Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

La mort, c’est tout de même quelque chose…

Maman 1956On nous bassine à longueur de temps sur le “comment gérer nos adolescents”, ces pauvres malheureux en proie à une poussée hormonale terrifiante (mais non mortelle) et qui méritent souvent une bonne claque et un “c’est comme ça et pas autrement”, mais jamais on ne nous prépare à la mort.

La nôtre, celle de nos proches.

Je pense personnellement que c’est totalement anormal, surtout en plein papy boom qui va durer un moment, le baby boom étant daté de 1945 à 1975.

Jadis, la mort était nommée, elle n’était pas cachée, la famille la vivait à sa manière, on ne cachait pas la chose aux enfants. Porter  le deuil signifiait quelque chose. Veiller un mort à domicile aussi, et là encore, l’enfant n’était pas particulièrement épargné. (Lire la suite…)

Posté le 9 septembre '17 par , dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de blues. 16 Commentaires.