La vengeance ne nous appartient pas toujours…

6222-000049J’en ai un peu marre pour le moment, de la CNAV qui est actuellement dans mon collimateur (mais je j’ai pas de bazooka), qui vous raccroche au nez dès que vous demandez des explications-j’attends, bref, on reviendra aux papiers plus tard (car ce n’est pas terminé).

Après Truchon qui m’avait remerciée après 9 années de bons et loyaux services, et sur lequel je reviendrai, pour les nouveaux, j’avais eu la chance extrême de retrouver du travail au bout de 8 mois. A 50 ans, c’était un exploit…

Continuer la lecture de « La vengeance ne nous appartient pas toujours… »

Mea culpa domine…

Honnêteté oblige, outre que j’ai été exonérée de ma taxe d’habitation, maman a reçu ce jour un courrier lui ENJOIGNANT  de ne régler ni sa taxe d’habitation, ni sa taxe foncière… Si elle doit finalement quelque chose concernant la taxe foncière, elle ne sera pas pénalisée.

Il faut être honnête et savoir râler  quand il le faut et revenir  dessus quand il se doit…

Je me demande simplement quel prix cela aura coûté à  l’Etat… En courriers, en personnel retenu pour s’en occuper, cela me laisse perplexe. Personne n’aura sauté pour avoir fait de  mauvais calculs, tout le  monde étant reclassé illico, ailleurs, avec le même salaire et les mêmes avantages.

Mais ce  n’est qu’un détail COUTEUX…….. A méditer…

Je donne malgré tout ma confiance (relative, il faut toujours rester vigilant) à un gouvernement qui sait reconnaître ses erreurs… Ce qui n’est pas le cas de ceux qui ont eu le pouvoir avant, et donnent des  solutions après…

La maison qui rend fou * (et l’arme de dissuasion massive de l’administration française)

Femme horrifiéeSuite à la joyeuse surprise créée par l’arrivée d’une taxe d’habitation pour MES PARENTS, j’ai réussi à traîner décider Mrs Bibelot à se rendre au centre des impôts pour faire une demande de remise gracieuse, ou à tout le moins de dégrèvement partiel.

Si je traîne ma mère ce n’est pas pour rien, car depuis la mort de papa, elle m’a laissé gérer les papiers en n’intervenant que quand sa signature était indispensable…

Du coup je ne vous raconte pas l’état des miens, de papiers, car comme je donne toute mon énergie aux siens, les miens s’entassent… Continuer la lecture de « La maison qui rend fou * (et l’arme de dissuasion massive de l’administration française) »

Quand la mort s’invite chez vous (5) : l’inconnu du cimetière…

Il était une fois dans l'ouestJe ne sais plus qui, en feuilletant le livre du souvenir pour y apposer sa note perso, est tombé sur un nom inconnu et a posé la question fatale : « qui c’est ce Nicolas Roudine ? ».

Tout le monde est passé à l’interrogatoire, mais personne ne savait qui était ce Nicolas Roudine. Non ce n’était pas le Jules de l’ex belle-soeur de l’Arlésienne. Non ce n’était pas son fils non plus (au Jules). Quelqu’un avait-il vu une personne à part ou totalement inconnue et ne parlant à personne ? Non. Les portables sont entrés en action, et les smartphone également car Nicolas Roudine avait laissé son adresse, à Plaisir… avec ses condoléances… Continuer la lecture de « Quand la mort s’invite chez vous (5) : l’inconnu du cimetière… »

C… comme Contraception (1/3)

ContraceptionJ’avais fait un post sur la contraception en juin 2011 (désolée, je n’arrive plus à faire  les liens, mais si vous voulez savoir comment je l’avais traité, vous trouverez plus facilement), et j’en avais un autre sous le coude, mais Pulchérie m’a coupé l’herbe sous le pied en publiant un article fort intéressant sur la pilule en ce qui la concernait et j’ai lu tous les commentaires, en notant au passage  avec stupéfaction dans son post que j’arrivais en tête des personnes étant contre sa décision. Je précise que ma fille ayant 33 ans est assez grande pour faire ce qu’elle veut, et que, sans vouloir la vexer, sa méthode de contraception ne m’intéresse absolument pas (alors que quand elle prend l’avion, cela m’intéresse de le savoir pour bien flipper)

Continuer la lecture de « C… comme Contraception (1/3) »

Celle-là, c’est la meilleure… (bis)

J’avais fait un petit post concernant les places de parking dans ma résidence, pour lesquelles nous payons taxe foncière et taxe d’habitation, et que nous achetons en même temps que l’appartement (apparemment le lien marche).

