les bons films ! J’ai résilié. Mais déjà à l’époque, je ne regardais plus que des films ou séries téléchargés.
Maintenant comme beaucoup de monde j’ai Netflix. Je regarde surtout des séries. Le gros avantages, c’est de choisir son horaire. Pas besoin d’attendre 21 h en supportant une Nième diffusion de Scènes de ménage ou Chers voisins. Je n’ai pas envie de me coucher trop tard. Gros avantage par rapport aux séries téléchargées, si je m’endors, j’arrête et quand je reprends, ce sera exactement au même endroit. Quand un épisode est fini le suivant arrive aussitôt, sans avoir à jongler avec la télécommande pour chercher l’épisode 340 de la saison 50 (j’ai déjà raconté tout ça dans mon blog, mais je doute que tu m’aies lue ces derniers temps).
La ” vraie télé ” je ne regarde que les infos et encore des chaînes où l’info est rapide (25 minutes environ) pas les chaines classiques. Les rares fois où j’ai envie d’un film, d’une série, ce sont les jours où il n’y a rien.
Les téléfilms de Noël, sur la 6, il y en a 2 ou 3 l’après midi que l’on a déjà vu !
On dit que les abonnés à Netflix sont des nouveaux rebelles qui refusent le système ! Pas faux ! Vu les avantages, ce n’est pas si cher que ça. Avec mes filles nous nous filons des tuyaux sur les séries à voir absolument !
Quand à Columbo, tout comme toi, même si je l’ai vu quand j’étais jeune avec mes parents, je me souviens de tout ou presque !

 
Comment par Jane B. Root
2017-12-28 15:25:18

Après… TMC c’est quand même le groupe TF1. Que faut-il attendre d’autre de ces gens là qu’un tout petit peu de séries multi-rediffusées entre deux très très très grosses plages de pub ? D’ailleurs ça serait encore mieux certainement à leur sens de ne plus diffuser aucune série, fut-elle mille fois remâchée, re-chiée et plus qu’amortie. Le summum dans leur monde ça serait de ne diffuser que de la pub. Comme ça notre cerveau serait entièrement disponible. Chez nous tout ce qui touche de près ou de loin à TF1 est relégué sur la position 689212 de la zapette. out de même je regrette bien un peu Jean-Pierre Pernaut (ou Pernod, non ?) et ses histoires lénifiantes de tailleuses de pipe de Saint-Claude …

 
Comment par Angele2b Subscribed to comments via email
2017-12-30 09:47:12

La télé? qu’est-ce donc? même les infos ne m’intéressent plus vues par cette lorgnette. On en sait tout autant, si ce n’est davantage avec Internet. Je regarde certains reportages sur Arte, Planète et quelques docs sur la nature, à condition qu’ils ne soient pas animaliers. Et Molotov m’aide à “enregistrer” ce que je ne peux voir tout de suite.
Je trouve que la télé est devenue extrêmement vulgaire, et rabaisse le niveau général qui n’était déjà pas bien haut.
Du pain et des jeux, je crois que nous en sommes toujours là. Nous n’avons pas évolué!!!

 
Comment par Princesse Strudel
2018-01-03 14:35:59

Plus de télé chez moi depuis 2010 (après une pause télé entre 1995 et 2000, à peu près). Mon mari a suivi le mouvement (son ex était partie avec la télé, de toute façon). Les raisons?

Pas le temps de la regarder – ou plutôt, pas l’envie de passer du temps à la regarder. Les journées sont tellement courtes et pleines que je n’ai le temps “de rien”, si en plus j’ajoute la télé…

Le côté “addictif” des émissions de m… de ladite télé: en arrêt-maladie, gentiment hébergée par un ami ayant la télé, j’ai passé des heures avachie sur le divan à regarder des trucs aussi bêtes que “4 mariages pour une lune de miel”, ou aussi rediffusés que “La petite maison dans la prairie”. C’est comme le chocolat ou la cigarette: on sait que ça ne nous fait pas de bien, on sait qu’il vaut mieux ne pas commencer… et on (je) me fais piéger.

Mon côté enquiquineuse: quand je suis chez des gens qui ont la télé, et qu’elle est allumée, je critique à peu près tout (en silence parfois pour ne pas incommoder mes hôtes, hein): les fautes de grammaire, le vocabulaire limité, le thème stupide, le bécasson qui me hérisse les poils des bras, la vacuité de “mes chers voisins”

Bref.

Je lis, je fais du sport, et, depuis que mon mari m’a fait découvrir Netflix, je passe (de nouveau) un peu (trop) de temps devant des séries – que je trouve plus intéressantes que celles de la télé (même si on peut contester avec raison mon goût douteux pour la nouvelle version de Dynastie, mea maxima culpa). :-)

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI