Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

'Coup de blues'

Deuil et rangement (part 1)

fouillis-copier

Je vous avais parlé du post de Pulchérie concernant le rangement (je voulais mettre le lien, mais cela ne marche pas, PDBDM).

Vous allez vous dire que je mets du temps pour réfléchir et mettre les choses au point (depuis le 5 avril), et vous n’aurez pas tort. Mais j’ai des excuses (farpaitement).

EN EFFET :

Il fut une époque dans une vie antérieure, où j’avais des crises de rangement assez régulières et où j’étais une ménagère presque normale. (Lire la suite…)

Posté le 9 octobre '16 par , dans Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !, Coup de blues, Coup de gueule, Dans la série Diabolique, Non classé. 3 Commentaires.

Le coup de vieux…

6222-000049Ne ricanez pas,  cela peut arriver à tout le monde, et à tous les âges… J’en ai connu qui m”ont pleuré des “tu te rends compte que je vais avoir 30 ans ?” (je ne citerai personne).

Là je  me suis prise un sacré coup de vieux, et cela est venu insidieusement, avec un évènement déclencheur. Je ne sais même plus lequel d’ailleurs (d’où mon absence de ce blog pendant quelques temps, car je me demandais si je n’allais pas tout bonnement tout laisser tomber, OUTRE quelques problèmes de connexion, mais je savais que Pulchérie ne me laisserait pas tomber sur ce coup là, mon blog étant géré par elle, c’est mon cadeau fête des mères/anniversaire de chaque année…). (Lire la suite…)

Posté le 25 septembre '16 par , dans Coup de blues, Mais que fait le gouvernement ?. 10 Commentaires.

Puisqu’il nous faut te dire adieu…

Maison 4

Papa définitivement parti, nous ignorions encore, qu’en plus de pleurer la mort d’un être très cher, nous allions voir notre monde imploser, exploser, qu’importe le bon terme.

Ce n’est pas juste un homme qui meurt en laissant une femme qui l’aimait depuis 60 ans, 4 enfants, 8 petits enfants, c’est tout un monde qui va mourir, mais graduellement, après lui. C’est une famille qui va perdre son âme et qui n’y avait pas pensé.

(Lire la suite…)

Posté le 4 septembre '16 par , dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de blues, Nos grands moments de solitude. 14 Commentaires.

Vive la confiture de prunes ! (ou comment ne pas commettre un parenticide).

scene-de-menage1 Je retrouve cela dans mes brouillons..

C’était la fatale époque des prunes, mais également  celle où papa était encore là, alors je laisse le post tel que je l’ai écrit, même si j’ai pleuré un petit coup en me relisant.

Finalement j’ai fait quelques modifications qui seront en italique…

Oui, mes parents ont un prunier qui donne des tonnes de prunes (des quetsches). Pour moi c’est toujours chez mes parents, rien à faire… (Lire la suite…)

Posté le 8 juillet '16 par , dans Ah ces parents !, Coup de blues. 6 Commentaires.

1 an déjà…

Papa 1949Une année s’est déjà écoulée, 366 jours, une éternité (3600 secondes x 24 x 366), rien du tout.

Une année avec les premiers temps trop pris par les démarches à effectuer pour réaliser, avec les premières semaines à se réveiller chaque matin pour retrouver la chose accomplie, inexorable, irrémédiable, que la nuit avait gommée.

Une année de négation, de “et si…”, comme si l’on pouvait revenir en arrière et changer les choses, de tracasseries administratives, une année de révolte, d’étapes successives soi-disant obligatoires mais dont on ne respecte pas toujours l’ordre et le temps à y passer, car nous ne sommes pas des robots, à nous heurter à de l’injuste, sans que cela console de savoir qu’il y a beaucoup plus injuste encore, ou plus cruel.

(Lire la suite…)

Posté le 26 mai '16 par , dans Coup de blues. 8 Commentaires.

