Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Les gaffes avec les enfants… (et l’étrange de notre vie)

Papa et moiJe suis née le 9 mai 1958 à 17 H 55, à Versailles, pendant que papa se rongeait les poings au service militaire sachant sa femme à la maternité (moi dans ses bras vers septembre)

SAUF que, j’ai su très tôt que mon arrière arrière grand-mère, était morte dans la nuit du 8 au 9. Sans plus de précisions que cela.

Mon arrière grand-mère partageait la même chambre que sa belle mère. C’était encore l’époque où la notion d’intimité restait très vague. En plus la chambre était gigantesque. Quand mon grand-père venait passer le WE, il dormait dans la chambre de mes parents s’ils étaient absents, où bien avait son lit de camp dans la chambre de sa mère ET de sa grand-mère. Cela ne choquait personne. (Lire la suite…)

Posté le 2 décembre '14 par , dans Dans la série Diabolique. 13 Commentaires.

La dame rose du train… (histoire de fantôme) (2)

Fantôme

Il faut bien visualiser le train pour comprendre ce qu’il va se passer. Nous nous sommes installées dans le deuxième wagon à l’étage inférieur (je déteste l’étage supérieur), à peu près au milieu, du côté droit, moi le long de la vitre dans le sens de la marche, elle en face de moi, sur le siège du milieu pour mieux s’avachir sur son sac posé à sa gauche (en tatie indigne je lui ai fait le laïus obligatoire sur le comment ne rien se faire piquer dans son sac).

Je suis vêtue d’un legging noir, de chaussures de couleur noire, conforts, j’ai la coiffure en pétard implosé et surtout une veste imperméable en tissu doux, non brillant, couleur vieux rose, alors que la petite fée a endossé l’uniforme des ados actuelles (je la vois souvent en plusieurs exemplaires dans la rue, c’était pareil jadis avec mes filles, je les voyais sortir 200 fois du lycée quand j’avais l’occasion d’aller les y chercher) et porte un gros sac que je vais en voir 30 pareils pendant le voyage… (Lire la suite…)

Posté le 20 novembre '13 par , dans Dans la série Diabolique, Sorcellerie, magie, et autres. 26 Commentaires.