Je ne reçois pas souvent de commentaires désobligeants, mais « fonf4K » n’a visiblement pas apprécié mon post et m’a laissé ce charmant commentaire, qui est donc en attente de modération (et comment que je te vais le modérer le commentaire…)

en gros t’es une conasse et tu en es fier,on dirait une gamine qui veut pas preter sa barbie pitoyable.bouge ton cul et fait 100m a pied(et encore meme quand il y a une autre place de libre tu n’accepte pas de t’y garer;il faut TA PLACE quoi putain de merde je paye 20balles par mois!!!lol)  ,en marchant tu auras peut etre le temps de penser a quel point tu es superficielle.En gros la vie c’est chacun son petit monde son petit appart avec un papier peint tendance sa place de parking et les gens qu’on connais pas bah on les emmerde n’est ce pas

Visiblement il n’a pas tout compris, fumant sans doute la moquette, parce que s’il y a une autre place de libre, effectivement je ne m’y gare pas, parce que son propriétaire peut en avoir besoins (le croiriez-vous ?). Pour l’orthographe excusez-le, il n’était pas dans son état normal, mais cela ne pique pas trop les yeux…

Si vous le souhaitez, je peux vous communiquer son adresse mail et son adresse IP, au cas où vous auriez des remarques à lui faire.

Mais vos remarques truculentes et succulentes, ne me les épargnez pas, surtout 🙂

La vie n’est qu’un long calvaire

Le mariage en France : à l’attention des scénaristes : tirez les premiers !!!

Mariage 2Je ne suis pas comme certains, à cracher sur les séries françaises, dont beaucoup sont à mon avis  (et je le partage) d’excellente facture, mais il y a un truc qui me tape sur le système c’est la manière dont on nous présente, et ce, de plus en plus souvent, LE MARIAGE.

A savoir n’importe comment. C’est valable d’ailleurs aussi pour certaines publicités… Continuer la lecture de « Le mariage en France : à l’attention des scénaristes : tirez les premiers !!! »

Ce cadeau de la nature : un teint parfait…

Je voulais envoyer à le petite fée, la fille de ma soeur, l’arlésienne que l’on ne voit jamais, un article sur le teint….

Je ne trouve malheureusement que des articles sur « des astuces », des « trucs », des publicités sur le maquillage, RIEN sur le teint naturellement parfait.

Je regardais cette petite hier, petite qui fait bien 10 cm de plus que moi, et j’admirais son teint, tout à fait naturel, cela se voit, cette perfection de la nature qui est donnée à peu d’entre nous, tellement peu qu’il n’y a pas d’article là dessus…

Je lui en ai fait compriment, et elle m’a rétorqué « oui mais j’ai la peau trop claire », comme si c’était une tare… D’autant que son teint parfait pour lequel beaucoup de femmes se damneraient, est souligné par des sourcils parfaitement taillés, et bien foncés, qui le mettent en valeur.

Pour le reste du maquillage ou autres, je ne ferais pas de commentaires : de manière naturelle, son teint transcende TOUT. (En plus elle a de beaux yeux, la vie n’est qu’un long calvaire, les chromosomes sont injustes).

La peau de cette « petite » qu’elle poudre certainement un peu, respire néanmoins un naturel, une transparence, une joliesse, un l’on ne sait trop quoi parce qu’il est rare, que l’on sent naturels. Si elle aide un peu la nature, elle aurait tort d’en rajouter de trop, et de tout gâcher en voulant faire foncer ce teint trop clair pour certains, avec des UV néfastes ou de la poudre à bronzer qui ne rajouterait rien (tu peux causer tatie…)

Cela a frappé Mrs Bibelot également, qui m’a reparlé aujourd’hui de son unique rencontre avec la reine d’Angleterre.