Un BEAU jour… (le blues du dimanche)

Roland captivité retouchée recadrée

Ce devait en être un de beau jour, mais cela ne l’a pas été… Simplement un jour qui peut faire comprendre pourquoi je ne fais jamais dans la dentelle quand je parle de la mort, même avec le médecin conseil de la SS (la Sécu !) (celui qui s’est glissé dans une bouche d’égouts après mon départ, zavez qu’à suivre) ou  psy chérie qui me disait parfois que je suis très forte pour flinguer le moral de n’importe qui quand le sujet me vient aux lèvres (généralement après un enterrement, sauf que depuis celui de papa tout est devenu différent, mais pas dans le bon sens).

Un beau jour qui fait que pour moi, les mots qui veulent écraser la réalité : la mort, je ne les utilise pas.

(Lire la suite…)

Posté le 1 mai '16 par , dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de blues. 4 Commentaires.

Le retour… (alors que tout le monde part en vacances, c’est tout moi…)

6222-000049OUIIIII, je sais que j’avais pris la bonne résolution de tenir mon blog de manière régulière et tout et tout, et ce n’est pas la matière qui manque car  DIEU sait combien j’ai de quoi écrire, vu tout ce qu’il s’est passé entre le 20 décembre et aujourd’hui. Et au bout du compte je vous ai laissé tomber depuis le 25 janvier dernier (d’un autre côté cela ne fait que 20 jours fait trop rapport à la résolution).

J’avais des excuses avec le petit doigt de Delphine de mamie… (excuse bidon à mort, on ne peut pas trouver pire). (Lire la suite…)

Posté le 14 février '16 par , dans Ah ces parents !, Coup de blues, Faites des gosses !. 5 Commentaires.

Hommage aux victimes…

Peut-être que cette version là me convenait plus…

Posté le 29 novembre '15 par , dans Coup de blues, Coup de gueule. Pas de commentaire.

Bleu, blanc, rouge

Fabien GillesPour vous, un tableau peint par Gendre n°2, bien avant les évènements, et que j’aime beaucoup… (le tableau et le gendre hein :-) )

Il est tout à fait d’actualité.

Posté le 23 novembre '15 par , dans Coup de blues, Famille de foldingues !. 4 Commentaires.

22 H, vendredi 13 novembre…

République qui pleureJe n’ai pas voulu écrire à ce sujet trop tôt, sous le coup d’une trop grande colère, d’une trop grande émotion, et sous le coup de la peur qui a été la mienne toute la nuit du 13 au 14 novembre.

A 22 H mon téléphone portable sonne : c’est Pulchérie. Avant même de décrocher je m’inquiète. Dans la famille on ne s’appelle passé 20 H 30 qu’en cas d’urgence ou de problème grave.

Elle savait mon aînée que je devais regarder la TV. La chaîne sur laquelle je suivais une enquête suédoise n’a pas pris la peine, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, de mettre un bandeau type “alerte enlèvement”, pour informer de ce qu’il se passait. Après il serait libre à nous de changer de chaîne ou non. Qu’importe…

  • “Allo maman, c’est pour te dire que je suis à la maison, en sécurité et que je vais bien ! Delphine et Fabien aussi, ils sont chez eux”

J’ai l’impression de me retrouver le 7 janvier dernier, quand j’avais reçu coup sur coup deux textos, un de Pulchérie et un de Delphine rentrée de Berlin la veille et logeant chez sa soeur.

Elle m’explique brièvement qu’elle a entendu des fusillades, qu’ils viennent avec son copain de se mettre sur la TV, et qu’il y a des attentats à Paris dans leur secteur.

Et comme elle habite le 11ème, une fois de plus, elle va se trouver, mais pire encore que le 7 janvier, pile poil au mauvais endroit, en plein centre des drames du 13 novembre. (Lire la suite…)

Posté le 17 novembre '15 par , dans Coup de blues, Coup de gueule. 14 Commentaires.