C comme Cran

Cran_53272653Il faut avoir du cran dans la vie. Regardez cette femme : elle n’a certainement peur de rien.

Avant que vous n’alliez derechef vous enrôler dans l’armée, je tiens à vous préciser que pour moi le cran c’est :

  • Tuer l’araignée toute seule

  • Violer Charles Hubert qui n’ose pas nous dire bonjour et visiblement en meurt d’envie

  • Sortir un préservatif en précisant « à enfiler et plus vite que ça »

  • Assurer au coiffeur que s’il nous rate on l’émascule. Bien fort et clair

  • Rapporter le chemiser à la vendeuse rébarbative parce qu’il y a « un défaut là »

  • Dire « non décidément je n’aime pas » et ressortir de la boutique sans avoir pris la paire de chaussures que la vendeuse a mis un quart d’heure à récupérer dans la vitrine en montrant son string à tous les passants

  • Dire carrément à belle maman qu’il est désormais inutile qu’elle nous appelle ponctuellement le dimanche matin à 6 H en comptant en plus sur notre amabilité

  • Au passage préciser ce qu’on pense d’elle

  • Le dire également à Charles Hubert, le réveiller pour le faire

  • Regarder Charles Hubert dans les yeux et dire « je te quitte »

  • S’il répond « ça tombe bien » exiger « des explications tout de suite, j’attends… »

  • Faire renifler l’assiette au garçon en demandant « c’est du poisson frais ça ? » alors qu’il a un holster bien visible sous son queue de pie

  • Retourner le saladier plein sur la tête de  cette imbécile de belle sœur

  • Suggérer au chef de service qui nous fait des avances d’aller se faire remettre les idées en place chez les grecs. Préciser « par des moyens éprouvés »

  • Signaler à son patron qu’il fait des citations en se trompant d’auteur

  • Réclamer les 15 livres d’archives de l’état civil (eut égard à notre arbre généalogique planté dans cette commune précise), à l’employée de la mairie qui n’a pas fini de se faire les ongles

  • Téléphoner la première à Charles Edouard pour lui préciser que finalement on n’a pas envie de le revoir

  • Ecrire au président de la république pour lui dire ce qu’on pense de sa politique familiale, anti-chômage, anti-inflation, n’importe laquelle d’ailleurs, en mettant nom, adresse et numéro de téléphone

Je n’oblige personne.

 

PS : grumelumbelum de grognetudju de pdbdm voici la présentation qui fait à nouveau des siennes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.