On peut dire ce que l’on veut sur elle (que sa soeur Margaret était plus jolie par exemple), Elisabeth II a toujours été réputée pour son teint inégalable et parfait.

Ce n’est pas uniquement un grain de peau, une couleur uniforme, etc… c’est un truc qui ne s’explique pas, mais qui frappe ceux qui le voient.

Pour Mrs Bibelot, c’était en 1957, un an avant ma naissance. Des attroupements à Paris qu’elle ne comprenait pas trop, un garde lui précisant avec mépris « mais c’est la reine d’Angleterre qui va passer », et pour elle il y a eu ce moment magique, où, très proche du passage de la calèche, elle a vu réellement de près cette jeune reine, qui par hasard, lui a sourit ainsi qu’aux autres personnes qui l’entouraient.

  • « Elle était beaucoup plus belle qu’en photo, mais surtout, ce que l’on voyait d’elle c’était son TEINT : c’était extraordinaire, même ta grand-mère qui avait une peau parfaite n’avait pas le même ! ». C’était magique !

Pourtant Dieu sait que Mrs Morgan a toujours veillé à sa peau, celle de sa fille,, et celle des autres ! Mais cette lumière, cette transparence, cette perfection, ce truc en plus, personne dans la famille ne l’avait. Fond de TEINT ou pas… Chez certaines femmes rares, c’est inné, c’est comme cela, cela ne s’imite pas. C’est un don, et peut-être quand c’est trop clair pour  la petite fée, une malédiction??

Devant la peau de la petite fée, je sais que Mrs Morgan s’exclamerait d’enthousiasme ! Cette peau ! Ce TEINT !

Il faut savoir tout de même que le savon préféré de la reine d’Angleterre depuis toujours se vend toujours à des millions d’exemplaires, parce qu’elle a toujours déclaré qu’à part son savon et un brin de poudre elle n’utilisait rien de spécial pour sa peau.

Confirmé par maquilleurs, esthéticiennes, etc… Donc le savon est considéré comme la clef du teint parfait, la maquilleuse ayant déclaré un jour « je n’ai qu’à mettre un petit voile de poudre à sa majesté et c’est encore de trop… »

Alors la petite fée : ce teint tu nous le garderas intact des UV, pur comme il l’est et enviable comme pas possible…

Parce que si mes filles ont eut une belle peau et l’ont toujours et bien LE TEINT : tu es la seule à l’avoir dans la famille…

Des bisous.

Ta tatie qui t’aime…

PS : bien évidemment il n’y aura pas de photos… Il y a assez de pervers qui trainent, même ICI !

 

Ras le caquelon à fondue de l’adolescence… (part 1)

Ange blondA l’adolescence, tout change – ou beaucoup de choses, au niveau du corps comme de la tête (enfin ce qu’elle contient). Cette période peut être difficile pour le jeune, comme pour les parents (oui c’est clair, les parents vont douiller…)

« Les principaux changements sont liés à la puberté (on les plaint, les ados… ). Celle-ci se caractérise par un développement des organes génitaux, une forte croissance (en début de puberté, un garçon peut grandir d’un centimètre par mois !), une pilosité se développant à certains endroits du corps… le tout en relation avec des modifications des sécrétions hormonales. (On les plaint toujours, les ados…)

A coté de ces aspects physiques, les composantes psychologiques sont tout aussi importantes. De ce point de vue, les changements sont importants, et en l’espace de quelques mois, l’enfant comme son entourage doivent se « familiariser » avec ces évolutions (on ne dira jamais assez à quel point l’entourage doit s’adapter d’ailleurs...). Dans un certain nombre de cas, des problèmes surviennent, et un mal-être chez l’adolescent peut le conduire vers des situations critiques »… (merci Wikipédia) Continuer la lecture de « Ras le caquelon à fondue de l’adolescence… (part 1) »