Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Vous n’y couperez pas…

femme-desesperee-2Je m’en vais vous parler du déroulement d’une année : pas seulement à la TV, mais dans les journaux, magasines ou autres… C’est inéluctable. C’est lassant…

Ayant gardé la manie de débuter l’année en terme d’année scolaire, je vais commencer par septembre : (Lire la suite…)

Posté le 6 février '18 par , dans Coup de gueule. 2 Commentaires.

Le 11 novembre à supprimer comme jour férié…

EndoraCa et là sur la toile fleurissent des idées dont une qu’elle est bonne :

Supprimer le 11 novembre en tant que jour férié.

Les avis divergent, mais il y a des remarques intéressantes :

Je ne m’en lasse pas, d’ailleurs.

    • Il n’y a plus de poilus en vie (le scoop !) : à quoi bon commémorer la mort des autres (poilus), tombés au champ d’honneur (cela fait bien hein, le coup du champ d’honneur (un éclat d’obus dans les entrailles et 72 H pour en mourir ?))
    • Vu l’existence de l’Europe, cette commémoration ne commémorerait qu’une lutte fratricide.
      C’est beau, cela m’émeut. Si je le pouvais, j’irais raconter à mon arrière grand père, qui non existe désormais sous une pierre tombale,  qu’il a combattu bêtement pendant 4 ans, avant de perdre un oeil, un bras et une jambe dans une lutte fratricide, il se sentirait mieux dans sa tombe... (mais comme il y non existe, je me déplacerais pour rien…)

    On pourrait peut-être demander des-explications-j’attends, aux américains USA sur le traumatisme que reste pour eux, la guerre de succession d’Espagne sécession. Qui est une guerre fratricide et la seule qu’ils ont vécue sur leur sol (en plus !)

    Parce que si la guerre de 14/18 n’a été qu’un guerre fratricide qui n’a fait qu’environ 11 millions de morts, à nous les banlieues avec des voitures à brûler… Et puis la capitale aussi, et puis les grandes villes…

    On peut faire fratricides isolés avec la réforme des retraites, le merdage de pôle emploi, les délocalisation et la SS (la SECU !), la bouffe de merde que l’on nous propose, la planète qui n’en peut plus de nous, et j’en passe.

    Forcément, j’en passe, parce que mon but n’est pas de faire un billet de 15 km non plus…

    Naturellement, si vous ne vous sentez pas concerné par les problèmes que nous pouvons rencontrer (éventuellement) en France, vous pouvez toujours passer votre chemin…

    Donc, il faudrait supprimer le 11 novembre comme jour férié. Personne par contre, ne suggère et je trouve que c’est bien dommage, de supprimer les fêtes religieuses qui nous restent, en fériées justement :

    • Pâques : la résurrection du Christ. Ce serait trop con de se priver d’un lundi qui suit obligatoirement un WE, alors on l’ignore, on fait comme si on ne savait pas qu’il n’était pas uniquement question de cloches revenant de Rome avec des chocolats. Pourtant, si tous nos poilus sont morts, ce jour là nous rappelle bien que le Christ est mort aussi, et il y a plus longtemps que les derniers poilus… Tellement plus longtemps…
    • L’Ascension : l’Ascension du Christ. C’est toujours un jeudi. Donc on peut faire le pont. ON ne va pas non plus demander l’abolition d’un jour férié qui nous permet dans le meilleur des cas de poser un RTT pour avoir 4 jours. Je rappelle néanmoins, une fois de plus, au risque de faire celle qui radote, que le Christ est mort depuis plus longtemps que les derniers poilus…
    • La Pentecôte (le lundi, encore un WE de 3 jours) : il y a eu une tentative, cela a merdé, donc la Pentecôte a été rétablie comme jour férié, à charge pour ceux qui ont la chance d’avoir du boulot de choisir un autre jour ou de sacrifier un RTT pour la solidarité. Eventuellement si on le souhaite, on peut toujours travailler ce jour là. Qui reste en théorie mais religieux tout de même (la perfection n’existe pas dans notre monde de brutes)
    • Le 15 août : la fête de la Vierge. Et son assomption au passage. Le Christ fait l’ascension, sa mère fait l’assomption. Il est clair que tous ceux qui profitent de ce jour férié, songent ce jour là avec émotion au jour où cette sainte femme est montée au ciel dans un nuage, entourée d’anges jouant de la trompette (ou du clairon, je ne suis pas sectaire) avec le choeur de petits zoziaux… Tous ceux qui profitent de ce jour férié, en dehors de souhaiter la fête d’une de leur proche, ne pensent qu’à cette vision céleste. J’en pleure d’émotion.
    • Alors là, on va se fâcher tout rouge : NOEL. C’est tout de même une fête religieuse, avant que Coca Cola n’invente le père Noel. C’est la NATIVITE, la naissance du Christ. Qui est mort depuis plus longtemps que nos poilus… (vous l’ai-je déjà dit ?)  Qu’est-ce qu’on fout ce jour là à ne rien foutre d’autre qu’à faire bombance ?
      Je signale au passage que cette nativité a été créée de toutes pièces aux alentours de l’an 1000, pour mettre en place une fête RELIGIEUSE en lieu et place des célébrations païennes concernant le solstice d’hiver que beaucoup s’obstinaient à célébrer. En fait le Christ serait né un peu plus tard…

    Comme je m’énerve un peu, je rappelle à beaucoup que nous sommes un des (rares) états se déclarant démocratiques ET laïcs. D’ailleurs la séparation de l’église et de l’état remonte en France aux débuts du 20ème siècle.

    Qui dit Laïc dit que la religion n’a rien à faire dans les jours fériés.

    Non ?

    Pourquoi ?

    Mais que les commémorations y ont une place…

    Chacun fera ce qu’il voudra de mon commentaire sur son blog. Ici c’est chez moi, et je le dis comme je le pense…

    Je n’ai rien contre les jours fériés, mais j’aurais préférés qu’ils le soient par rapport à notre histoire et non pas par rapport à une religion unique.

    Parce que je ne vois pas du coup, pourquoi on ne fait pas férié pour les fêtes religieuses d’autres confessions que la catholique, même si la France a été pendant longtemps la fille aînée de l’église…

    Nous retirer le 11 novembre, serait à mon sens une négation de notre histoire, Europe ou pas !

    Je l’ai dit ici, pour moi ce n’est pas la célébration d’une victoire, mais la commémoration de millions de morts, de tous les bords…

    Mais je suis certainement dans l’erreur…

    Mes biens chers frères célébrant avec religion et recueillement,  les jours fériés de notre République bien aimée,

    PRIEZ POUR MOI !

    Posté le 14 novembre '10 par , dans Coup de gueule. Pas de commentaire.